Corse Net Infos - Pure player corse

Le 2e REP de Calvi associe la BA 126 de Solenzara aux cérémonies de la Saint-Michel


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Dimanche 27 Septembre 2015 à 13:42 | Modifié le Lundi 28 Septembre 2015 - 15:34


Fait rarissime pour être souligné, le 2e Régiment Etranger de Parachutistes était au complet dimanche matin pour les cérémonies de la Saint-Michel, marquées par une prise d'armes à laquelle le régiment d'élite de l'armée française a souhaité associer les aviateurs de la BA 126 de Solenzara-Ventiseri avec qui ils ont l'habitude de travailler sur différentes missions



C'est en présence de nombreuses autorités civiles et militaires ainsi que de nombreux invités du régiment et des familles que s'est déroulée cedimanche à 10h30, au camp Raffali, la prise d'armes de la Saint-Michel présidée par le général de division Jean Maurin, commandant la Légion étrangère.
Une Saint-Michel 2015 marquée, on l'a di,t par la présence exceptionnelle du régiment au grand complet et par l'invitation faite aux aviateurs de la BA 126 de Ventiseri - Solenzara à cette fête des paras au cours de laquelle un certain nombre d'entre eux ont été décorés.
Il est vrai que le 2e REP et la BA 126 ont une grande complicité dans les missions et les manœuvres qu'ils effectuent
Le colonel Jean-Michel Meunier passait une première fois les troupes en revue, avant d'accueillir les autorités, au premier rang desquelles on notait la présence de Jean-Toussaint Guglielmacci, adjoint au maire de Calvi, conseiller départemental de Calvi-Balagne, représentant le premier magistrat de Calvi Ange Santini, Paul Giacobbi, président de l'Exécutif de Corse, Alain Thirion, préfet de Haute-Corse, Sauveur Gandolfi-Scheit, député de Corse,  colonel Lebouil, commandant la BA126 de Solenzara, Lt colonel Demesy, commandant le Groupement de gendarmerie de Haute-Corse, Cdt Burles, commandant la compagnie de gendarmerie de Calvi-Balagne....


Auparavant, très remarquée fut l'arrivée des 80 anciens légionnaires , dans leur costume bleu, pantalon gris, veste bleu, béret vert, regagnant leur emplacement au pas cadencé si spécifique de la légion, avec à leur tête le général er Dary.
Après le salut au drapeau des autorités, le général de Division Jean Maurin passait à son tour les troupes en revue, avant de  regagner le cœur de la voie sacrée pour remettre la Légion d'honneur au capitaine Philippe Soulié, de décorer de la Médaille Militaire le sergent Dominik Checko et le caporal-chef Paul Haiduc; de la Croix de la valeur militaire BR au lieutenant-colonel Alexis de Roffignac et au capitaine Pierre-François Mitton; Croix de la valeur militaire RE  au  capitaine Jonathan Guendouz, sergent Waldemar Piotrowski, caporal-chef Tamas Leiner.  Médaille de la Défense Nationale BR au  capitaine Benoît Rebier; Médaille de la Défense Nationale RE: lieutenant-colonel Frédéric Leca, chef de bataillon Lancelot Dampierre, capitaine Marc Gérodou et capitaine Kévin Clermont;
Les récipiendaires regagnaient les rangs, avant que le général Maurin décore cette fois le fanion du Centre Médical des Armées de Calvi en épinglant la Croix de la valeur militaire, palme de Bronze, avec citation à l'ordre de l'armée.


A l'issue, face au régiment au garde à vous, le Général Maurin donnait lecture de l'ordre du jour, insistant notamment sur le parcours du 2e REP depuis son héritage du 2e BEP, ajoutant: "Assumons pleinement le lien de filiation entre jeunes et anciens légionnaires qui constitue  la même famille. L'exemple d'abnégation de nos anciens nous fixe à tous une seule exigence: être prêt comme eux à tout donner pour accomplir la mission reçue. Ils sont devenus  des indiscutables pionniers d'une nouvelle époque. Comme vous ils se sont engagés  un jour à servir avec honneur et fidélité, comme vous ils étaient pleinement conscients de l'exigence d'être à la hauteur de cette gloire héritée. Vous êtes aujourd'hui leurs héritiers. Gardons en tête que le succès n'arrive que s'il est précédé par l'effort et le dépassement de soi. L'excellence n'est pas un statut mais un défi au quotidien. La priorité  de chacun d'entre nous, quel que soit notre fonction et notre grade est de nous entraider pour vaincre au combat".
Et de conclure:  " Continuez à faire honneur à la légion étrangère en poursuivant inlassablement votre mission, car comme il y a 60 ans une épaule ornée de la fourragère rouge ne peut pas fléchir. Honneur aux légionnaires parachutistes en ce beau jour de la Saint-Michel et vive la légion étrangère".


Entouré de son frère, le Général Emmanuel Maurin, ancien chef de corps du 2e REP, aujourd'hui à la tête de l'école d'infanterie de Draguignan et autres anciens chefs de corps du 2e REP,  le général d’armée (er)  Michel Guignon, ancien Gouverneur militaire de Paris, le général d’armée  Bruno DARY (er) : président de l'AALPC, le général de corps d’armée (er) Alain Bouquin, le général  de Division (er)  Jean-Michel Wabinski, le général de Division (er)  Rémy Gausseres, le général de Division Jean Maurin déposait une gerbe avec le colonel Jean-Michel Meunier, chef de corps du 2e REP au pied du monument More Majorum.
Un défilé des troupes mais aussi de la Musique de la Légion Etrangère devait suivre, avant la réception au parc Beaumont.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85414 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40858 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346