Corse Net Infos - Pure player corse

Le Vélo Club Fium'Orbu en terre cathare


Rédigé par Patrick Bonin le Dimanche 24 Juillet 2016 à 14:38 | Modifié le Dimanche 24 Juillet 2016 - 17:00


Début juillet, les adolescents du Vélo Club Fium'Orbu, encadrés par le président de l'association Antoine Mela et deux moniteurs du club sont partis à l'assaut des châteaux cathares avec pour seules armes une volonté sans faille et de solides VTT.


A bandera devant la vieille tour de Gruissan.
A bandera devant la vieille tour de Gruissan.
Cela faisait des mois qu'ils attendaient cela.  Cinq adolescents du Vélo Club Fium'orbu sélectionnés pour leurs capacités physiques et leur endurance ont participé à un voyage sportif en terre cathare.  Un moyen ludique et sportif d'allier la pratique cycliste et la culture médiévale.
Sous la houlette de leur président Antoine Mela, les jeunes sportifs  et leurs moniteurs , hébergés dans un camping du bord de mer à Gruissan, ont ainsi gravi les pentes ardues du massif de la Clape et sillonné vignes et collines de l'Aude pendant près d'une semaine. 
Sur un terroir certes dédié au bon vin mais excessivement bien agencé pour la pratique cycliste, les adolescents âgés de 12 à 16 ans se sont régalés sur les pistes vertes, bleues, noires ou rouges labellisées par la fédération française de cyclisme. Seul bémol, un vent d'Ouest quasi constant sur le séjour, qui bien que compliquant la tâche, fut un parfait allié contre la chaleur torride de ce début de mois de juillet. 

Muscler les jambes certes mais le cerveau aussi......

Dans les ruines du château de Puylaurens pour mieux comprendre l'esprit cathare.
Dans les ruines du château de Puylaurens pour mieux comprendre l'esprit cathare.
Les jambes furent certes mises à contribution au cours de cette escapade mais les neurones des jeunes cyclistes n'en finirent point de s'exciter également.  En effet, une journée sur deux fut consacrée à la visite de magnifiques châteaux cathares comme Puylaurens ou Lastours sans oublier la majestueuse cité médiévale de Carcassonne.  Une ville qui n'a plus de secrets pour nos jeunes insulaires qui ont pu appréhender lors de la visite de musées, l'épopée cathare et les terribles tourments endurés par les parfaits sous le joug d'une inquisition sanguinaire. 

Un voyage pris en charge à 80% par le vélo club du Fium'orbu qui a fait le pari de l'autofinancement de son action au service des jeunes cyclistes de la région fiumorbaise.
" En tant qu'association sportive indépendante et mutualiste, nous avons fait le choix de ne plus recourir aux subventions publiques bien mises à mal par les mesures de restriction imposées par l'Etat.  Pour nous permettre de réaliser des actions comme celle ci, nous organisons deux fois par an des lotos.  Je profite de cette occasion pour remercier la population de plaine orientale et d'ailleurs qui vient toujours nombreuse. C'est grâce à elle que nos actions sont possibles.  Une manière différente de pratiquer le vélo, une association où nul n'est meilleur que l'autre et où tout le monde termine ensemble" a expliqué Antoine Mela son président.

Au programme de l'année prochaine, outre les weeks ends habituels passés sur des spots de Vtt insulaires, deux projets sont en gestation. En fonction des moyens, les ados pourront soit parcourir les singles pyrénéens, soit arpenter les abords majestueux du lac de Garde en Italie. En attendant, l'école de cyclisme reprendra vers la mi-septembre avec le téléchargement possible des dossiers d'inscription sur le site de l'association.   



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85183 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40759 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345