Corse Net Infos - Pure player corse

Le Sporting cartonne à Valenciennes (3-4)


le Samedi 30 Mars 2013 à 22:12 | Modifié le Lundi 1 Avril 2013 - 20:30


Après Lyon, Valenciennes. Avec cette seconde victoire de rang et à huit matchs de la fin - dont cinq à domicile - le Sporting peut entrevoir l'avenir avec une belle sérénité. En tout cas cette victoire est extrêmement importante et comme les autres résultats lui sont également favorables… Au classement, le Sporting occupe désormais la 13e place avec 36 points. Encore quelques points et ce sera le salut. Samedi, les bastiais livreront une nouvelle bataille à domicile contre un nouveau postulant au maintien, le stade Brestois.


Maoulida : Deux buts décisifs.
Maoulida : Deux buts décisifs.
En pleine bourre durant la première partie de saison, Valenciennes n'est depuis que l'ombre de lui-même. Ayant dû faire face à de nombreux départs au mercato hivernal, l'équipe Nordiste a lâché prise et occupe désormais le ventre mou du classement pas très loin des équipes luttant pour le maintien. Au classement de la phase retour, Penneteau et ses partenaires occupent le dernière place...
De son côté, le Sporting continue son petit bonhomme de chemin. Jamais relégable depuis le début du championnat, il s'est donné un bon bol d'air en battant sèchement Lyon 4-1 il y a deux semaines. Mais pour cette rencontre dans le Nord, Frédéric Hantz, qui s'interroge sur l'état physique de ses joueurs, doit se priver de Khazri revenu blessé de sélection. Thauvin un peu à court de forme a été laissé sur le banc des remplaçants au profit de Maoulida. Beauvue remplaçant quant à lui, l'international Tunisien. Pour le reste, ce sont les mêmes joueurs qui sont venus à bout de Lyon qui sont de la partie dans le Nord.  

Le premier but pour Gomis
Entre deux formations qui évoluent dans le même système de jeu - en 4-2-3-1 - le combat promettait d'être rude au milieu de terrain. A ce petit jeu là, ce sont les Nordistes qui démarraient leur match parfaitement. 3 ème minute, le premier coup-franc du match est pour Valenciennes. Mater s'en charge et sa frappe ne trouve pas la cage de Landreau.
Un premier avertissement sans frais pour les joueurs du Sporting qui s'ils s'en sont sortis la première fois, se feront piéger quelques minutes plus tard.
7 ème minute, suite à un corner, Rémi Gomis place un plat du pied efficace qui surprend totalement Landeau. Les Bastiais protestent pour réclamer une faute sur l'un des leurs, mais l'arbitre donne raison aux locaux.
Pas trop dans le coup en ce début de match, le Sporting va tout de même se créer une situation dangereuse au premier quart d'heure de jeu. Maoulida se jette sur un centre de Beauvue pour placer une tête à bout portant. Penneteau écarte d'un arrêt réflexe ! Trois minutes plus tard, sans doute touché, Machal cédait sa place à Mary.

Maoulida égalise, Danic redonne l'avantage à Valenciennes
Presque dans la foulée, les Bastiais allaient réussir à revenir au score au moment ou l'on s'y attendait le moins. 20 ème minute, partant sur le côté gauche, Harek place un véritable caviar dans la course de Maoulida et dans le dos de la défense nordiste. Et l'ancien Marseillais use de tout son sang-froid pour inscrire le but de l'égalisation.   Totalement "reboostés", les joueurs de Hantz tentent alors d'étouffer son adversaire. Maoulida s'échappe et
Penneteau en dehors de sa surface l'intercepte de façon peu orthodoxe. M. Bastien est très gentil avec lui en ne le renvoyant pas aux vestiaires.
Le Sporting continue de pousser et obtient plusieurs coups de pieds arrêtés. Sur un corner de Maoulida, Yatabaré fait briller Penneteau qui, d'une claquette, sort la reprise en volée du milieu corse.
Peu après l'arbitre ne fait pas faire "l'impasse" sur une main de Mary. Danic s'élance, et prend à contre pied Landreau. Tout est donc à refaire pour les bastiais..
Malgré leur nouveau retard, les bleus n'abdiquent pas et prennent possession du ballon dans le camp des Nordistes comme lors de cette offensive d'Harek qui profite du non marquage des défenseurs adverses. Ilfond sur le camp nordiste et atteint la surface de Penneteau. Malgré le retour de son alter ego valenciennois, le capitaine bastiais réussit à tirer mais ne s'applique pas.
La dernière occasion de cette première période sera pour Danic qui sur une reprise de volée met Landreau à contribution/ Maoulida encore !
Au retour des vestiaires, le Sporting ne pas met longtemps pour revenir au score. 49 ème minute, Palmieri voit l'appel de Maoulida dans la surface et offre un superbe caviar à l'attaquant qui, lancé, place une tête imparable que Penneteau est incapable de stopper ! 
Cette égalisation fait très mal à Valenciennes qui va avoir beaucoup de mal, dès lors, à se remettre dans le sens de la matrche. Mais Choplin n'en est pas moins contraint à surgir devant Melikson pour écarter le danger dans le camp bastiais.
Puis le jeu se cantonne pendant plusieurs minutes au milieu de terrain face à une équipe de Valenciennes très brouillonne.
Et doublé de Thauvin !
A l'inverse le Sporting fait son show en cette fin de match.
83 ème minute, l'arbitre siffle un pénalty suite à une main dans la surface nordiste Entré en jeu quelques minutes auparavant, Thauvin le transforme, avec beaucoup de réussite en trouvant le bas de la barre transversale de Penneteau. Et le Sporting prend l'avantage pour la première fois de la rencontre.
Valenciennes se lance alors désespérement vers le camp du Sporting, à la recherche de l'égalisation. En vain. C'est le Sporting qui va en profiter à l'image de Thauvin qui profite d'un trou béant et ne se fait pas prier pour lancer un contre meurtrier. Après s'être défait du seul défenseur nordiste, Thauvin vient ajuster Penneteau de près. 4-2 : C'est dans la poche pour le Sporting, le but de Pujol dans les arrêts de jeux ne changeant rien à l'affaire…. 

La fiche technique

Stade du Hainaud de Valenciennes
Valenciennes FC : 3 - 4   SC Bastia (2 - 1mt)
Arbitre : M. Bastien assisté de MM. Bremont et Mercier
Avertissements : Yatabaré (13e) pour Bastia – Sanchez (32e) Isimat-Mirin (36e) pour Valenciennes
Buts : Gomis (9e), Danic (30e), Pujol (90+3) pour Valenciennes – Maoulida (20e et 49e), Thauvin (83e et 89e) pour Bastia 

Valenciennes FC
Penneteau, Brou Angoua, Isimat-Mirin (puis Rose), Bong, Mater (cap), Sanchez, Danic, Gomis, Melikson (Nguette), Dossevi, Pujol
SC Bastia
Landreau, Marchal (puis Mary), Faty, Harek (puis Thauvin), Choplin, Cioni, Palmieri, Yatabaré, Maoulida (puis Ilan), Beauvue, Modeste



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Conseil départemental de la Corse-du-Sud : 8 millions d’euros pour l’hospice Eugénie https://t.co/VrYS3QhDOz https://t.co/sDrqrTHv55
Lundi 16 Octobre - 23:05
Corse Net Infos : Associu Sulidarità : Appel rassemblement https://t.co/4K5hDwD6U8
Lundi 16 Octobre - 22:48
Corse Net Infos : CAPI le nouveau dispositif financier dédié aux entrepreneurs corses https://t.co/LwHWYqPTsz https://t.co/K7nD0f1jHT
Lundi 16 Octobre - 22:20
Corse Net Infos : Signature de la convention quinquennale entre la CTC et le CFA de Furiani https://t.co/O0Z53RW46o https://t.co/AZQYuOQGJI
Lundi 16 Octobre - 22:15


Newsletter






Galerie
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482
IMG_2896
IMG_2895
Finosello
Finosello
Congrès Pompiers
Congrès Pompiers
Gérard Collomb
Gérard Collomb