Corse Net Infos - Pure player corse

Le shopping de nuit fait son retour à Bastia


Rédigé par Michela Vanti le Mardi 12 Juillet 2016 à 21:15 | Modifié le Mercredi 13 Juillet 2016 - 10:50


Le début des soldes d’été coïncide cette année par le tant attendu shopping de nuit. Evènement incontournable de l’été bastiais, les nocturnes reviennent pour leur onzième édition et promettent d’offrir au centre-ville, malgré la crise, une ambiance festive.


Le shopping de nuit fait son retour à Bastia

C'est officiellement ce mercredi qu’en Corse débutent les soldes d'été.

Même si les -30% ou -40% s'affichent depuis déjà plusieurs jours dans les boutiques du centre-ville, les commerçants espèrent que le shopping de nuit réanime les rues bastiaises et permette de rattraper un début de saison morose. 

Les nocturnes du commerce, que rythment, depuis plus d’une décennie, les vendredis estivaux de la ville, ont été présentés ce mardi à  la Chambre de Commerce de la Haute-Corse par le Président Paul Trojani qui a réaffirmé la volonté de la CCI de jouer un rôle central de soutien à l’activité commerciale du centre-ville «  en dégageant, une fois encore, et malgré un exercice budgétaire contraint par les coups de rabot de l’Etat, les moyens humains et financiers nécessaires à l’organisation amplifiée des shopping de nuit. ».


Cette année, pour la première fois, les nocturnes, qui prévoient une extension des plages horaires commerciales jusqu’à minuit dans un cadre festif marqué par des nombreux évènements artistiques, s’étaleront dans la saison jusqu’à la mi-août pour un total de 6 rendez-vous et plus d’une centaine d’animations gratuites que entre le centre-ville et le Vieux-Port rythmeront les nuits du shopping.

« Il y en aura pour tous les gouts et pour tous les âges. – souligne Paul Trojani – Des jeunes musiciens pour qui le shopping est devenu un véritable tremplin, des groupes confirmés, de la danse, du jazz, des artistes de rue et des nombreuses nouveautés animeront Bastia tout a long de l’été. ».
Et pour impulser cet évènement les commerçants peuvent aussi compter sur le support logistique de la Ville de Bastia et de la CAB qui mettra à disposition gratuitement les bus jusqu’à tard dans la nuit.

Cependant, malgré la qualité des animations et les innovations proposées par la CCI,  certains commerçants se plaignant du manque des clients et, préoccupés pour leur avenir, n’ont pas manqué de faire part de leur inquiétude aux élus présents ce mardi au lancement des nocturnes.
 

"Chacun à son niveau nous ressentons tous une perte de dynamique du centre-ville - dit un commerçant. - Aujourd'hui plus de 50 magasins dans Bastia intra muros sont à vendre. Le commerce de proximité est entrain de mourir. ".
 

« Nous n’attendrons pas que le commerce du centre-ville soit mort pour réagir.  - affirme un restaurateur de la Rue Napoléon. – La ville est désertée par les touristes. La crise des déchets qui s'annonce ne peut qu’aggraver une situation qui est de plus en plus désastreuse. ».
 
 

Et même si les commercants se réjouissent de l’arrivée des nocturnes et de l’investissement supplémentaire de la CCI pour animer la ville, le constat est le même : les grades surfaces à la périphérie de Bastia, la difficulté de se rendre en voiture en ville à cause des travaux sur la quatre voies et le manque de place de parking génèrent un manque d'attractivité pour le centre-ville.  « Bastia est devenue une forteresse, accéder au centre devient un vrai casse-tête. Nous avons besoin d'un gros coup de boost pour s'en sortir. ». 
 

Quelqu’un dans la salle point le doigt contre les compagnies maritimes qui avec des tarifs repas alléchants et des horaires de départs et arrivées décalés, soustrairaient de la clientèle aux commerces bastiais. 
 

De leur côté les élus, qui œuvrent au quotidien pour impulser une dynamique à l’économie locale, ne peuvent que constater que ce sont surtout les effets de la grave crise économique la cause de cette mauvaise conjecture.
 

Ils se disent ouverts au dialogue et prêts à écouter les propositions des commerçants pour les aider à sortir de cette situation.
Pour l’instant l’été est là.
Et le shopping de nuit c’est la meilleure façon pour le célébrer.






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4067 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 09/05/2016 | 3594 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 10