Corse Net Infos - Pure player corse

Le corps sans vie de Lionel Prunies retrouvé à Castellare-di-Casinca


Rédigé par le Mercredi 9 Janvier 2013 à 00:20 | Modifié le Mercredi 9 Janvier 2013 - 02:01


Le corps sans vie Lionel Prunies, ce jeune homme de 24 ans, qui n'avait plus donné signe de vie depuis vendredi soir, a été retrouvé mardi soir non loin de Castellare-di-Casinca où il résidait et où dès le début de la matinée toute sa famille s'était mobilisée pour essayer retrouver sa trace. Au-delà du travail de la gendarmerie, qui n'avait pas encore déclenché à ce moment là la procédure de "disparition inquiétante", les proches de Lionel s'étaient manifesté sur les réseaux sociaux et auprès des organes de presse.


Le corps sans vie de Lionel Prunies retrouvé à Castellare-di-Casinca
Dès mardi matin ses parents et amis, qui avaient placardé à travers toute la microrégion de la Casinca des photos et des avis de recherche concernant la disparition de  Lionel, avaient dit haut et fort qu'il ne croyaient pas à un "départ" volontaire, ou à un soudain besoin de se "cacher".
"Il m'appelle régulièrement dès qu'il tarde un peu. Et puis comment aurait-il pu partir? Il n'a pas sa carte d'identité et j'ai notre carte bleue sur moi" affirmait sa compagne.
Dans le milieu familial de Lionel Prunies on estimait que c'était la gendarmerie qui pensait que le jeune homme "se cachait" parce que, connu des services de police,  il aurait pu être mêlé à quelque bêtise récente commise dans la région.
Ce serait la raison pour laquelle les services de gendarmerie n'auraient pas déclenché la procédure de disparition inquiétante.
Mardi soir la découverte du corps sans vie de Lionel Prunies a mis fin à toutes les supputations.
A l'heure des premières constations il était difficile d'affirmer de quelle façon le jeune homme, découvert par des amis qui s'étaient joints aux recherches, avait pu trouver la mort.
Seule l'autopsie de la dépouille mortelle, qui devrait avoir lieu rapidement, devrait permettre de déterminer les causes et à partir de là, peut-être, les circonstances de son décès.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:16 Bastia : Revaloriser la filière coutelière corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41488 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33692 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37