Corse Net Infos - Pure player corse

Le port de plaisance de Sant'Ambroggio porte désormais le nom de son créateur Eugène Ceccaldi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 23 Juin 2016 à 23:52 | Modifié le Vendredi 24 Juin 2016 - 09:00


Le port de plaisance de la Marine de Sant'Ambroggio, commune de Lumio porte désormais le nom de Eugène Ceccaldi, regretté maire de la commune de 1965 à 2014 à l'origine de cette réalisation, véritable fleuron de la Marine



Ce jeudi 23 juin, Eugène Ceccaldi, maire de Lumio, de 1965 à 2014, décédé le 21 mars 2014 dans l'exercice de ses fonctions, à la veille des élections municipales aurait eu 93 ans.
 
 

C'est cette date symbolique que le conseil municipal de Lumio a choisi de baptiser de son nom le port de plaisance de la Marine de Sant' Ambroggio dont il est à l'origine.
 
 

A 11 heures, en présence de nombreuses personnalités, parmi lesquelles Ange Santini, maire de Calvi, Conseiller territorial, ami intime d'Eugène Ceccaldi,  Elisabeth Santelli, conseillère départementale Calvi-Balagne, binôme de Jean-Toussaint Guglielmacci excusé, Frédéric Guglielmi, secrétaire général de la sous-préfecture de Calvi, "Nanette" Maupertuis, conseillère exécutive de la CTC,  de nombreux maires et élus de Balagne, représentants de communautés de communes, du 2e REp de Calvi, du SDIS de Haute-Corse et bien d'autres, Etienne Suzzoni, Maire de Lumio prenait la parole pour souhaiter à tous la bienvenue et les remercier de leur présence. Il saluait ensuite le président du Yachting Club, Jean Anfriani et le capitaine du port Frédéric Rousseau et l'ensemble du personnel ainsi que les représentants du conseil syndical de la marine et l'orchestre du CNOB ainsi que les services techniques de la commune.
 
 

Il excusait l'absence de deux membres de son conseil municipal, Dominique Casta et Frédéric Hoffner retenus pour une urgence médicale.
 
 

Le maire de Lumio poursuivai t:
 
 

"Mesdames et Messieurs, aujourd’hui nous sommes le 23 Juin et c’est précisément le jour que nous avons choisi pour rendre hommage à notre maire Eugène Ceccaldi. Le registre de l’état civil relate sa naissance à Lumio le 23/06/1923, fils de Monsieur Antoine Camille Roch Ceccaldi et de Madame Lucie née Paita. Il est élu maire de Lumiu en 1965 et c’est le 10/01/1967 qu’il épouse Marie Paule Renée Giuntini que tous nous connaissons sous le nom de Madame Renée Ceccaldi.
 
 

Madame Ceccaldi, vous avez eu deux filles, Frédérique et Valérie.
 
 

Notre maire Eugène Ceccaldi a été aussi conseiller régional, conseiller général, vice-président de la CCCB, président du syndicat hydraulique, vice-président du syndicat d’électrification.
 
 

Après 49 ans de mandat, le vendredi 21 mars 2014, dans l’exercice de ses fonctions, il tire sa révérence à seulement deux jours de l’élection municipale. 
 
 

Sur proposition de Bernadette Morati, c’est en novembre 2015, en accord avec la famille d’Eugène Ceccaldi, que le conseil municipal décide de donner son Nom au port communal".
 
 

 
 
 

De l'histoire ancienne de la Marine à ...
 
 

Etienne Suzzoni retraçait ensuite l'histoire dont on retiendra que: 
 
 

" Les premiers occupants historiquement répertoriés remontent au Néolithique, 6000 à 3000 ans avant Jésus Christ et que c'était des populations de cueilleurs, chasseurs, voire pêcheurs.
 
 

A l’antiquité, ce port naturel, est propice aux échanges qui se développent avec la méditerranée. 
 
 

Au XI siècle ce territoire voit l’établissement du domaine ecclésiastique « San venerio del tino » qui exploite le Bénéfice de San Ambroggio et de San Nicolau.
 
 

Ce sont les gens de Spano qui travaillent sur ce territoire assez vaste entre la mer et les contreforts dont le point culminant est l’actuel Capu d’Occi. Pour se protéger des pillages sarrasins qui ont cours de la fin du moyen âge (V siècle) jusqu’au XVII siècle, les populations littorales se replient sur les promontoires, la 1ère mention d’Occi est datée de 1467.Au XIX siècle, Napoléon récupère les biens de l’église, qui finissent dispersés chez les plus gros propriétaires terriens de la région. Depuis le XVII siècle et la fin des invasions sarrasines, l’intérêt défensif du promontoire d’Oci perd de son intérêt et le développement routier sous Napoléon III contribue à sa perte de population. C’est en 1852 que la commune d’Oci dont le port fait partie est rattachée à celle de Lumio".
 
 

 
 
 

...  la Contemporaine
 
 

Le maire de Lumio poursuivait :
 
 

" Un siècle plus tard on assiste à un basculement de l’économie agro-pastorale au profit d’une économie touristique. (C’est le 10 avril 1964 que le maire Charles Moretti, proche d’Eugène Ceccaldi qui l’assiste dans tous ses déplacements, demande à ce que le territoire devienne une entité majoritairement touristique.
 
 

Le site de San Ambroggio est un site naturel remarquable avec une baie magnifique entourée d’une nature verdoyante
 
 

Entre 1960 et 1965 Monsieur Jean Dardy propose le rachat des terres aux différents propriétaires, en vue de créer un lieu de villégiature qui aura pour objet de mettre en valeur la commune de Lumio".
 
 

Signature d'une convention entre la commune et la SCI Baie de Sant' Ambroggio pour la réalisation du port
Etienne Suzzoni explique ensuite comment Eugène Ceccaldi a été amené à prendre sa première décision importante lorsqu'il a été élu maire pour la première fois en 1965:
"Dès le début de sa mandature, le nouveau maire propose, afin d’éviter à la commune de construire elle-même le port, qu’une convention soit conclue entre la commune et la société SCI Baie de San Ambroggio. Signée le 29 Juillet 1965, elle est approuvée par Monsieur le Sous-Préfet de Calvi le 8 novembre. Cette convention a pour objet la création d’un port de plaisance, à charge pour cette société, de créer une voie d’accès depuis la route nationale, aujourd’hui RT 30. La concession est publiée le 27 Juillet 1968 sur le journal officiel dans ces termes : Le ministre de l’équipement et du logement,
Vu le code des ports maritimes,
Vu les résultats de l’enquête ouverte sur le projet de cahier des charges
Vu les demandes présentées le 17 Janvier 1968 par la société Baie e Sant'Ambroggio. D et du Yachting Club de Sant’Ambroggio,
Arrête
La construction et l’exploitation d’un port de plaisance à Lumio (Corse) sont concédées à la SCI Baieet la SC Yachting Club de Sant'Ambroggio.
Compte tenu de ces investissements importants, la durée de la concession est fixée à 50 ans.
L’exploitation de l’ouvrage a fait l’objet d’un règlement de police édicté par le Préfet de région, en date du 20 juillet 1972. La Société Yachting club s’adjoindra les services de la station d’avitaillement, le Chantier Naval, et le Club de Plongée.
Je salue les acteurs économiques ici présents, Nicolas Allegrini, David Dauga, Sylvie Moretti.
Eugène Ceccaldi, a prévu une condition particulière, en précisant :
« De réserver cinq places dans le port de Sant'Ambroggio cinq postes à quai à l’usage des pêcheurs de Lumio, qui seront désignés par monsieur le maire de Lumio ».
Le 13 Juillet 1984, dans le cadre des lois de décentralisation et du transfert de compétences aux collectivités locales en matière de ports et de voies d’eau, le Port de Plaisance est mis à la disposition de la commune. Ce transfert a pour effet d’attribuer à la commune :
- la compétence de droit commun (création, exploitation de port)
- la compétence en matière de police du port.
Le 6 novembre 1984, Eugene Ceccaldi, alors maire signe le procès-verbal de mise à disposition du port de plaisance de Sant'Ambroggio.
Enfin le 30 mai 2008, Monsieur le Préfet de la Haute Corse signe un arrêté portant transfert de domanialité du port à la commune de Lumio".

Un port avec 200 anneaux
Etienne Suzzoni précise que l’emprise totale du port de plaisance est de 23.914 m2, comprenant jetées, terre-plein, quais, ouvrages de protection, digues et bâtiments. Un plan d’eau d’une surface de 13.350 m2 Les quais d’une longueur totale de 606 mètres linéaires. Les ouvrages de protection de 2.839 m2. Le chantier naval 1000 m2 dont 200 m2 de bâtis. Aujourd’hui le port dispose de 200 anneaux.
Et de conclure:  " Vous savez tout sur l’histoire de cette infrastructure dont la naissance coïncide avec la prise de fonction de notre maire Eugene Ceccaldi, et à l’occasion de ce baptême, je veux vous assurer de la détermination de la majorité municipale à agir au côté du gestionnaire pour que U portu di piacenza Eugene Ceccaldi, soit le joyau de la marine dans l’intérêt des usagers et des différents acteurs économiques.".

Chevalier de la Légion d'Honneur en 2006
Le maire de lumio insistait sur l'action d'Eugène Ceccaldi:
" Mesdames, Messieurs,
Les grades de Chevalier de l’Ordre National du Mérite, décerné en 1974, et d’Officier, dans le même ordre en 1990, lui furent remis par Jean Bozzi, ancien Préfet et ancien Député avec lequel Eugène partageait une solide amitié.
En 2006, alors président du Conseil Exécutif de Corse, Monsieur Ange Santini l’ami proche, lui a remis la Légion d’Honneur, dans le grade de Chevalier, distinction attribuée par le Ministre de l’Intérieur et de l’Aménagement du Territoire de l’époque Nicolas  Sarkozy
.
Et de rappeler le discours de son prédécesseur à cette occasion, dans lequel il évoquait notamment toutes les réalisations menées à bien durant ses nombreuses mandatures.

" Portu di Piacenza Eugène Ceccaldi, Cummuna du Lumiu  & Eugène Ceccaldi mère di Lumiu da 165 à 2014"
En s'adressant à Eugène Ceccaldi, le premier magistrat détaillait à son tour les réalisations de sa municipalité, avant de conclure: "Oui nous sommes conscients que Lumiu a des atouts fantastiques à valoriser et des espaces naturels remarquables à préserver.
Bien sûr à plus de deux ans de mandature, Monsieur le Maire, nous vous devons un bilan d’étape, mais aujourd’hui n’est pas le jour… Aujourd’hui Monsieur le Maire, Lumiu vous rend hommage, comment ne pas associer à cet hommage votre épouse Mme Renée Ceccaldi, qui avec beaucoup de dignité et de discrétion, dans son rôle de première dame de LUMIU, a fait honneur à toute notre communauté durant vos 8 mandats successifs. Votre classe Madame Ceccaldi a valeur d’exemple. Elle constitue pour la corse et au-delà, un modèle de comportement, une référence. Pour tout ce que vous avez fait, pour ce que vous êtes, au nom des Lumiais je vous dis merci
".


La plaque dévoilée par Mme Ceccaldi

Il invitait Mme Ceccaldi à le rejoindre pour dévoiler la plaque recouverte du drapeau à tête de Maure et sur laquelle on pouvait lire: " Portu di Piacenza Eugène Ceccaldi, Cummuna du Lumiu  & Eugène Ceccaldi mere di Lumiu da 165 à 2014".
Visiblement émue, Renée Ceccaldi prenait à son tour la parole:
" Cette marine de Sant'Ambroggio est devenue en quelques décennies un lieu privilégié où la nature nous offre un paysage paradisiaque, mais qui a aussi permis l'essor de la commune, grâce à une économie florissante.
La grande œuvre de sa vie fut la création de cette marine et de ce port qui sont intimement liés. Et, cette création, c'est un peu son enfant. Il aurait pu dire: " J'ai crée pour les autres un lieu de bien-être, de beauté et d'harmonie. Et, j'en tire une grande fierté".
Aussi, pour lui, comme pour moi, cet événement est une grande fête. Cette reconnaissance est un honneur mais, entre nous, il l'a bien mérité
".
Et de conclure:
"Monsieur le Maire, Mesdames et messieurs les adjoints et conseillers municipaux, le yachting club et à tous ses amis ici présents, un grand merci"
Aux rythmes du Calvi New Orléans Band, une réception devait suivre.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85481 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40915 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347