Corse Net Infos - Pure player corse

La première turbine du barrage du Rizzanese en service


Rédigé par le Jeudi 28 Février 2013 à 23:32 | Modifié le Vendredi 1 Mars 2013 - 02:47


Depuis le 21 février, le barrage du Rizzanese alimente, officiellement le réseau électrique corse grâce à la mise en service de la première des deux turbines de la centrale de Sainte-Lucie de Tallano. Avec la mise en service de cette turbine, c’est l’aménagement hydroélectrique de la région qui est entré en production semi-industrielle, permettant avec une puissance de 27 MW, et en puissance de pointe, de satisfaire la demande en électricité, de 15 000 clients.


Crédit Photos EDF
Crédit Photos EDF
Le barrage du Rizzanese est le 4e aménagement hydroélectrique réalisé par EDF en Corse, après ceux de Tolla sur le Prunelli, Calacuccia sur le Golu, et Sampolo sur le Fium'Orbu. Il représente 60 mois de chantier, pour un coût total de l'opération de 250 millions d'euros, et reste avec ses 55 MW de puissance installée, le plus puissant des ouvrages hydroélectriques EDF en Corse.
Le volume total d'eau contenu dans le réservoir du barrage au terme de sa mise en eau est de 1 million de m3, et avec ses 55 MW de puissance installée, l'aménagement hydroélectrique du Rizzanese sera le plus puissant des ouvrages hydroélectriques EDF dans l'île.
Enfin, elle délivrera une production annuelle de 80 GWh, c'est-à-dire  l'équivalent de la consommation électrique annuelle d'une agglomération de 60 000 habitants comme Ajaccio ou Bastia.
Cet aménagement hydroélectrique du barrage de Sainte Lucie de Tallano, a pour vocation d'être utilisé durant les périodes de pointe, c'est-à-dire les moments où la consommation d'électricité est la plus forte, notamment de 9 à 13 heures  et entre 19 et 22 heures. L’exploitation complète de l'aménagement sera effective au mois d’avril prochain avec la mise en service de la deuxième turbine.
Le barrage du Rizzanese, en limitant le recours aux moyens de production thermiques, permettra de réduire la consommation de fioul de près de 20 000 tonnes par an, et d’éviter ainsi chaque année le rejet de plus de 60 000 tonnes de CO2.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Novembre 2016 - 16:12 Attentat de Sotta : Toujours des condamnations

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85149 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40747 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345