Corse Net Infos - Pure player corse

Le défi polaire de Franck Bruno


Rédigé par le Jeudi 24 Avril 2014 à 00:15 | Modifié le Jeudi 24 Avril 2014 - 00:53


Ilulissat, au nord du cercle polaire, un camp, des retrouvailles, c’est le début de cette aventure qui va emmener Franck Bruno et ses amis à relever un vrai défi. Venu quelques jours avant pour l’organiser, Franck tiendra un journal de bord qui permettra aux internautes de le suivre et de découvrir un peuple et des paysages à nuls autres pareils.


"Mais nous ne sommes pas là pour faire les touristes, il y a un défi à organiser, j’en connais là-bas au sud qui trépignent d’impatience" explique t-il
"La mer est libre de glace, à pied nous nous rendons au lieu prévu pour le premier bain, les derniers jours ont apporté beaucoup de neige et l’accès à la « plage » qui n’est qu’une dalle de grés est blanche et glissante à souhait. Nous échangeons sur les points sécu qui seront la clé de la réussite de l’aventure, ici l’improvisation n’aura pas sa place, discipline, rigueur, et anticipation seront les mots clés de cette belle page qui va s’écrire."

Une équipe chevronnée

Son équipe, en attente dans des terres plus chaudes, on la connait.
Elle sera composée de  Thierry Corbalan Champion de monoplace, amputé des deux bras, nageur de l’extrême, Alain Bernard premier champion olympique français du 100m nage libre, nageur de l’extrême, Pascal Olmeta, footballeur professionnel , président de l’association « Un sourire, un espoir pour la vie », initiateur et organisateur de l’expédition, Nicolas Dubreuil aventurier, spécialiste des régions polaires, chef d’expédition et lui-même, autre grand aventurier,  amputé tibial, responsable de la sécurité du projet.

"Un sourire, un espoir pour la vie"

 
L'association de Pascal Olmeta sera la bénéficiaire de ce projet. Créée en janvier 2006 cette association nationale a pour objectif de redonner un sourire aux enfants malades, d’améliorer leur bien-être physique et moral ainsi que celui de leurs familles. Trouver des aides financières reste l’unique moyen d’aider les hôpitaux, les familles et les associations. Et pourquoi pas, le plus souvent possible, de réaliser quelques rêves pour garder sourire et force. Deux enfants de l’association participeront d’ailleurs à cette aventure.

Des mots pour comprendre

L’objectif se résume à ces 4 mots :
S’adapter : Amputés, cancéreux, handicapés, valides, tous seront réunis sur le grand désert glacé de l’Arctique afin d’aplanir les différences et de montrer que tous peuvent s’adapter à un milieu hostile ou à un monde qui n’est pas organisé pour eux.
Partager : Thierry et Alain, seront assistés par les meilleurs chasseurs du petit village de Kullorsuaq, au Nord du Groenland qui maitrisent toutes les techniques de progression sur la banquise mais qui ne savent pas nager ! Ils en apprendront les rudiments.
Défier : parce que Thierry Corbalan et Alain Bernard, deux grands champions de natation monopalme et sans palmes vont relever le défi de nager dans les eaux les plus froides du monde (de -2 à +2°).

Pour aller plus loin avec l'équipe





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:42 Bastia : La Citadelle fait son marché de Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85441 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40893 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346