Corse Net Infos - Pure player corse

Le Groupement de défense sanitaire de France en assemblée générale à Aregno-Plage


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 17 Avril 2015 à 12:45 | Modifié le Vendredi 17 Avril 2015 - 18:50


La santé animale a été au cœur des échanges lors de l'assemblée générale du Groupement de Défense Sanitaire France qui s'est déroulée à l'hôtel " Pascal Paoli" à Arégno-Plage, en présence du président national Michel Combe, du directeur National Marc-Henri Cassagne et de nombreux représentants du réseau


Le Groupement de défense sanitaire de France en assemblée générale à Aregno-Plage

Le Groupement de Défense Sanitaire France a réalisé une grande première  en décentralisant son assemblée générale annuelle en Corse, et plus particulièrement à l'Hôtel "Pascal Paoli" à Arégno-Plage, en Balagne.

A 8h45, dans une salle comble, Michel Combes, président du GDS France accueillait  les représentants des différentes régions et saluait la présence de  Jérôme Zanettaci, du GDS Corse et Jacky Cole, du GDS de Haute-Corse ainsi que leurs représentants, mais aussi Patrick Dehaumont, Directeur Général de l'Alimentation et son adjoint Loïc Verrain.

Au premier rang, on notait la présence d'Anne Ballereau, sous-préfète de l'Arrondissement de  Calvi- Conca d'Oro - Haut-Nebbiu.

Cette première partie de l'assemblée générale concernait les différents votes de rapport d'activités, finances, résolutions...

Suivaient les interventions des différentes personnalités comme Patrick Leprovost, président du syndicat des directeurs de GDS, Jean-Paul Dallies, président de FREDON France et Joël Limouzin, président du FMSE, avant de rentrer dans le coeur des échanges sur la santé animale 

 

 

Au cours d'une pose, Marc-Henri Cassagne, Directeur Nationale du GDS, prenait le temps  de nous expliquer le fonctionnement de l'institution et ses pouvoirs.

"Le GDS est une organisation composée  d'éleveurs de tous les départements  et nous avons en charge des questions de santé, et d'hygiène animale ainsi que de la qualité sanitaires. Elle regroupe aussi les éleveurs bovins, porcins et caprins ainsi que les apiculteurs et dans certains départements les éleveurs de volailles, de chevaux ou encore de gibiers d'élevage.

Nous avons une délégation de missions de l'Etat et nous oeuvrons à l'amélioration de la Santé Publique en renforçant la Santé animale, nous contribuons à l'accroissement du revenu des éleveurs en réduisant le coût des actions sanitaires et en favorisant l'économie de l'élevage en garantissant la qualité sanitaire des animaux et de leurs produits"  explique le Directeur de GDS.
Et de poursuivre : "Notre  présence en Corse n'est pas innocente. Tout d'abord, je dois dire que le GDS Corse est extrêmement  dynamique, bien loin de l'image que l'on peut en avoir sur le continent. Cette première décentralisée est un témoignage de notre solidarité avec la Corse touchée par le virus de la fièvre catarrhale . La Corse a fait  l'objet de  campagnes de vaccination collective obligatoire des espèces sensibles sur l'ensemble de l'île prises en charge par l'Etat  ".
" La santé animale est aujourd'hui au cœur des débats. Le Dr Rachid Bouguedour, représentant  sous régional de l'OIE pour l'Afrique du Nord est intervenu sur le contexte sanitaire dans le Bassin Méditerranéen au coeur duquel nous sommes."

Le Dr Loïc Evain, chef des Services vétérinaires français a développé les  stratégies sanitaires et les mouvements d'animaux. Michel Combes, président du GDS clôturait les débats avant une ultime intervention vidéo du directeur général de l'Alimentation, Patrick Dehaumont.

 






A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85434 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40891 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346