Corse Net Infos - Pure player corse

Le Sporting plus efficace que Lorient (2-0) : L'espoir demeure…


le Dimanche 14 Mai 2017 à 22:50 | Modifié le Dimanche 14 Mai 2017 - 22:55


Le Sporting a gagné le match qu'il ne fallait surtout pas perdre dimanche soir à Fos-sur-Mer face au Fc Lorient. Un succès (2-0) acquis après un nouveau but, précieux, de Enzo Crivelli, puis un second de Danic qui ne lui permet certes pas de sauver sa place en Ligue 1, mais de continuer à espérer en dépit d'un ultime déplacement, périlleux, dimanche prochain à Marseille.


(https://www.facebook.com/scbastia/)
(https://www.facebook.com/scbastia/)
A Fos-sur-Mer, Stade Parsemain SC Bastia : 2 FC Lorient : 0 (0-0)
But pour le SC Bastia : Crivelli (72e); Danic (82e)
Arbitre :
Ruddy Buquet
Avertissements : Crivelli (2e), Nangis (42e), Coulibaly (81e) au SC Bastia; Mvuemba (52e), Waris (79e) au FC Lorient


 
 SC Bastia
Leca – El Kaoutari, Bengtsson, Djiku, Keita, Mostefa, Cahuzac (c), Ngando pusi Nangis (46e), Coulibaly, Nangis puis Saint-Maximin (62e), Crivelli puis Raspentino (90+1)


FC Lorient
Lecomte – Le Goff, Ciani (c), Peybernes, Moreira – Waris, Mvuemba, Wakaso puis Bellugou (77e), Cabot – Mesloub puis Jeannot (68e), Aliadière puis Philippoteaux (62e)


Vaincre pour entretenir le petit espoir d'éviter la relégation directe : Le Sporting de Bastia n'avait pas d'autre objectif dimanche soir en retrouvant la pelouse du stade Parsemain de Fos-sur-Mer.
Mais si la soirée que vous avez sans doute suivie sur le multiplex de Canal + a débuté sur les chapeaux de roues sur tous les stades,  à Dijon, vers lequel tous les regards corses étaient braqués,  et à Fos-sur-Mer les tableaux d'affichages sont restés désespérément vierges.
En tout cas il en allait ainsi à la pause.
Mais cela n'a pas empêché  les supporters du Sporting de Bastia, qui est rentré déterminé sur la pelouse du stade Parasemain, de connaître deux belles frayeurs.
La première dès la 11e minute avec ce premier but refusé, pour hors-jeu,  à Aliadière qui, dans la surface bastiaise, contrôlait et frappait de volée. L'arbitre assistant ne validait pas.
La deuxième  une vingtaine de minutes plus tard. Après un nouveau corner, corner, le ballon rebondissait sur la main d'un défenseur bastiais : le ballon parvenait à Aliadière qui marquait une nouvelle fois mais l'arbitre faisait le choix d'invalider le but après avoir consulté son assistant !
Ouf
Et le Sporting ?
Il n'a pas manqué de tenter.
Il a fait preuve d'une plus grande détermination d'entrée de jeu. Et il a cadré - mais à deux seules reprises seulement, ce qui s'est avéré insuffisant face à un adversaire qui est monté en puissance au fil des minutes sans pour autant tirer profit de sa supériorité, malgré Aliadière et ce but dont on va pas manquer de reparler si la marque devait en rester là.

En tout cas à la pause, c'est de ce fait de jeu dont on parlait le plus. Mais du côté Corse comme du côté Breton on s'inquiétait aussi de la marque engtre Dijon et Nancy.  0 à 0 comme à Parsemain, ce qui à ce moment-là ne servait guère les intérêts des joueurs de Rui Almeida.
C'est la raison pour laquelle Cahuzac et ses partenaires sont revenus sur la pelouse avec autant de détermination qu'en début de partie mais le rythme est vite retombé. Mais l'ouverture du score à Dijon semblait alors réveiller le Sporting qui percutait à deux reprises par l'intermédiaire de Danic appelé sur le terrain à la place de Ngando à la reprise, mais les Bretons de Casoni tenaient parfaitement le choc.
Et après Danic c'était Saint-Maximin qui faisait son entrée sur le terrain, histoire sans doute d'affoler un peu plus les "Merlus"...
Mais à l'approche du dernier quart d'heure le tableau d'affichage demeurait désespérément en l'état.
Cela n'allait cependant pas durer.
En effet, après une reprise de la tête de El Kaoutari qui frôlait le montant de Lecomte, Enzo Crivelli, encore lui, sortait de sa boite pour au deuxième poteau convertir en but un service en or de Danic (72e).
Danic ?
On allait retrouver dix minutes plus tard pour après une passe manquée de Mvuemba, récupèrer le ballon au niveau de la ligne médiane et lober Lecomte. Le ballon termine sa course en pleine lucarne !
Superbe.
Et le Sporting l'emportait 2 à 0. Et avec en quittant Parsemain toujours l'espoir de sauver sa place en Ligue 1 au terme des 90 minutes prochaines minutes qui l'attendent sur la pelouse marseillaise de l'OM.



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire






Les plus récentes
S.C.B
Charles Monti | 03/05/2015 | 11170 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
S.C.B
Charles Monti | 16/04/2017 | 10490 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 63