Corse Net Infos - Pure player corse

Le Syvadec et la plateforme de biodéchets de Vicu : "Aucune décision n'a été prise"


Rédigé par le Lundi 2 Janvier 2017 à 19:40 | Modifié le Lundi 2 Janvier 2017 - 19:56


Le Syvadec n'a pas tardé à réagir au blocus "protestataire" mené ce lundi sur le CET de Vicu par le collectif Pà un Pumonte puliti et Ambiente Pumonte( Voir par ailleurs). Pour le syndicat de valorisation des déchets de la Corse, qui explique "qu'il étudie la possibilité de réaliser une plateforme de biodéchets sur le Pôle de Vicu", "aucune décision n'a été prise à ce jour"


Le Syvadec et la plateforme de biodéchets de Vicu : "Aucune décision n'a été prise"
A la suite du blocage du Pôle Environnemental de Vico par le collectif « Pà u Pumonte Pulitu» opposé à la réalisation d'une plateforme de compostage des biodéchets, e SYVADEC tient à apporter les précisions suivantes :
"L’ensemble des engagements pris par le SYVADEC ont été respectés, conformément à la déclaration commune signée le 24 août 2016 avec l’Etat et la CTC.
- Le second casier du CET de Vico ne sera pas créé et l’exploitation du casier actuel se termine à la fin du premier trimestre 2017 ;
- Le SYVADEC renforce l’ensemble des filières de valorisation et déploie notamment un réseau de plateformes de compostage de biodéchets sur l‘ensemble du territoire, pour accompagner la mise en œuvre des collectes sélectives de ses adhérents.

Ainsi, 7 plateformes de proximité seront réalisées en Corse (Grand Ajaccio, Grand Bastia, Balagne, Extrême Sud, Corte, Viggianello et Vico) pour traiter et valoriser les biodéchets collectés par les intercommunalités et les végétaux des recycleries du SYVADEC. 


Pour ce qui concerne le territoire de l'Ouest Corse, qui s'est engagé dans une démarche de collecte séparée des biodéchets depuis l’été 2016, le SYVADEC étudie la possibilité de réaliser la plateforme sur le Pôle Environnemental qu’il exploite à Vico. Celui-ci dispose d’autorisations administratives et d’équipements mutualisables permettant une mise en œuvre rapide et optimale de ce type d’installation dans les meilleurs conditions environnementales (pont bascule, bassins, voiries, clôtures...).
Un porter à connaissance a donc été adressé au Préfet et les élus locaux ont été saisis pour avis. Conscients de la nécessité de disposer d’une solution locale de traitement pour traiter les biodéchets issus des collectes séparatives, les élus locaux nous ont informés en décembre qu’ils étaient favorables à l’unanimité à une telle réalisation. 
Tel est l’état d’avancement de ce dossier à propos duquel aucune décision n’a été prise à ce jour.
Aussi le SYVADEC appelle le collectif à lever le blocage du site et à dialoguer avec les responsables du SYVADEC et les élus du territoire au sujet de cette délicate mais fondamentale question du traitement des déchets fermentescibles pour leur territoire."   




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Juillet 2017 - 17:19 Cuttoli : Baignade tragique dans la Gravona

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie








Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 89514 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 46765 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39319 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 417