Corse Net Infos - Pure player corse

Le " Bivouac de Napoléon" au Musée Fesch : La vision la plus complète de l’Empereur en campagne


le Mercredi 12 Février 2014 à 17:00 | Modifié le Mercredi 12 Février 2014 - 17:35


Soixante-dix œuvres dont une trentaine appartenant au Mobilier national sont présentées au musée Fesch depuis Mercredi, jusqu’au 12 mai prochain. Il s’agit d’éléments de campement, de contexte et de connaissance ou de documents iconographiques et d’œuvres picturales qui offrent une vision la plus complète possible de la vie des bivouacs de Napoléon, les soirs de victoire comme de défaite.


Le " Bivouac de Napoléon" au Musée Fesch : La vision la plus complète de l’Empereur en campagne
Comme chacun sait, Napoléon passe une grande partie de son existence en campagne ou en voyage. Il possède, pour ses déplacements et ses bivouacs, une organisation particulière reproduisant l’étiquette impériale. Ses tentes de campagne sont de véritables palais tissés mobiles et ses bagages, un ameublement pliant et luxueux en boîte. En effet, lit, table, fauteuil, écritoire, nécessaire ou encore chaise d’affaires sont dépliés pour être utilisés puis rangés dans de précieux étuis individuels et malles spécifiques.
L’exposition, organisée par le Palais Fesch-musée des Beaux-Arts d’Ajaccio en partenariat avec le Mobilier national, entend montrer, autour d’une tente originale restaurée pour l’occasion, l’ingéniosité d’objets prestigieux. 
Le « Bivouac de Napoléon » nous a été présenté mercredi par Jehanne Lazaj, Conservateur du Mobilier National, chargée du mobilier de la présidence de la République, de la résidence du Premier ministre et du matériel des campagnes des différents souverains, commissaire de l’exposition et Justin Beaugrand-Fortunel, commissaire adjoint, en présence du maire d’Ajaccio, le docteur Simon Renucci, Philippe Costamagna, directeur du musée Fesch, Bernard Schotter, administrateur général du mobilier national.

Une documentation minutieuse

Les campagnes de l’Empire ont déjà fait l’objet d’expositions et de publications. Celle proposée au palais Fesch en du 13 février au 12 mai offre un regard neuf. Elle montre en effet la différenciation des objets participant au mythe napoléonien de ceux, biens authentiques, et contemporains de l’Empereur. Elle s’appuie sur une documentation minutieuse et une étude précise des objets réalisées par la commissaire Jehanne Lazaj et son adjoint, Justin Beaugrand-Fortunel, étudiant en histoire de l’art. Enfin, cette manifestation donne à voir, pour la première fois en France, la reconstitution du bivouac de Napoléon. Dans le palais Fesch, sera présentée une de ses tentes de campagne, la seule encore existante, authentifiée comme telle aujourd'hui et restaurée pour l’occasion. À l’intérieur y sont disposés, sur un tapis recréé selon les techniques traditionnelles, deux espaces : l’un pour le travail, l’autre pour la toilette et le sommeil. Pour ce dernier aspect est présenté un lit pliant, signé du serrurier Desouches, accompagné de la reconstitution complète de sa couche et de son décor textile selon les descriptions d’époque.
L’exposition se compose de quatre sections : la tente de l’Empereur : genèse, iconographie et usages, le lit pliant de l’Empereur, l’étiquette impériale en boîte, mobilier pliant mythique et réel et le bivouac du soldat : le quotidien des troupes.
La diversité du parcours et la richesse du propos résultent de la générosité de 12 prêteurs, à savoir : le musée de l’Armée, la Fondation Napoléon, les châteaux de Versailles et de Fontainebleau, les Archives Nationales.
Cette exposition est aussi le premier jalon de la diffusion de recherches inédites, initiées en 2011 par le Mobilier national, dans le cadre d’un chantier de collection portant sur le fonds dit « du mobilier de campagne ».  Ensemble cohérent de biens culturels datant du XVIIIe au XXe siècle, il renferme les meubles, malles et tentes utilisés ou offerts aux souverains successifs lors de leurs déplacements militaires. L’ensemble de ce travail s’inscrit dans le cadre d’un programme de recherches qui se prolongera à l’université et engagera plusieurs partenaires institutionnels.


Un catalogue « spécial expo »

Cette manifestation présente la reconstitution du bivouac de l’Empereur sous la tente, le plus complet et le plus scientifiquement possible, grâce à une étude précise des documents d’archive et iconographiques et des objets eux-mêmes. Dans ce cadre, les ateliers du Mobilier national ont mis leurs savoir faire, à la fois traditionnels et innovants, et leur haute technicité au service d’un parcours didactique. En effet, l’Atelier de Recherche et de Création, fondé par Malraux en 1964 pour la réalisation de meubles contemporains, a fabriqué sur mesure la structure porteuse de la tente. Les ateliers de tapisserie décor et de tapisserie en siège ont restauré la tente, le tapis installé à l’intérieur et réalisé la garniture du lit de l’Empereur (literie et dais). L'exposition donne à voir aux visiteurs la richesse et le luxe du campement impérial et explique son histoire et son organisation.
Le catalogue qui est associé à l’événement, édité par Silvana Editoriale, bénéficie du soutien de la Fondation Napoléon. Il reprend les quatre sections de l’exposition à travers quatre ensembles d’articles écrits par les deux commissaires, Jehanne Lazaj et Justin Beaugrand-Fortunel ainsi que par Charles-Éloi Vial, conservateur à la Bibliothèque nationale de France, et par François Houdecek, responsable de la publication de la correspondance de Napoléon à la Fondation Napoléon. 
Les expositions et les activités culturelles du musée sont réalisées avec le soutien exceptionnel de la Collectivité Territoriale de Corse.
J. F.
 
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40787 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345