Corse Net Infos - Pure player corse

La vaccination et ses rappels à l’ordre du jour le temps d’une conférence


Rédigé par Lydie Colonna le Dimanche 1 Juin 2014 à 22:36 | Modifié le Lundi 2 Juin 2014 - 01:07


Dans le cadre de la semaine européenne de la vaccination qui a eu lieu en avril, l’ARS (Agence Régionale de Santé) de Corse a organisé une conférence sur le thème « la mise à jour des vaccins ». C’est dans un salon de l’hôtel Best Western à Ajaccio que Jean Houbeaut, directeur Santé Publique et Médico Social, a reçu le professeur Odile Launay, vice présidente du comité de vaccination, infectiologue à l’hôpital Cochin à Paris et enseignante à l’université Paris Descartes et le docteur Sylvie Ferrara, chef du pôle prévention du conseil général de la Corse-du-sud C’est à un public composé de professionnels de santé : médecins, infirmières libérales, sage femmes… que le professeur Odile Launay a présenté les nouveautés du calendrier vaccinal 2014 avant de leur donner quelques recommandations vaccinales pour mieux les accompagner dans leur rôle de prévention et d’information notamment en matière de vaccination et périnatalité.


(Photo Lydie Colonna)
(Photo Lydie Colonna)
La priorité 2014, on l’a bien compris, est de faire comprendre à chacun que le meilleur moyen de se protéger contre certaines infections est d’être à jour dans ses vaccins.  Et aux vues des chiffres, il reste du travail à accomplir. En effet, près d’un français sur cinq ne serait pas à jour dans ses vaccinations. Selon le baromètre santé de l’INPES, 27% des 15 à 79 ans ne connaît pas la nature de son dernier vaccin et 19% de cette classe d’âge estime ne pas être à jour. Des chiffres préoccupant quand on sait que certaines maladies comme la variole ou la poliomyélite ont totalement ou quasiment disparu.
               
Le calendrier des vaccinations
 Il est donc important d’avoir une vaccination efficace pour être mieux protégé. Pour cela trois étapes sont à respecter : la primo vaccination qui consiste à réaliser la première série de vaccins pour permettre à l’organisme d’acquérir les défenses nécessaires à une bonne protection. Cette primo vaccination est en général effectué chez le nourrisson;  les rappels afin de réactiver les défenses acquises se font tout au long de la vie selon un calendrier précis ; le rattrapage est destiné aux personnes n’ayant jamais eu la primo vaccination ou ayant raté une injection de rappel.
Chaque année le ministère de la santé présente un nouveau calendrier des vaccinations, qui permet de connaître les vaccins à effectuer et à quel âge. 

La vaccination, comment ça marche ?

Pour être efficace, une vaccination doit  être faite correctement. Le principe de la vaccination peut se résumer en trois étapes. On introduit d’abord dans le corps une forme inactive du microbe, c’est le vaccin. Ensuite le corps qui se défend contre ses microbes, produit des anticorps. Ces derniers reconnaîtront le microbe en cas d’infection et l’élimineront pour l’empêcher de se développer. Malheureusement l’organisme ne peut se protéger que contre quelques maladies : les infections invasives à méningocoque C, la rougeole, la coqueluche, l’hépatite B, l’infection à papillomavirus humains, la rubéole et la varicelle. Ces vaccins peuvent être réalisés par n’importe quel professionnel de santé sur prescription médicale.
le calendrier vaccinal 2014
le calendrier vaccinal 2014





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courgeuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85547 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40957 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348