Corse Net Infos - Pure player corse

Le festival de la BD rentre dans sa bulle… jusqu’à l’an prochain !


le Lundi 10 Décembre 2012 à 16:15 | Modifié le Mardi 11 Décembre 2012 - 01:12


Le 10è Festival international de la bande dessinée d’Ajaccio s’est achevé dimanche après 3 jours de succès et d’une importante fréquentation au Palais des congrès. La veille, samedi soir, la remise des prix a eu lieu dans le salon napoléonien de la mairie en présence du maire d’Ajaccio et de nombreux institutionnels. Pour cette 10è édition, ce sont 10 auteurs sur plus de 40 qui ont été récompensés par l’un des nombreux prix décernés.


Les lauréats ont reçu leurs prix lors d'une cérémonie organisée samedi soir à la mairie d'Ajaccio en présence du maire Simon Renucci et de nombreux officiels. (Photo Marilyne Santi)
Les lauréats ont reçu leurs prix lors d'une cérémonie organisée samedi soir à la mairie d'Ajaccio en présence du maire Simon Renucci et de nombreux officiels. (Photo Marilyne Santi)
Ils sont 10 à avoir été récompensés par l’un des nombreux prix en lice, lors de la cérémonie qui s’est tenue samedi soir à la mairie d’Ajaccio. Ils, ce sont les auteurs présents lors du 10è Festival international de la bande dessinée d’Ajaccio qui s’est terminé dimanche après 3 jours d’intense activité.
Accueillis par le maire d’Ajaccio Simon Renucci et en présence de nombreux officiels, les auteurs ont tour à tour été distingués par l’un des nombreux prix attribués.

Une image qui « ressemble et rassemble »
« Ce festival fête aujourd’hui ses 10 ans et il est le fruit d’un travail pour que ce que l’on appelle le 9è Art s’installe durablement en Corse » a ainsi débuté le maire d’Ajaccio. Rappelant « l’histoire d’une belle aventure humaine » dans un contexte difficile pour l’édition, Simon Renucci a toutefois souligné que « la BD est le rare secteur de l’édition qui résiste à la crise ».
Evoquant ensuite la fierté de la ville d’Ajaccio « d’être partenaire de ce festival qui fait la part belle aux artistes insulaires et récompense la Corse inventive et intelligente » le maire a conclu en félicitant les auteurs présents car « l’image que vous donnez de la Corse nous ressemble et nous rassemble ».

Remise des prix à 10 auteurs

« Ce festival fête aujourd’hui ses 10 ans et il est le fruit d’un travail pour que ce que l’on appelle le 9è Art s’installe durablement en Corse » a affirmé le maire d'Ajaccio Simon Renucci lors de son discours. (Photo Marilyne Santi)
« Ce festival fête aujourd’hui ses 10 ans et il est le fruit d’un travail pour que ce que l’on appelle le 9è Art s’installe durablement en Corse » a affirmé le maire d'Ajaccio Simon Renucci lors de son discours. (Photo Marilyne Santi)
Puis notre consoeur de Radio Alta Frequenza Maria Lanfranchi a pris la parole pour dire « un grand merci à tous les auteurs et partenaires » avant de lancer la remise des prix.
 - Ainsi, le Grand prix de la ville d’Ajaccio a été remis au dessinateur Sandro pour la BD « Colomba » aux éditions DCL.
 - Le prix Méditerranée de la Collectivité territoriale de Corse a été décerné par Vanina Pieri à Philippe Aymond pour la BD « Lady.S » aux éditions Dupuis.
 - Le prix Coup de cœur du rectorat et de l’académie de Corse a été remis par le recteur Michel Barat, à Eric Puech pour la BD « Le Horla » aux éditions du Quinquet (filiale de la maison Albiana). « Cette œuvre est une grande réussite, c’est une autre grammaire, un autre langage et une autre manière d’accéder aux œuvres littéraires » a ainsi affirmé le recteur.
 - Le prix Fantaisie de Corse-Matin a été remis par notre consoeur Lucile Caïtucoli, à Christophe Dubois pour la BD « La ballade de Magdalena » aux éditions Lombard.
 - Le prix Humour du musée de l’Alta Rocca a été remis par Caroline Orsetti, à Bob de Groot pour les BD « Léonard le génie » aux éditions Lombard, mais aussi l’ensemble de sa carrière
- Le prix Evasion de la SNCM a été remis par Pierre-André Giovannini, àEric Corbeyran et Alexis Robin pour « Zodiaque, le pouvoir du capricorne » aux éditions Delcourt.
- Le prix Jeunesse de la librairie Album d’Ajaccio a été remis à Berlion pour « La guerre des boutons » aux éditions Dargaud.
- Le prix Découverte de Radio Alta Frequenza a été remis au basque Inaki Holgado pour Retine aux éditions Soleil productions, collection Quadrant.
- Le prix Passion du Conseil Général de la Corse-du-Sud a été remis (au nom du président Panunzi) à Eric Arnaud pour la BD « Poker Face » aux éditions Jungle.
- Enfin, le prix spécial du festival de la BD d’Ajaccio a été décerné à Jean-Yves Mitton pour l’ensemble de sa carrière.
Un festival soutenu par la Collectivité territoriale de Corse qui se veut ludique et pédagogique et qui a encore cette année remporté un franc succès en faisant se rencontrer public et auteurs pour des échanges privilégiés !
Yannis-Christophe GARCIA

De nombreuses personnalités étaient présentes lors de la cérémonie, à l'image ici du recteur de l'académie de Corse Michel Barat et de notre consoeur Maria Lanfranchi de Radio Alta Frequenza. (Photo Marilyne Santi)
De nombreuses personnalités étaient présentes lors de la cérémonie, à l'image ici du recteur de l'académie de Corse Michel Barat et de notre consoeur Maria Lanfranchi de Radio Alta Frequenza. (Photo Marilyne Santi)




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13946 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8553 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 7482 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 29