Corse Net Infos - Pure player corse

Le Syvadec lance une 15ème filière de recyclage : Les cartouches d’encre


Rédigé par le Lundi 26 Septembre 2016 à 21:58 | Modifié le Lundi 26 Septembre 2016 - 22:33


Dans le cadre de sa démarche volontariste en faveur de la promotion de l’éco-citoyenneté et du développement durable, la Syvadec (Syndicat de valorisation des déchets ménagers de Corse) déploie depuis cet été une 15ème filière de recyclage : les cartouches d’encre.


(Dr)
(Dr)

Les cartouches d’encre ne sont pas considérées comme déchets dangereux mais restent néanmoins des déchets polluants.
En Corse les cartouches d’encre usagées, dont le gisement est estimé à 85 tonnes par an, sont collectées pour partie, par les fournisseurs de copieurs et pour partie certaines entreprises généralistes de vente de consommables.


Un service qui s’autofinance
Afin de structurer la filière au niveau insulaire, mais aussi pour parvenir à valoriser ce déchet polluant, le SYVADEC a conventionné avec l’entreprise LVL. Ainsi, le Syvadec collecte les cartouches et LVL se  charge gratuitement du transport et de la valorisation sans aucun frais pour le syndicat et les populations de ses collectivités membres.
« Nous sommes parvenus à développer un nouveau service à la population sans investissement financier supplémentaire, qui ne pèsera pas sur les ménages. Ce partenariat et cette démarche, s’inscrivent dans le cadre de nos engagements stratégiques 2016-2020 d’optimisation de la qualité de service, tout en maîtrisant les coûts d’investissement », précise Jean-Pierre Giordani, vice-président en charge du Service Prévention Valorisation.

 

La collecte au sein des recycleries 
Au sein des recycleries du Syvadec, la collecte s’organise très simplement. Aucun matériel spécifique n’est nécessaire, LVL préconise le recours à des cartons de récupération afin de regrouper les cartouches collectées.
Une fois pleins, ces cartons sont enlevés par l’entreprise.

 

Comment fonctionne la filière de recyclage des cartouches d’encre ?
Le traitement des cartouches consiste essentiellement en du réemploi.
Les cartouches destinées à la revalorisation sont collectées, nettoyées, rechargées par processus industriels auprès de remanufacturers (reconditionnées) et remise sur le marché sous forme de cartouches génériques.
Les cartouches lasers /toners non réutilisables sont confiées à une  entreprise française -LVL -acteur de l'économie solidaire et spécialisée dans le démantèlement manuel, garantissant ainsi le recyclage intégral de tous les matériaux ou composants.

 

LVL et le Syvadec engagés ensemble dans l’économie solidaire
Pour le recyclage de ses cartouches, LVL fait appel à une entreprise engagée dans l’économie solidaire. De plus l’entreprise s’engage à verser une aide par cartouche collectées à l’association « Enfance et Partage ».
Le service rendu par LVL au Syvadec comprend la gratuité de la collecte et du traitement des cartouches usagées, la fourniture de boîtes de collecte pour les écoles et les collectivités et la fa fourniture d’outils de communication.


Ce qu'il faut savoir

Le Syvadec recycle  l’ensemble des cartouches jets d’encre et toners/lasers (toutes marques et toutes
références) mais sans leur emballage d’origine.
Il ne recycle pas les traceurs, les rubans et fours, les bidons, tubes, réservoirs, récipient poudre copieur ou tout produit ne faisant pas partie de la famille des consommables informatiques. Ils devront être rapportés chez un revendeur.

L’entreprise LVL, a conventionné avec le ministère de l’écologie dans le but de définir un cadre
commun de bonnes pratiques pour une gestion efficace et performante des déchets de cartouches
d’impression bureautique. Celui-ci fixe les objectifs de collecte à atteindre sur l'ensemble du territoire national.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13930 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 7159 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28