Corse Net Infos - Pure player corse

Le "oui" du directeur de l’environnement en Corse au maintien de l’inconstructibilité des ZNIEFF


Rédigé par le Dimanche 24 Août 2014 à 00:30 | Modifié le Dimanche 24 Août 2014 - 00:45


“C’est une joie pour moi de signer la pétition de 2014 qui tend à pérenniser ce que j’ai voulu en 1990/1991 et obtenu en 1992 mais je vois bien la menace… Bon courage dans votre combat infini.”


Le "oui" du directeur de l’environnement en Corse au maintien de l’inconstructibilité des ZNIEFF
"C’est en ces termes que Monsieur Eric Binet, directeur régional de l’architecture et de l’environnement en Corse (DRAE, ex-service de l’Etat), rédacteur du SAC (schéma d’aménagement de la Corse) de 1992, qui vaut toujours actuellement directive territoriale d’aménagement (DTA), a signé la pétition qui demande que les ZNIEFF 1 restent inconstructible" rapporte dans un un communiqué la direction du U Levante, l'association corse agréée de protection de l'environnement 
Aujourd’hui l’Etat, le Préfet et la DREAL ainsi que le président du Conseil scientifique regional du patrimoine naturel de la Corse (nommé par l’Etat) ne veulent pas reprendre cette protection. Officiellement les znieff ne sont que des inventaires sans conséquences. Mais alors à quoi bon ces inventaires? A payer des bureaux d’étude avec l’argent du contribuable puis à laisser construire et tuer tout le vivant qui caractérise la znieff?

Position absurde mais extrêmement efficace quand le but – non avoué mais constaté chaque jour – est de poursuivre encore et toujours la résidentialisation de la Corse. Pour des gens très fortunés précisons-le. Car qui habite, par exemple, les villas construites sur la colline de Piantarella, znieff de type 1? Surement pas Monsieur tout le monde!

Monsieur Eric Binet est un grand monsieur. Il a appliqué avant l’heure la notion de “développement durable” et protégé la nature (c’était son rôle mais aussi sa volonté) en Corse, île aux très nombreuses et rares espèces endémiques végétales et animales. Il a apporté une précision (légale !) à la loi Littoral et inclus dans la liste des espaces remarquables inconstructibles les ZNIEFF.
Bien entendu le tribunal administratif a appliqué la DTA et sauvé du béton quelques znieff suite aux recours associatifs. Car quelle espèce végétale ou animale résiste au béton, au comblement de la zone humide, au déboisement? Aucune bien sûr et ainsi chaque fois les espèces perdent un peu de leur habitat.
Si vous ne l’avez pas encore fait, signez la pétition ! Agissez pour la biodiversité! Empêchez la spéculation qui sera possible demain sur le littoral corse si les ZNIEFF deviennent constructibles!





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85531 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40946 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348