Corse Net Infos - Pure player corse

"Le PADDUC c'est l'affaire de tous" thème d'un débat à Pigna


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 6 Juillet 2013 à 23:35 | Modifié le Dimanche 7 Juillet 2013 - 01:31


"Le Padduc c'est l'affaire de tous". C'est sur ce thème que les élus de Balagne ont été invités à débattre ce samedi à l'auditorium de Pigna, en présence de Maria Guidicelli, conseillère exécutive, présidente de l'agence d’aménagement durable, de planification et d’urbanisme de la Corse (A.A.U.C), en charge de l'élaboration du PADDUC


"Le PADDUC c'est l'affaire de tous" thème d'un débat à Pigna


Accueillis par la municipalité de Pigna à l'auditorium, ils étaient une quarantaine d'élus et représentants des communes de Balagne à participer ce samedi matin à la réunion-débat sur le thème " Le PADDUC c'est l'affaire de tous".
Cet atelier décentralisé d'échanges en vue de l'élaboration du projet d'aménagement et de développement, 2e phase du PADDUC était présidé par Maria Guidicelli, conseillère exécutive, présidente
présidente de l'agence d’aménagement durable, de planification et d’urbanisme de la Corse (A.A.U.C). Entourée de  Hyacinthe Mattei et Pierre-Marie Mancini, conseillers généraux de L'Ile-Rousse et de Belgodère, Attilus Ceccaldi, président du Pays de Balagne, la présidente rappelait les grandes lignes du PADDUC dans ses dfifférentes étapes, sur la stratégie et les orientations envisagées ainsi que l'état d'avancement de son élaboration, avant d'échanger avec les élus sur le sujet. Un débat passionnant qui répondait à l'attente et aux préoccupations des participants en matière d'aménagement et de développement de leur territoire.
A l'issue, un buffet était offert.

"Un moment d'échange dans une phase de construction importante"
Au micro de notre confrère de Télé Paese, Maria Guidicelli précisait "qu'on ne pouvait pas concevoir la construction d'un véritable projet de société pour la Corse pour les 30 ans à venir  sans être en liaison  et en permanence immergé dans la réalité des territoires. Cette réalité passe par ceux qui aujourd'hui y vivent, aussi bien les élus que les associations ou les citoyens qui y sont organisés. C'est véritablement un moment d'échange dans une phase de construction importante  du PADDUC. Nous allons écrire le projet  d'aménagement et de développement. Aussi il était tout a fait justifié que nous entendions ce que les territoires attendent, quelle est leur réalité quotidienne, les problématiques qu'ils souhaitent voir aborder et solutionner dans ce PADDUC.
Conformément aux grandes orientations du  PADDUC acté en juillet 2012 nous ce que nous voulons aujourd'hui  c'est définir un modèle basé sur 5 grands axes avec une priorité de gérer et développer, qui sont  des axes fondamentaux".
Le PADDUC c'est un processus en  trois étapes, deux ont été franchies en juillet 2012 et novembre  2013. Restera celle du shéma et de la cartographie qui devrait intervenir en 2014 et qui sera suivi de l'enquête publique avant son adoption. Il faut pas s'imaginer aussi que le PADDUC va tout changer du jour au lendemain. C'est un projet qui s'écoulera progressivement sur 20 ou 30 ans."





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85459 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40907 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347