Corse Net Infos - Pure player corse

Le PSG trop fort pour le Sporting !


Rédigé par le Samedi 19 Octobre 2013 à 18:01 | Modifié le Dimanche 20 Octobre 2013 - 13:59


Un doubé d'Ibrahimovic en première mi-temps. Un autre doublé de Cavani après la pause. Les stars parisiennes, qui a elles d'eux valent, sans doute, plus que tout le Sporting, ont permis au PSG de battre, logiquement, une équipe bastiaise bien trop timide en première période pour prétendre à mieux…


Le PSG trop fort pour le Sporting !
On savait que le Sporting aurait à faire à forte partie. Ses joueurs et Hantz savaient, eux, qu'ils devaient serrer les rangs pour ne pas se casser les dents comme cela leur était, déjà, arrivé à Monaco et à Saint-Etienne où le Sporting parvint quand même, en fin de compte, à partager les points?
Mais, à l'évidence, la leçon des débuts de match râté, n'a pas été retenue.
Il est vrai, aussi, que dans le camp opposé il y avait un garçon de la trempe de Ibrahimovic. Et qu'avec un tel élément tout peut arriver. Même le plus extraordinaire.
La preuve était faite en l'espace de deux minutes. Avec comme vous l'avez vu devant votre poste de télévision pour commencer un vrai chef-d'oeuvre du Suédois.
Après un déboulé de Lucas, qui se jouait de Palmieri sur la droite, Ongenda parvenait, en effet, à dévier le ballon qui prenait de la hauteur. Aux 7 mètres, face au but, Ibra à la lutte avec Modesto, tentait et réussissait une aile de pigeon aérienne.
Landreau impuissant ne pouvait que constater les dégâts
120 seconde plus tard re-Zlatan. Avec cette fois un coup-franc venu de la gauche de Lucas. Sur ce coup la passivité bastiaise, permettait à Ibrahimovic de décroiser sa tête et tromper une seconde fois Landreau à l'abandon sur cette action.
Pour le Sporting qui rêvait de partir à la conquête de la Capitale c'était plutôt mal barré.
Et cela ne s'arrangeait pas.
Face à une équipe qui avait du mal à rentrer dans le match et à mordre dans le ballon, le PSG déroulait et s'il n'y avait Landreau la marque aurait pu doubler en l'espace de quelques minutes.
On vit ainsi Rabiot prendre sa chance et Landreau repousser en corner grâce à un exploit.
Puis encore Landreau s'opposer à un coup-franc de Lucas en se détendant parfaitement pour sortir le ballon avec brio.
Et le Sporting ?
On dut attendre la 40e minute pour assister, enfin, à un bon mouvement bastiais avec ce contre avec Romaric qui trouvait Khazri sur la gauche. Le tunisien repiquait et tentait sa chance. C'était repoussé par Alex et la main du brésilien ! Involontaire, certes mais main quand-même que M. Varela ignorait.
On doit, cependant à la vérité de dire que c'est Gianni Bruno qui de la tête, après un excellent travail de Khazri, avait contraint Sirigu à détourner le ballon en corner du bout de ses gants en corner.
Mais c'était une bien mince consolation à la pause.
A la reprise la physionomie de la partie ne changeait pas. Le PSG remettait le pied sur le ballon et le Sporting subissait plus qu'à son tour.
Mais si Romaric et Keserü permettaient un tant soit peu de faire douter le PSG, force restait aux parisiens avec après Ibrahimovic un autre phénomène, le "matador" Cavani.
Côté gauche de la surface, l'Uruguayen trompait son défenseur avec un crochet intérieur pied droit et s'enfermait un peu plus lorsque Landreau sortait face à lui. Cavani effaçait alors le portier d'une roulette intérieure et finissait son action sans angle. Rien à dire : c'était superbe !
Un Cavani qui trouvait le poteau un peu plus tard puis mais qui prenait Landreau à contre-pied en fin de match après un pénalty - et un avertissement - sifflé contre le gardien bastiais.
Bilan de la soirée : Un cinglant 4 à 0 parce que le Sporting n'a pas réussi à faire le match que Hantz avait échafaudé et imaginé.
Mais il est vrai que ce PSG a mis la barre très haut.
Bien trop haute en tout cas pour le Sporting qui, comme beaucoup d'autres équipes, devra se contenter de disputer pour l'instant, son championnat du milieu du tableau !
 

Landreau : Une soirée difficile au Parc des Princes
Landreau : Une soirée difficile au Parc des Princes
Parc des Princes PSG : 4 SCB ; 0 (2-0)
Buts pour le PSG : Ibrahimovic (10 et 12e), Cavani (62 e) et (89e sur penalty)
Arbitre : M. Varela
Avertissements : Palmieri (31e) et Landreau (89e) au SCB
PSG : 
Sirigue, Jallet puis Van Der Wiel,, Alex, Marquinhos, Digne, Lucas, Rabiot, Matuidi, Ongenda, Menez pusi Maxwell, Ibrahimovic pusi Cavani (45e) (Douchez, Camara, Lavezzi, Coman)
SCB :
Landreau, Cioni, Harek, Modesto, Palmieri, Cahuzac, Romaric, Krasic puis Ilan (73e), Khazri puis Maoulida (82e), Boudebouz, Bruno puis Keserü (Leca, Genest, Ba, Sable)




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Conseil départemental de la Corse-du-Sud : 8 millions d’euros pour l’hospice Eugénie https://t.co/VrYS3QhDOz https://t.co/sDrqrTHv55
Lundi 16 Octobre - 23:05
Corse Net Infos : Associu Sulidarità : Appel rassemblement https://t.co/4K5hDwD6U8
Lundi 16 Octobre - 22:48
Corse Net Infos : CAPI le nouveau dispositif financier dédié aux entrepreneurs corses https://t.co/LwHWYqPTsz https://t.co/K7nD0f1jHT
Lundi 16 Octobre - 22:20
Corse Net Infos : Signature de la convention quinquennale entre la CTC et le CFA de Furiani https://t.co/O0Z53RW46o https://t.co/AZQYuOQGJI
Lundi 16 Octobre - 22:15


Newsletter






Galerie
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482
IMG_2896
IMG_2895
Finosello
Finosello
Congrès Pompiers
Congrès Pompiers
Gérard Collomb
Gérard Collomb