Corse Net Infos - Pure player corse

Le procès de l'occupation de la sous-préfecture de Corte en appel à Bastia


Rédigé par le Dimanche 1 Mars 2015 à 23:00 | Modifié le Dimanche 1 Mars 2015 - 23:16


Mercredi aura lieu le procès en appel au palais de justice de Bastia de l'occupation de la sous-préfecture de Corti en avril 2013 par la Ghjuventù Indipendentista. Dans un communiqué le mouvement appelle au rassemblement et au soutien mercredi à 14 heures.


Le procès de l'occupation de la sous-préfecture de Corte en appel à Bastia
Mercredi 4 mars, à partir de 14 heures, six de nos militants seront jugés par le tribunal de Bastia. L'an dernier déjà, un procès qui avait mobilisé de nombreux corses se tenait à l'encontre de ces mêmes jeunes. Cela concernait alors l'occupation de la sous-préfecture en avril 2013, les mouvements de soutien aux militants arrêtés dans cette affaire et la pose de certaines affiches politiquement dérangeantes. Le ministère de l’intérieur, qui n'était pas d'accord avec les sanctions prononcées, a donc fait appel de la décision et un autre jugement aura lieu ce mercredi.

Alors que le mouvement national, et plus largement la société insulaire dans son ensemble cherche une solution politique pour la Corse, l'Etat français lui ne répond que par la voie de la répression : Il n'y a aucun volonté de libérer les prisonniers politiques, pire, les militants nationalistes continuent de se faire incarcérer loin de leur terre ; Les procès contre les jeunes nationalistes se multiplient.

Au-delà de certains motifs ridicules, nous voudrions comparer ce procès à celui des CRS responsables de violences sur les chefs d'entreprises corses pendant l'occupation de la préfecture de Bastia au mois de juillet dernier et qui avaient écopé de la même sanction que certains de nos militants, c'est à dire deux mois de prison avec sursis. La prison ne doit pas être réservée seulement aux nationalistes. Pour cet énième procès, nous espérons donc pour nos frères de lutte un jugement normal, c'est à dire qu'ils soient tous relaxés. Il ne peut y avoir de solution politique si le seul lieu d'échange entre nationalistes et l'Etat est le palais de justice.
Nous appelons donc l'ensemble du peuple corse à venir apporter son soutien aux militants de la Ghjuventù Indipendentista, jugés à cause de leurs idées.




Mercuri u 4 di marzu, à partesi di 2ore di u dopu meziornu, seranu ghjudicati da u tribunale di Bastia sei di i nostri militanti. Annu digià, un prucessu chì avia mobilisatu numerosi corsi si tenia à l'incontru di sti ghjovani stessi. Cuncernava tandu l'occupazione di a sotta-prefettura, e mosse di sustegnu à militanti arrestati in st'affare quì è l'appicicamentu d'affissi. U ministeriu di l'internu, chì ùn era d'accunsentu cù e sanzione prununziate, hà dunque attempatu un altru ghjudicamentu à sta data quì, mercuri chì vene.
Allora chì u muvimentu naziunale, è più largamente a sucetà corsa sana cerca una soluzione pulitica per a Corsica, u Statu francese ellu ùn risponde solu per via di a repressione : Ùn ci hè nisun' voluntà di liberà i prigiuneri pulitichi, peghju, i militanti naziunalisti si facenu sempre incarcerà luntanu da a so terra ; I prucessi contr'à a i ghjovani naziunalisti si multiplicheghjanu.
Aldilà di certi mutivi ridiculi, vuliamu paragunà stu prucessu cù quelli di i CRS rispunsevuli di viulenza nant'à i capi d'intraprese corsi durante l'occupazione di a prifettura di Bastia di lugliu scorsu è chì avianu pigliatu a listessa sanzione chì certi di i nostri milianti, dui mesi di prigione in suspesu. Ùn ci vole micca chì a prigiò diventessi sistematica solu per i naziunalisti. Per st'ennesimu prucessu, speremu dunque per i nostri fratelli un ghjudicamentu nurmale, vale à dì ch'elli sianu tutti assolti. Ùn ci pò esse soluzione pulitica sè u solu locu di scambiu frà i naziunalisti è u Statu hè u palazzu di ghjustizia.
Chjamemu dunque l'inseme di u populu corsu à adduniscesi pè purtà u so sustegnu à i militanti di a Ghjuventù Indipendentista, ghjudicati colp'à e so idee pulitiche

 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85491 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40923 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348