Corse Net Infos - Pure player corse

Le Pape François au groupe Arapà : "C'est la première fois que j'entends une chanson de l'Île de... Napoléon !"


Rédigé par le Vendredi 26 Février 2016 à 16:36 | Modifié le Vendredi 26 Février 2016 - 20:25


Les fidèles corses ont été nombreux à se rendre à Rome à l'occasion de l'Année de la Miséricordre. Dans ce cadre ils ont pu assister, ce mercredi dès 7 heures, à la messe célébrée par Monseigneur Dominique Mamberti. Parmi eux, les membres du groupe Arapà qui se sont déplacés dans la ville sainte avec la délégation de la paroisse de Porto-Vecchio conduite par l'abbé Frédéric Constant. Don-Mathieu Santini, Jacques Culioli, et Jean-Charles Papi ont eu le privilège, et c'était une première, de chanter la messe célébrée en l'église du Santu Spiritu par le Cardinal Mamberti. Un grand moment certes, mais en rien comparable à celui qui allait suivre place Saint-Pierre où, face au Pape François, ils ont chanté le Diu (Voir par ailleurs). Au cours de la même matinée le Pape François n'a pas omis de saluer les pèlerins corses (la vidéo ci-dessous) lors de l'audience générale ! Don-Mathieu Santini nous parle de la rencontre de Arapà avec le Pape.


- Comment rencontre t-on le Pape ?
- Nous avons effectué le déplacement de Rome avec la délégation de la paroisse de Porto-Vecchio à laquelle l'abbé Frédéric Constant nous a convié pour chanter. C'est ce que nous avons fait dès mercredi matin à Saint-Pierre de Rome lors de la messe célébrée par Dominique Mamberti. Jamais groupe corse n'avait chanté de messe ici… Un peu plus tard, toujours avec la délégation corse, nous avons été placés, place Saint-Pierre, parmi les personnes que le Saint-Père doit rencontrer. C'est ce qu'il est advenu.

- Que lui dit-on ?
- Nous avons commencé par nous présenter. Et nous lui avons dit que nous allions chanter l'hymne de la Corse, le "Diu vi  salvi Regina".. Il nous a écouté. Religieusement. A la fin du Diu, il nous a confié que c'était la première fois qu'il entendait un chant de l'Île de… Napoléon. Nous lui avons dit que c'était aussi celle de Pasquale Paoli. Il a souri à notre remarque.

- Ensuite ?
- Nous lui avons offert une sacoche rappelant cet instant avec, bien sûr, un CD de Arapà…

- Comment vit-on une telle rencontre ?
- C'est un moment exceptionnel. Unique. Incroyable. Tant que l'on n'est pas en face du Pape on a du mal à croire que la rencontre va avoir lieu. Imaginez vous : chanter le "Diu" place Saint-Pierre où sont rassemblées 5 000 personnes devant le Pape François, les cardinaux ...Ce fut un moment très fort que nous ne sommes pas prêts d'oublier.  Et comment oublier l'homélie papale qui a suivi sur les dérives politiques financières du monde actuel et qui, elle aussi, a été reçue de manière très forte par nous tous.

Vidéo : Le Pape salue les pèlerins corses





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Novembre 2016 - 16:12 Attentat de Sotta : Toujours des condamnations

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85341 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40811 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345