Corse Net Infos - Pure player corse

La société régionale d’investissement Femu Qui augmente son capital


le Mardi 22 Avril 2014 à 17:40 | Modifié le Mardi 22 Avril 2014 - 18:17


La société régionale de capital investissement Femu Qui se réunit en assemblée générale extraordinaire le samedi 26 avril à Bastia et à Ajaccio en visioconférence afin de soumettre à l’approbation un projet d’augmentation de son capital social. Fort de ses bilans financiers et humains, Femu Qui affiche une forme de confiance quant aux potentialités de l’emploi en milieu insulaire.


De gauche à droite Ghjuvan’Carlu Simeoni, Jean-Nicolas Antoniotti, Jean-François Stefani.
De gauche à droite Ghjuvan’Carlu Simeoni, Jean-Nicolas Antoniotti, Jean-François Stefani.
« Ce qui est important dans la démarche de Femu Qui, ce n’est pas tant l’argent qu’on insuffle mais les personnes qui sont mobilisées ; le maître mot est le mot de confiance. Au-delà de l’apport financier, nous nous positionnons comme partenaires des entreprises mettant à leur disposition un réseau d’actionnaires et des conseils en management » confère Jean-Nicolas Antoniotti, membre du directoire de Femu Qui.
Aujourd’hui, une nouvelle mobilisation est enclenchée à Femu Qu pour tenter de lever des fonds qui permettront de générer de nombreux emplois sur l’île tous secteurs confondus. L’augmentation de capital proposée porte sur un montant maximum de 1.8 million d’euros par émission de 13.000 actions nouvelles.
« Notre société investit essentiellement dans les petites et moyennes entreprises, dans lesquelles nous plaçons notre confiance, l’objectif est d’accompagner les chefs d’entreprise, tous secteurs et tailles confondus, sur une durée minimale de cinq ans afin d’accélérer la croissance de leurs entreprises » affirme Ghjuvan’Carlu Simeoni, directeur d’investissement et membre du directoire de Femu Qui et de poursuivre « l’objectif principal de notre société est de générer des emplois en circuits courts, avec des gens concernés par l’économie insulaire ».

Depuis 1992
Fondée en 1992 dans le plus grand scepticisme, la société Femu Qui (traduction de « Fait ici ») s’est constituée par appel public à l’épargne avec un capital d’origine de 3.000.000 de francs pour 1 200 souscripteurs privés. L’année 2001 marque le cran d’une évolution vertueuse pour la société : un nouvel appel public à l’épargne est engagé, la CTC (Collectivité Territoriale de Corse) et CDC Entreprises prennent part au projet et le capital social est alors porté à 3.041.175 euros divisé en 26.445 actions.
En 2010, le capital est porté à 3.702.300 euros, par incorporation de l’intégralité de la prime d’émission, portant la valeur nominale de l’action à 140 euros.
Agréée « entreprise solidaire » par l’Etat depuis 2006, la société Femu Qui élargit les partenariats au-delà du tissu entrepreneurial insulaire en multipliant les échanges avec le continent. Labellisée Finansol et membre de la Fédération Européenne des Banques Ethiques et Alternatives (Febea), cet agrément permet aux contribuables assujettis à l’ISF d’obtenir 50% d’abattement sur les actions achetées et pour les sujets imposables, 18% de réduction d’impôts.
« Cet abattement fiscal, rendu possible par l’inscription de notre société dans le réseau des banques solidaires, est de nature à favoriser cette collecte » assène Jean-François Stefani, troisième membre du directoire de Femu Qui. « On appelle à la confiance des Corses, on cherche à renvoyer un message positif à la jeunesse corse. Nous pensons qu’il y a beaucoup à faire, il faut que les corses aient confiance en l’avenir  de l’économie insulaire » poursuit avec enthousiasme Jean-François Stefani.
Enjeu économique, enjeu de renouvellement, Femu Qui opère comme un opérateur de référence pour l’ensemble de la communauté corse. Avec soixante investissements réalisés depuis 1992 soit près de 1 000 emplois accompagnés dont 500 nouveaux, un chiffre d’affaires multiplié par dix depuis sa création, la société Femu Qui est devenue une structure de fond, porteur d’optimisme, d’assurance et de professionnalisme.
Des entreprises de références ont été accompagnées par Femu Qui  comme le groupe Pietra mais encore Soleco, le Parc de Saleccia ou encore C.G.S.I Informatique, le domaine Mavela, …
 « On ne prétend pas résoudre un problème global; nous espérons que notre action est vertueuse, sachant que c’est par le bas que nous participons. On tente de mobiliser la société corse dans son ensemble, avec une chartre comme ligne directrice. Nous représentons un capital qui est un maillon indispensable voire le moteur pour l’économie locale et l’entreuprenariat » confie Ghjuvan’Carlu Simeoni sur le sens de cette démarche.

Pour la création d’entreprises et d’emplois en Corse
En visioconférence à Bastia et à Aiacciu, Femu QuI ouvre son assemblée générale à tous, même aux non-actionnaires. Samedi 26 avril à 14 Heures se tiendront successivement  trois conférences débats : « Perspectives du capital investissement régional » par Antoine Harleaux, président de l’Union Nationale des Investisseurs en Capital pour les Entreprises Régionales, « Regard sur la finance solidaire » par Frédéric Tiberghein, président de Finansol et enfin « L’épargne privée vers les entreprises » par Benoît Gress, directeur régional de la Banque de France qui réalisera un petit topo sur l’état actuel de l’épargne en France.
L’après-midi se poursuivra sur l’Ouverture d’une augmentation de capital à Femu Qui auprès du public à 16 heures avec les Pouvoirs au Directoire et au Conseil de Surveillance. L’ensemble de ces rendez-vous se tiendra à l’hôtel Best western de Bastia Centre et respectivement à l’hôtel Best Western Amirauté d’Aiacciu. Personnes morales, entreprises, particuliers, partenaires, sont vivement appelés à participer à cette session de travail.
Projet transversal, la société Femu Qui espère, par l’augmentation de son capital, renforcer ses capacités d’intervention et contribuer ainsi concrètement au développement économique de la Corse en permettant, via la mobilisation de l’épargne populaire, la création d’entreprises et d’emplois en Corse.
www.femuqui.com
aio@femuqui.com
Maison du parc Technologique
20601 BASTIA CEDEX
04.95.31.59.46




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4064 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 09/05/2016 | 3589 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 10