Corse Net Infos - Pure player corse

Le Sporting ne méritait pas ça !


le Dimanche 4 Novembre 2012 à 21:58 | Modifié le Mardi 6 Novembre 2012 - 20:54


Nombreux étaient ceux qui redoutaient ce match du côté du Sporting et craignaient la réaction de l'équipe Lyonnaise après sa piètre prestation à Nice en milieu de semaine. Si le début du match la fait craindre le pire, les Bastiais auront tout de même eu assez de mental pour réagir et revenir à hauteur de Lyon en seulement cinq minutes. Réduits aussi à dix et émoussés physiquement, le dernier quart d'heure fut difficile pour les bleus qui encaisseront trois buts. Mais si cinq buts au passif peuvent faire tâche au goal-averaget, il faut surtout retenir la prestation d'ensemble de l'effectif Bastiais qui aura fait bie plus que rivaliser avec cette équipe Lyonnaise largement en-dessous du niveau qui doit être le sien.


Le Sporting ne méritait pas ça !

Stade de Gerland à Lyon

Olympique Lyonnais : 5  SC Bastia : 2 (2-2)

Arbitre : M. Fautrel assisté de MM. Gringore et Haquette

Spectateurs : Environs 20 000

Avertissements : Harek (50e et 55e), Choplin (18e), Palmieri (65e), Yatabaré (89e) pour Bastia

Expulsions : Lovren (30e) pour Lyon. Harek (55e) pour Bastia

Buts : Gonalons (5e), Lacazette (26e), Lisandro (54e sp), Briand (90e) Malbranque (94e) pour Lyon. Khazri (27e) et Rothen (31e) pour Bastia

Olympique Lyonnais :

Vercoutre, Koné, Lovren, Réveillère, Dabo, Gourcuff, Malbranque, Gonalons, Lisandro (cap), Lacazette (puis Briand), Gomis (puis Fofana)

 

SC Bastia :
Novaes, Marchal, Harek, Choplin, Cioni (puis Yatabaré), Khazri, Thauvin (puis Sablé), Cahuzac (cap), Rothen, Maoulida (puis Palmieri), Modeste


Le match 
C'est sous une pluie battante que la rencontre s'est disputée à Gerland. Qui dit fortes pluies, dit ballons qui fusent plus rapidement. Il fallait donc être prudents. Dans les couloirs de Gerland, Jérôme Rothen estimait, déjà, que le début de match serait déterminant. De fait d'entrée, le Sporting allait se faire punir après un coup franc venu de la droite des trente-cinq mètres, au terme duquel Gourcuff, permettait à Lovren de reprendre le ballon de la tête aux six-mètres, Novaes repoussait comme il pouvait, mais Gonalons, qui avait bien suivi, marquait de près. Un peu dépassés surtout au milieu de terrain, les bleus voyaient, alors, déferler les vagues Lyonnaises sur leur but.
Leur sitiuation allait  sérieusement la situation se compliquer quand.Lisandro trouvait Dabo dans la profondeur. Un centre en retrait plus tard en direction de Gomis au point de penalty qui touchait le ballon sans pouvoir armer un tir et  Lacazette qui avait suivi reprenait victorieusement.
2 à 0 en l'espace d'une vingtaine de minutes. Les bleus auraient pu renoncer.
Mais il n'en fut rien. Piqués au vif, les Bastiais , à l'image de Cahuzac, repartait de plus belle. Et c 'est sur un tir de son capitaine que Khazri venu de la gauche marquait d'un plat du pied.  Deux minutes plus tard, Thauvin, encore dans tous les bons coups, se jouait de Dabo, mais était accroché irrégulièrement par Lovrer. L'arbitre appliquait sans hésiter la double sanction logique. Pénalty et carton rouge pour les Gones. Et dans la foulée Rothen égalisait.
Totalement galvanisés, les bleus maintenaient leur pression et à cinq minutes de la fin, ils auraient pu mener au score, si Vercoutre ln'avait pas sorti le grand jeu face à Modeste… 
A la reprise, c'est encore le Sporting qui se créait une grosse occasion après un nouveau ballon perdu par la défense lyonnaise sur lequel Khazri prenait sa chance : le ballon contré parvenait  dans les pieds de Modeste mais l'attaquant bastiaisi perdait son duel face à Vercoutre.
Puis le match  s'emballait une nouvelle fois. Déjà averti quelques minutes auparavant, Harek taclait Lacazette et obligeait l'arbitre à appliquer pour la seconde fois dans le match, la double sanction logique. Pénalty et carton rouge. Lisandro qui le transformait, permettait à son équipe de souffler un peu en prenant un court avantage. 
La suite ?
Les bastiais beaucoup fatigués, lâchaient prise.  Gourcuff en profitait pour servir Fofana. L'action se prolongeait avec Malbranque, puis Brian. Au bout il y avait un lob et un quatrième but pour Lyon. Dans les dernières secondes du temps additionnel, Lyon obtenait un nouveau pénalty qui était transformé par Malbranque. 5-2, l'addition est très lourde et ne reflète pas du tout la physionomie du match.. 

L'ambiance 
Sans doute peu enclins à braver la pluie, les supporters Lyonnais n'étaient que 20 000 dans les travées de Gerland. On notera la présence d'une centaine de supporters Bastiais qui ont déployé un beau tifo lors de l'entrée des joueurs. Comme à l'heure habitude, ils ont donné de la voix pour pousser les bleus. Tout au long de la rencontre, l'ambiance fût plaisante et surtout bruyante. Les différents kops de supporters Lyonnais multipliaient les chants face à des Bastiais qui n'abdiquaient pas et répondaient du tac à tac. Seule ombre au tableau, les insultes qui sont descendues des tribunes envers les Bastiais à quelques minutes du terme du match.

L'arbitre
M. Fautrel aura fait un arbitrage parfait. Jamais dépassé, il a prit les décisions justes à des moments parfois clés du match.  Bien que conspué par le public Lyonnais, sa décision de siffler le pénalty et d'exclure Lovren a été tout à fait logique.  Au plus proche des joueurs, pour prendre les meilleurs décisions possibles, c'est tout aussi logiquement que la première fois, qu'il expulsera Harek pour une seconde faute provoquant un pénalty.  Seul reproche que l'on peut faire à Monsieur Fautrel, aura été le pénalty sifflé dans les dernières secondes des arrêts de jeux alors que Lyon menait largement déjà 4-2. 

Le Sporting 
C'est une équipe assez offensive qui s'est présenté à Gerland pour affronter l'armada Lyonnaise. Auteur d'un match extraordinaire contre Bordeaux dimanche dernier, Thauvin était logiquement titularisé sur la gauche associé à Maoulida à droite. Modeste, absent contre les Girondins, retrouvait sa place aux avants-postes.   A noter que pour la première fois de la saison, les joueurs Bastiais évoluaient avec leur tunique orange, le troisième jeu de maillot du club.Hormis Modeste qui aura été trop souvent pris au piège du hors-jeu, la prestation d'ensemble des Bastiais aura été globalement bonne. Même si le score peut laisser penser le contraire, les joueurs de Hantz n'ont été mis en difficulté que lors des contres des Gones bien trop rapides pour eux. 

L'adversaire 
Pour les Gones, l'nejeu était simple  : il fallait gagner pour espérer revenir à un point de la tête du classement en comptant un match en moins contre Marseille comptant pour la 10è journée sera joué le 28 novembre.  Très dangereux dans leurs offensives, les joueurs de Rémi Garde ont fait preuve encore une fois de beaucoup de largesse en défense surtout en première période. La seconde période fut moins brouillonne, mais les erreurs défensives toujours présentes auraient pu avoir des conséquences si les Bastiais avaient su les exploiter jusqu'au bout. 

Le bilan
 Malgré « lourde » défaite, les joueurs de Frédéric Hantz restent douzièmes au classement et maintiennent un écart de sept points sur le premier relégable Sochaux. Le gros point noir de la soirée aura été les cartons. Si le rouge privera Harek du match de Coupe de la Ligue mercredi prochain à Furiani contre Auxerre (et sans doute d'autres), Yatabaré, Choplin et Palmieri averti d'un carton jaune, seront automatiquement suspendu à Brest le 17 novembre. Un nouveau casse-tête à venir pour le coach Bastiais.





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Poste de L'Ile-Rousse : Un protocole de sortie de crise proposé aux grévistes https://t.co/VDlZ2GxdUU https://t.co/qqTxrB5ksC
Mercredi 18 Octobre - 21:59
Corse Net Infos : Octobre Rose : Des étudiants du Lycée Nicoli de Bastia se mobilisent https://t.co/53xMGh0D9m https://t.co/SP2Rcm2Z0w
Mercredi 18 Octobre - 19:56
Corse Net Infos : Pollution dans les ports : La Corse pourrait devenir un territoire d’expérimentation https://t.co/FJXi8EOvLn https://t.co/rzWu5yuRog
Mercredi 18 Octobre - 19:36
Corse Net Infos : Sartene et Olmeto classées communes touristiques https://t.co/PBywSl6NMa https://t.co/mRtblxYLCS
Mercredi 18 Octobre - 19:31


Newsletter






Galerie
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482
IMG_2896
IMG_2895
Finosello
Finosello