Corse Net Infos - Pure player corse

La qualité des eaux de baignade de Calvi analysée au quotidien par Kyrnolia grâce au procédé Coliplage


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 20 Août 2015 à 11:02 | Modifié le Jeudi 20 Août 2015 - 18:43


Depuis 2012, la commune de Calvi est la seule en Corse à utiliser la méthode "COLIPLAGE" développée par Kyrnolia qui consiste chaque matin a effectuer des prélèvements en plusieurs points de la plage et réaliser des analyses de qualité d'eau de baignade permettant dans un délai d'une heure de détecter une éventuelle pollution



 Dans le cadre de son dispositif COLIPLAGE,  en présence de Didier Bicchieray, adjoint au Maire de Calvi, délégué aux ports et aux plages,  la société Kyrnolia a convié la presse à assister  ce matin à une opération de prélèvement et d’analyse des eaux de baignade de Calvi.
La station balnéaire de Calvi est en effet la seule commune de Corse a s'être doté depuis 2012 d'un laboratoire d'analyse des eaux de baignade géré par kyrnolia.
On l'aura compris, La qualité des eaux de baignade est devenue un enjeu sanitaire, environnemental et économique majeur pour la Corse.
Alors que Jean Paoletti, technicien de Kyrnolia s'apprête  avec ses deux flacons à la main à effectuer des prélèvements à auteur du Club Nautique de Calvi, Pierre Fiori, directeur du développement Kyrnolia explique le processus:
"Tous les matins, 7 jours sur 7, un technicien habilité réalise un prélèvement en six endroits référencés des plages de calvi. Habituellement ces  prélèvements sont réalisés entre 4h30 et 6 heures du matin afin d'être en mesure d'informer la Collectivité d'une éventuelle dégradation  de la qualité des eaux de baignade dans  les plus brefs délais.
La méthode Coliplage, développée par kyrnolia permet de détecter en 1 heure la présence de pollution concernant le paramètre escherichia coli et son activité enzymatique. C'est une méthode particulièrement adaptée lorsque la réactivité est le paramètre essentiel car elle permet un délai d'analyse de moins d'une heure
".


Poursuivant, Pierre Fiori  détaille le protocole  d'échantillonnage mis en place :
- les prélèvements sont effectués 30 cm en dessous de la surface de l'eau et dans les eaux profondes d'au moins 1 mètre
- les flacons sont clairement identifiés et marqués à l'encre indélébile avec le ieu et l'heure de prélèvement
- les échantillons sont transportés à l'abri du soleil dans une glacière avec des pains de glace
- chaque prélèvement est accompagné de mesures complémentaires et d'une évaluation quotidienne des risques de pollution sur la base de paramètres environnementaux;
La méthode  d'analyse Coliplage peut alors commencer. Elle permet d'analyser simultanément 4 échantillons en moins d'une heure;
Il faut savoir également que le laboratoire Kyrnolia est installé sur la commune de Calvi et qu'il est équipé d'un spectrophotomètre, des étuves, de la verrerie et des réactifs nécessaires aux analyses Coliplage.


Les résultats des analyses affichés chaque jour en mairie et mis en ligne  sur le site officiel de la Ville et sur les réseaux sociaux
Chaque matin, les résultats de ces analyses sont  transmis aux services concernés de la ville et mis en ligne par les services de communication de Calvi sur le site officiel de la Ville de Calvi, http://villedecalvi.fr/ et sur les réseaux sociaux. ils sont également affichés en mairie.
En cas de pollution avérée, d'autres analyses sont réalisées en parallèle et deux nouveaux prélèvements sur la zone concernée sont réalisés.
"Dès que la source de pollution est identifiée, 3 analyses supplémentaires sont effectuées. Dans le cadre d'une gestion de crise, une alerte  immédiate est diffusée à l'Agence Régionale Santé de Corse et bien évidemment aux services de la mairie" précise Pierre Fiori.
Comme ce fut le cas à deux reprises cet été, dans le secteur sud de la plage, à l'entrée de celle-ci, lorsqu'il il y a pollution un arrêté municipal d'interdiction de baignade est aussitôt pris et le Poste de secours de la plage informé. La Police Municipale remet un exemplaire de l'arrêté à chacun des plagistes.


Malgré ce dispositif, dans les deux cas de pollution de cet été, force a été de constater que des failles dans la communication sont apparues. Didier Bicchieray, adjoint au maire de Calvi est le premier à le déplorer:
"Nous avons effectivement conscience de la nécessité qu'il y a  à renforcer le système de communication lorsque il y a une pollution comme ce fut le cas à deux reprises dans une zone bien définie qui était  celle de Sud Port à l'entrée de la plage. Dans ces deux cas, il s'est avéré que la pollution provenait du canal  principal d'assèchement de  Calvi  défaillant. La source a été identifiée grâce aux efforts des agents de Kyrnolia et des services techniques de la Ville que je tiens ici à féliciter. Bien évidemment nous allons tout mettre en oeuvre, comme nous l'avons déjà fait pour éviter que cela se reproduise. Concernant l'information au public, là aussi, nous allons faire en sorte que l'information passe partout,  en mettant notamment en place un panneau à l'entrée de la plage sur lequel on pourra y trouver toutes les informations concernant la qualité des eaux de baignade et les arrêtés municipaux liés à la plage. Un second mat avec signalisation d'autorisation ou d'interdiction de baignade sera mis en place. On pourrait pour cela envisager une participation du Calvi Nautic Club installé sur la base nautique municipale; ce dispositif compléterait celui déjà en place au Poste de Secours de la plage. Je tenais aussi à préciser que dans les deux cas de pollution que nous avons eu à connaître, l'arrêté municipal d'interdiction de baignade ne concernait que le secteur sud port à l'entrée de la plage.".



Au préalable, Didier Bicchieray est revenu sur les raisons qui ont incité la municipalité de Calvi à prendre en 2012 la décision de se doter d'un laboratoire d'analyse de la qualité de l'eau de baignade, géré par Kyrnolia:
"En 2011, à deux reprises, une pollution s'est dissipée et la baignade a été interdite alors que la qualité de l'eau était redevenue bonne, et il a été malheureusement impossible de définir l'origine de cette pollution. Dans tous les autres cas, y compris les années précédentes, l'origine avait pu être décelée, et des actions correctives ont été apportées, la plupart du temps par un investissement portant sur des équipements structurants. En avril 2012, le conseil municipal s'est donc prononcé pour la mise en place d'un équipement adapté, implanté à Calvi, permettant de savoir dans un laps de temps d'une heure seulement si l'eau contient des  coliformes, alors qu'en temps normal il faut compter deux jours pour une analyse classique. En cas de non-conformité on peut désormais dès 8 heures du matin prendre les dispositions nécessaires. Le directeur développement Kyrnolia a déja eu l'occasion de vous expliquer la procédure en cas de pollution. La Ville de Calvi s'est ainsi doté d'un outil garantissant la qualité de l'eau de baignade, la réactivité en cas de pollution et des moyens pour définir l'origine du sinistre rapidement.
Le coût de cette opération a l'époque a été estimé à 77 950, 00€ HT".

"Le coût de revient annuel de fonctionnement du laboratoire est lui estimé à environ 30 000€"  a ajouté Jean-luc Orlandi, responsable assainissement pour le réseau Calvi - Balagne à Kyrnolia.
Ces analyses au quotidien  par procédé Coliplage vient complèter les interventions de l'ARS de Corse, qui suivent un planning d'analyses du mois de juin à la fin septembre, en intervenant en moyenne une fois par semaine et dont les résultats sont on l'a dit obtenus en 48 heures.
Il est clair que pour la Municipalité de Calvi, cette gestion active de la qualité des eaux de baignade est un enjeu touristique, environnemental et économique majeur. Et, la méthode Coliplage est incontestablement la meilleure réponse pour y faire face.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 17:26 Au Rallye de Balagne Pascal Trojani est intouchable

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85564 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40964 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348