Corse Net Infos - Pure player corse

Le départ d'Eric Maire secrétaire général de la préfecture de Corse-du-Sud


Rédigé par le Mercredi 27 Mars 2013 à 00:57 | Modifié le Lundi 8 Avril 2013 - 14:22


De nombreux invités étaient présents lundi, lors de la réception donnée à la préfecture, pour le départ d’Eric Maire, Secrétaire Général de Corse-du-Sud, arrivé à Ajaccio il y a presque trois ans. Paul Giacobbi président du conseil exécutif de Corse, Dominique Bucchini président de l’assemblée de Corse, Jean-Jacques Panunzi président du conseil général de Corse-du)Sud, Simon Renucci maire de la ville d’Ajaccio, et Nicolas Alfonsi sénateur, avaient répondu à l’invitation de Patrick Strzoda préfet de Corse, à l'occasion du départ du nouveau secrétaire général de la préfecture de la Seine-Maritime.


Eric Maire / Photo Marilyne SANTI
Eric Maire / Photo Marilyne SANTI
« Pendant 34 mois, vous avez tenu un poste difficile dans un territoire qui l’est tout autant. Exercer le métier préfectoral en Corse, exige des qualités professionnelles et personnelles hors du commun. Ici, l’Etat est en permanence sur la sellette, ce qui est rassurant, car cela signifie qu’on attend beaucoup de lui et qu’il a son utilité. Et ce qui fonde notre métier de fonctionnaire, c’est justement l’utilité au service de l’intérêt général», soulignera le préfet de Corse-du-Sud.
Secrétaire général de la préfecture de la Corse-du-Sud depuis presque trois ans, Éric Maire, 58 ans, était arrivé en juin 2010 à Ajaccio. Il avait assuré l’intérim de la préfecture durant 6 semaines, il y a deux ans, lors du départ de Stéphane Bouillon, juste avant l’arrivée de Patrick Strzoda.
Responsable de l’affectation des moyens de fonctionnement des 2 préfectures et des 3 sous-préfectures de la Corse, en charge du management interne de la préfecture d’Ajaccio, mais aussi sous-préfet de l’arrondissement du chef lieu, Eric Maire dont « la légitimité et l’autorité étaient reconnues de tous en interne comme en externe » , était un homme privilégiant le dialogue.
Paul Giacobbi, témoignera « de la qualité de la relation que le secrétaire général a entretenu avec les élus, alors que sa fonction de secrétaire général n’appelait pas forcément la facilité. »

Le départ d'Eric Maire secrétaire général de la préfecture de Corse-du-Sud
Eric Maire, s’est dit triste de quitter cette île où il avait tissé de nombreux liens, « mais ce départ c’est aussi la récompense d’un travail collectif, réalisé depuis près de trois ans. C’est aussi la satisfaction de voir son travail reconnu, d’abord par son préfet, ensuite par le ministère de l’intérieur. Cette réussite je la dois au travail, à un peu de talent et beaucoup de chance. La chance d’avoir rencontré un environnement humain exceptionnel, au total engagement… » Eric Maire remerciera les élus, venus nombreux, « car à travers ma personne c’est l’état qu’ils honorent et l’Etat est respecté en Corse, ce qui facilite le travail de ses représentants. »
 « Une Corse chaleureuse, une Corse accueillante, une Corse qui entreprend, une Corse qui croit au développement et à la paix, une Corse qui prépare l’avenir de ses enfants » conclura t-il, non sans avoir prononcé quelques mots en Corse.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond-point

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85434 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346