Corse Net Infos - Pure player corse

Le SCB à Gueugnon pour battre Nancy


Rédigé par le Vendredi 21 Décembre 2012 à 23:37 | Modifié le Samedi 22 Décembre 2012 - 01:52


C'est donc au stade Jean-Laville de Gueugnon que le Sporting reçoit ce samedi à 20 heures… Nancy pour le compte de la 19e journée de championnat. La punition est totale pour le Sporting mais, ainsi que l'affirmaient et Julien Sablé et Frédéric Hantz à l'heure de la conférence de presse d'avant match, l'environnement un peu particulier de Gueugnon ne devra pas entrer en ligne de compte à l'heure du coup d'envoi.


Le SCB à Gueugnon pour battre Nancy
Certes, il s'agit d'un match important mais il ne sera pas le "match de l'année" pour le Sporting. Et Frédéric Hantz, bien plus détendu qu'au lendemain de la défaite face à l'OM et avant le match de Montpellier, le rappelait encore vendredi matin à Furiani. " Il ne s'agira pas d'un match couperet; en tout cas nous ne le considérerons pas comme tel. Bien sûr, nous allons tout faire pour le gagner mais ce dernier match de 2012 marquera aussi la fin d'une année exceptionnelle marquée par un titre et une accession en Ligue 1."
Mais le technicien bastiais n'en espère pas moins voir son équipe poursuivre dans la continuité de ce qu'elle a fait durant toute l'année.
"L'état d'esprit est là. Et ce groupe est bien dans sa peau et se respecte. De surcroît il a bien vécu la situation de cette semaine difficile marquée par le résultat que l'on sait et l'annonce des sanctions".
Dès lors pour le technicien bastiais tous les espoirs sont permis sur le terrain bourguignon.
Un technicien qui concède volontiers que la trève qui arrive sera la bienvenue "car tout le monde a besoin de recharger les batteries pour faire encore mieux en 2013".
Auparavant, toutefois, il faudra mettre tout en œuvre pour l'emporter. "Derrière il y aura encore 19 matches à jouer et avec nos 19 points nous sommes des trois promus, les mieux classés" relève Hantz. "Et si nous sommes déçus de ne pas disputer la rencontre à Furiani, nous sommes prêts à relever le défi depuis que l'annonce de la suspension de notre stade a été décidée".
Avec une équipe qui, à l'exception des absences de Angoula, blessé, et Marchal qui n'est pas encore totalement prêt, aura fière allure sur le terrain.
Le groupe bastiais ?
Bonnefoi, Novaes, Cioni, Choplin, Harek, Palmieri, Mary,Cahuzac, Rothen, Sablé, Yatabaré, Ilan, Barbato, Moisini, Maoulida, Khazri, Thauvin, Modeste.

Julien Sablé  : "Pas jugés de la même manière"
Le défi, Julien Sablé lui aussi est décidé à le relever. 
"Nous nous sommes préparés pour aller jouer à Gueugnon et nous devons que nous préoccuper que de cela; A mon époque stéphanoise j'ai vécu l'affaire des "faux passeports" et nous autres joueurs avons voulu nous occuper de ce qui ne nous regardait pas. Ici nous sommes restés dans notre bulle, concentrés sur le match à jouer à Gueugnon et sur le meilleur moyen à mettre en œuvre sur le terrain pour l'emporter".
Certes. Mais Sablé ne pouvait pas ne pas évoquer la situation du club mais côté terrain.
"Je vais faire très attention à ce que je dis. Mais pour vivre les choses de l'intérieur, il est indéniable que certaines fautes ne sont pas jugées de la même façon. Une demi-faute ici se transforme en faute. Et quand vous portez le maillot bastiais le (carton) jaune, ici, est… rouge ! Oui sur ce plan là il y a deux poids, deux mesures."
Sablé, qui souligne encore qu'il est difficile de discuter avec un arbitre lorsque l'on porte le maillot bleu, préconise un remède. "Il faut que nous nous renforcions sur ce plan. Et nous avons chaque fois 90 minutes pour le faire. Avec l'énorme liberté de se battre contre l'injustice que l'on peut ressentir !"


Femu a Corsica : Une sanction inique et sacndaleuse"

La nouvelle sanction qui vient d’être infligée au SC Bastia  est inique et scandaleuse. Elle confirme qu’une véritable entreprise de liquidation du club est engagée par certains dirigeants de la Ligue Nationale de Football, avec en toile de fond un racisme anti-corse malheureusement récurrent et qui ne se limite pas au sport professionnel. Dans ce contexte où le club joue sa survie, il appartient à toutes ses composantes (joueurs, dirigeants, supporters) de faire bloc et de ne pas tomber dans le piège de la provocation, et d’être exemplaires sur et en dehors du terrain. FEMU A CORSICA s’impliquera bien sûr dans toutes les initiatives qui seront prises pour dénoncer et faire cesser le traitement discriminatoire appliqué au Sporting.  Forza  Bastia, è Forza a Corsica !




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 19:23 Bastia : La CGT mobilise tous azimuts !

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Plaine orientale : Le site naturel de Terrenzana, joyau méconnu, aménagé et ouvert au public https://t.co/pAjEyTb4zI https://t.co/BTuViUYRzU
Vendredi 20 Octobre - 00:40
Corse Net Infos : Pierre Poggioli dédicace à Paris https://t.co/H1k1H77wA1
Jeudi 19 Octobre - 23:10
Corse Net Infos : Corse : 17 % des inscrits n’on pas voté au printemps 2017 https://t.co/ZWo1C76Z2N
Jeudi 19 Octobre - 23:05
Corse Net Infos : Ajaccio : Vincent de Bernardi signeson recueil de chroniques, "De la France en général et de la Corse en...… https://t.co/hGuveTdbYn
Jeudi 19 Octobre - 23:00


Newsletter






Galerie
Terrenzana- point de vue cabane
Terrenzana point de vue
Salon du chocolat et des délices de Corse
Salon du chocolat et des délices de Corse
Fête de la Science
Fête de la Science
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare