Corse Net Infos - Pure player corse

La rentrée de France 3 Corse Via Stella : Nouvelle grille, nouveaux visages, chiffres d’audience à la hausse


le Mercredi 9 Septembre 2015 à 17:43 | Modifié le Jeudi 10 Septembre 2015 - 02:05


Actualités, patrimoine, sports, culture, informations, France 3 Corse Via Stella a effectué sa rentrée 2015, jeudi, à l’occasion d’une conférence de presse dans ses locaux flambants neufs de Pietralba. Beaucoup de monde, d’ambiance aussi et des souhaits de bienvenue de la part de Bernard Joyeux, directeur territorial qui a évoqué des chiffres encourageants et salué l’arrivée d’un nouveau rédacteur en chef, Bruno Laurans


Bernard Joyeux, Jean-Emmanuel Casalta, Bruno Laurans
Bernard Joyeux, Jean-Emmanuel Casalta, Bruno Laurans
France 3 Corse Via Stella a présenté, jeudi, sa nouvelle grille des programmes qui débutera lundi prochain. L’occasion également de découvrir de nouveaux visages, celui du rédacteur en chef Bruno Laurans. Arrivé il y quinze jours en Corse ce Basque voyageur occupait jusqu’alors le même poste à Rennes après avoir pas mal voyagé, notamment Outremer. S’il n’entend pas tout révolutionner la rédaction, Bruno Laurans espère apporter un regard nouveau et extérieur, cela dans le but de développer l’information de différentes manières.
« Nous sommes fiers que les éditions régionales du 19/20 placent France 3 leader de toutes les chaînes à 19 heures dans les 13 régions. Une information que le téléspectateur-internaute sait également trouver en ligne. En moyenne, les sites régionaux enregistrent 12,6 millions de visites par mois – hausse de 43% en 2015, la réforme territoriale redessine la France des régions et touche les citoyens dans leur vie collective de proximité » a commenté Bernard Joyeux, le directeur territorial de France 3 Via Stella, qui a ensuite laissé la parole à Jean-Emmanuel Casalta, directeur des antennes qui a longuement évoqué la nouvelle grille.
 
Des chiffres encourageants
Ce dernier a évoqué les chiffres du premier semestre 2015: La chaîne Via Stella a réalisé 6,7% de parts d’audience jour (M6 réalise 6,3%) ce qui situe Via Stella en quatrième place en Corse. En termes d’audience cumulée, la chaîne insulaire se classe en deuxième position. Résultat qui représente 50% de la part d’audience quotidienne sur quatre ans : « C’est un résultat absolument remarquable qui est, je pense, le meilleur témoignage de l’investissement de l’ensemble des équipes de France 3 Corse Via Stella pour la réalisation de la meilleure chaîne de télévision possible. Comme l’a souligné Bernard Joyeux tout à l’heure, François Torre, rédacteur en chef, et Jean-Yves Le Thomas sont appelés à d’autres fonction. Je veux les saluer tout particulièrement car c’est leur travail qui se retrouve dans ces chiffres, leur travail et celui de l’ensemble de leurs équipes. Je dois également le souligner, nous avons une chaîne qui se situe entre le premier et le troisième rang sur ces créneaux, ce qui démontre à la fois  la diversité de la proposition de Via Stella, la diversité de l’intérêt que l’on suscite et la qualité du travail de l’ensemble des équipes, tant des programmes que de la rédaction, que de la technique au service de cette chaîne. Ce sont des résultats extrêmement positifs qui nous obligent à essayer de maintenir le niveau, voire de l’améliorer. Quoi qu’il en soit, nous avons le devoir de continuer à aller de l’avant, de nous appuyer sur nos fondamentaux, à savoir les cinq éditions d’information quotidienne du lundi au vendredi avec une alternance de Français et de Corse tout au long de la journée. »
Et de rappeler toutes les émissions de la semaine, les magazines sportifs, l’histoire et le patrimoine, les témoignages etc…Le directeur des antennes de France 3 Via Stella n’a pas manqué de rappeler les points forts de l’antenne, « Notamment les rendez-vous qui créent une habitude, c’est aussi savoir supprimer les rendez-vous qui ne rendent pas le service attendu mais c’est d’abord donner une histoire à suivre et également créer de la nouveauté, allé chercher de nouveaux talents, de nouvelles propositions. » 

Bruno Laurens, le Basque voyageur

Sur la grille de départ de cette nouvelle saison, Bruno Laurens, le nouveau rédacteur en chef de la chaîne qui nous vient directement de Bretagne, de Rennes plus exactement, où il vient de passer quelques années après avoir bourlingué un peu partout dans le monde, notamment l’Outremer où il a travaillé dans les neuf stations.
Cette année, le Basque a rejoint la plus proche des îles lointaines pour une autre aventure qu’il estime intéressante : « J’ai effectué mes débuts de journaliste à Radio-France au début des années quatre-vingt-dix, puis j’ai été très vite attiré par l’outremer, découvrir autre chose, d’autres gens, d’autres aventures. L’avantage de RFO c’est la TV et la radio, ce qui m’a permis de faire les deux médias et de fil en aiguille, j’ai effectué le tour complet jusqu’en 2006. « 
Bruno Laurens a rejoint ensuite la Bretagne et la station de Rennes à la demande du directeur. Fort de son expérience, le voilà donc en Bretagne comme rédacteur en chef adjoint, région où il a travaillé sept année durant : « J’ai donc découvert la Bretagne, une région fabuleuse avec des gens pas toujours faciles certes, mais à travers eux, j’ai senti une identité, j’ai découvert une culture nouvelle, en clair, j’ai passé quelques années magnifiques. »
La Corse, Bruno y est venu en vacances il y a quelques années mais sans découvrir autre chose que le beau paysage : « Me revoilà sur une île, forte de son tempérament, de sa culture et de son identité. Nous sommes sur une île et donc pas accroché à quelque chose. Raison pour laquelle j’ai accepté le challenge avec France 3 Via Stella. C’est une station vraiment à part, la seule station avec une chaîne qui a le plein exercice, où les gens travaillent énormément, j’ai trouvé ça hyper intéressant. Pour moi qui suis Basque, se retrouver sur une île à forte identité m’intéressait beaucoup mais aussi de savoir comment une télé de service public parlait à ces gens-là. Depuis quelques semaines, je trouve que  sociologiquement c’est intéressant. Le rapport en les Corses et France 3, il suffit de voir les audiences. Il y a du travail certes, mais je me fais ma propre opinion. Je suis content d’être là, c’est un beau challenge à relever ! »
 J. F.
 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85564 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40965 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348