Corse Net Infos - Pure player corse

Le jardin extraordinaire de Santa-Reparata-di-Balagna


Rédigé par François Daumont le Mardi 1 Juillet 2014 à 23:22 | Modifié le Mardi 1 Juillet 2014 - 23:57


Faire revivre un potager agricole situé au lieu-dit « Rusettu », commune de Santa-Reparata-di-Balagna. C’est le projet pour le moins original, porté par l’association « Lien Ecoute Initiative Accompagnement » (LEIA) et financé par la Collectivité Territoriale de Corse, le Conseil Général de Haute-Corse et l’Etat à travers le FIPD.


Le jardin extraordinaire de Santa-Reparata-di-Balagna

De nombreux partenaires ont adhéré à cette démarche qui visait à mobiliser une quinzaine d’adolescents balanins, vers plus d’autonomie et de responsabilisation. Récemment, parents des jeunes et partenaires, étaient invités par LEIA afin de découvrir le jardin de Rusettu et partager un verre de l’amitié en présence notamment de  Jeannine Lucciardi, présidente de l’association LEIA et Michèle Bellone sa directrice.

« Cette action vise à redonner sa place aux jeunes en leur permettant de s’inscrire dans le passé, le présent et le futur de leurs lieux de vie, pour faire naître un réel sentiment d’appartenance à la collectivité. Pour ce faire, les relations intergénérationnelles doivent en être le moteur. Elles permettent notamment d’aborder le thème de la transmission, qui semble s’effriter au fil des générations » explique Béatrice Castagnos éducatrice de LEIA, qui avec ses collègues Laurent Colombani et Aurélie Marcelli a encadré la quinzaine d’ados.
« Ce qui a été déterminant dans la concrétisation de ce projet, c’est la mise à disposition d’un terrain par un particulier qui nous a fait confiance et à compris l’intérêt de cette démarche. Sans lui nous n’en serions pas là aujourd’hui et nous le remercions vivement ».

Alors a priori, rien ne distingue ce jardin niché au cœur de la vallée de Palazzi à Santa-Reparata-di-Balagna, d’un autre. Et pourtant, à y regarder de plus près, on comprend que quelque chose de singulier s’est produit sur cette parcelle autrefois en friche et aujourd’hui cultivée.
En effet, ici 15 adolescents aux parcours différents ont tenu un pari qui n’était pas gagné d’avance, celui de recréer de A à Z un vrai jardin potager. Ils ont été grandement aidés dans leurs activités par Pascal Boudet qui a joué à fond et avec brio son rôle de conseiller technique. Comme le résume Hugo, 15 ans : « Pour la première fois de ma vie, j’ai pu manger des légumes que j’ai moi-même planté. C’est une expérience rare qui m’a permis de développer un certain savoir-faire et en cela, c’est positif ». Même tonalité pour Valentin 16 ans et Andrée 14 ans : «  Nous avons arraché les mauvaises herbes, débroussaillé et préparé le terrain. Cela nous a plu de passer du temps en dehors de la ville entre amis. En plus ça nous a changé les idées ». Quant à Vincent, 15 ans, il déclare : « Je crois que j’ai accompli un certain nombre de tâches qui m’ont paru immenses au départ mais j’en tire une certaine satisfaction aujourd’hui. J’ai appris plein de choses intéressantes ».
Et puis il y a eu tous les autres : Pascal, Beckey, Dumè, Milan, Christophe, Manon D, Manon A, Morgan, Thomas, Léo et François. Tous peuvent à présent être fiers et mesurer le chemin parcouru ensemble, des premiers « ateliers relais » au PAM jusqu’à la finalisation récente du magazine « Jardin Infos » édité et publié en ligne (1).

Les efforts consentis ont donc été payants, à l’instar de ces petites graines qui ont germé  et donné naissance à ce « jardin extraordinaire » que le poète Charles Trenet fredonnait jadis.
Espérons que telles ces semences, les projets de vie de ces adolescents se concrétiseront bientôt car assurément ils le méritent individuellement et collectivement. Et là mine de rien, sur cette petite parcelle de terre balanine, au milieu des plants de tomates et de courgettes, un petit pas a été accompli… un petit pas, qui peut-être sera pour tous ces jeunes, celui auquel ils mesureront les nombreux autres à venir. Enfin un grand coup de chapeau à tous ceux qui ont contribué au succès incontestable de ce projet ….. à renouveler impérativement !

François DAUMONT.

------ 

Partenaires de l’opération :  FALEP, CCBVIR, Municipalité d’Ile-Rousse (PAM), Fondation de Corse Umani, Association Mémoire en Perspectives, MM Virginie Roussel, Bernard Maccari, Olivier Bardin, Antoine Savelli, Jean-Pierre Mazzi, Patricia et Claude Merletto, Didier, Jean-Charles Adami.

 -----
(1) Espace Calameo de l'EPNhttp://fr.calameo.com/read/00225327293b67b056889




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85183 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40759 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345