Corse Net Infos - Pure player corse

Le projet Rispettu gagne l'hôtellerie corse


Rédigé par le Vendredi 8 Juillet 2016 à 17:51 | Modifié le Samedi 9 Juillet 2016 - 00:54


L’UMIH Corse lance le projet Rispettu pour réduire l’impact environnemental de ses hôtels et diminuer leurs coûts de fonctionnement. Le projet a été présenté mercredi à l’hôtel Stella di Mare par Dominique Vaschalde consultant expert en hôtellerie en présence des partenaires associés et des représentants des 10 hôtels ayant adhéré à ce projet en faveur du développement durable.


Le projet Rispettu gagne l'hôtellerie corse
Il s’agit grâce à des études effectuées dans ces établissements recevant du public, de trouver les moyens, et surtout de les mettre en application, pour diminuer l’impact sur le changement climatique. Le but est de réduire au maximum les émissions de gaz à effet de serre de l’hôtellerie et les consommations d’eau, d’énergie, la quantité de déchets. A ce projet s’ajoutera une dimension identitaire avec une consommation de produits locaux et biologiques issus de l'agriculture locale.


Ce projet ambitieux s’inscrit dans la dynamique nationale de l’affichage environnemental. A terme, le projet prévoit de mesurer et communiquer aux clients les impacts environnementaux des hôtels à travers une étiquette. Cette étiquette délivrera des informations chiffrées et transparentes sur l’impact de l’hôtel, ramené à la nuit passée par le client. En plus de leur étiquette, les hôtels engagés travailleront sur le menu proposé au petit-déjeuner.

Dix hôtels ont été retenus pour être accompagnés sur 2 ans, par 5 étudiants en environnement de l’Université Pasquale Paoli, un consultant en local, et le cabinet conseil EVEA Tourisme, pour réduire drastiquement leurs impacts sur l’environnement ainsi que leurs coûts de fonctionnement. Ces établissements d’hébergements bénéficieront d’une analyse détaillée selon plusieurs indicateurs environnementaux et économique, et d’un plan d’action adapté et chiffré selon les gains environnementaux et économiques attendus.

Ce projet initié par EVEA tourisme est co-financé par l’ADEME Corse et l’OEC (Office de l’Environnement de la Corse. Le SYVADEC (Syndicat Mixte pour la Valorisation des Déchets de Corse) participe à ce projet par la fourniture de boîte à piles, boite à lampes, et composteurs ; la mise en lien avec les collectivités concernées pour qu’elles mettent à disposition le matériel de collecte de tri sélectif, les réponses aux stagiaires sur la question des déchets (tri, biodéchets, gaspillage…). EDF, Kyrnolia, la CCI Corse du Sud et l’association Aghjasole sont les autres partenaires du projet.

Quelques chiffres clés 
- En moyenne : 7 kg de CO2 sont émis pour une nuit passée à l’hôtel
-180 litres d’eau sont consommés en moyenne pour chaque client d’hôte
-50 kWh d’énergie primaire sont consommés par nuitée
- 300 g de déchets par nuitée
 La démarche d’affichage environnemental permet de réduire de 0,5 € à 2 € par nuitée le coût de fonctionnement de l’hôtel, ce qui peut représenter par exemple 13 000 € pour un hôtel moyen. Environ 150 hôtels ont déjà expérimenté en France le dispositif d’affichage environnemental.
Autre exemple parlant, un pot de confiture de 30g distribué dans l’hôtellerie rendra 30% de matière inutilisée donc de déchet et de gaspillage alimentaire. L’idée serait de passer à un plus grand contenant qui réduirait de façon importante ce gaspillage et de proposer aux clients des produits corses.
 
Les hôtels engagés dans le projet
- Ajaccio : Hôtel Spunta di Mare 2*, Hôtel Stella di Mare 3*, Hôtel La Pinède 3*, Hôtel Castel Vecchio 3*, Hôtel Fesch 3*
- Serra di Ferro : Résidence Alba Rossa 3*
- Porticcio : Hôtel Club Marina Viva 3*, Résidence Suite Home 4*
- Calvi : Hôtel La Signoria 5*
- Bastia : Hôtel Ostella 3*
La méthodologie développée par le cabinet de Nantes permet d’allier performances environnementale et performance économiques et c’est ce qui motive les directeurs d’hôtels.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond point

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4065 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 09/05/2016 | 3594 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 10