Corse Net Infos - Pure player corse

La "première" Ajaccio-Bastia Liège : Air Corsica met un pied en Belgique


Rédigé par le Vendredi 17 Janvier 2014 à 00:11 | Modifié le Vendredi 17 Janvier 2014 - 02:18


La Belgique et la Wallonie ne sont plus qu'à 1h40 d'avion de la Corse. Pour la première fois, jeudi, un des nouveaux Airbus A320 d'Air Corsica, "Capi Corsu", a mis le cap sur la Province de Liège et de sa capitale, anticipant ainsi de quelques semaines l'ouverture du ciel belge aux avions frappés de la tête de Maure. C'était pour tout à la fois permettre à plusieurs membres du conseil exécutif, emmenés par Pierre Giongha, réprésentant Paul Giacobbi, à des élus territoriaux, au président et aux représentants des CCI de Corse et à des professionnels du tourisme, de mieux mesurer l'impact de cette nouvelle liaison aérienne mais aussi d'aller plus loin dans les relations entre la Province Wallonne et la Région Corse.


La "première" Ajaccio-Bastia Liège : Air Corsica met un pied en Belgique
A l'heure où le ciel se levait, enfin, sur Liège, laissant la place, entre deux gros nuages noirs, à un soleil éclatant, comme un dernier clin d'œil de la journée de la Wallonie à la Corse, la délégation insulaire a repris le ciel avec un espoir aussi large que les ailes de ses Airbus.
En tout cas en offrant 28 000 sièges sur cette double liaison entre Liège et la Corse, Air Corsica et Philippe Dandrieux,  président de son directoire, ont bon espoir d'en vendre 21 000, c'est à dire "près de la moitié d'un Calvi-Marseille".
Pourquoi ?
Parce que  la Province de Liège et ses 99 communes sont une véritable porte ouverte sur l'Europe. Bruxelles est à une heure de route. Les Pays-Bas et l'Allemagne ne sont pas loin. Et Liège Airport est en pleine expansion.
Si jusqu'alors la plate-forme wallone a privilégié le transport du frêt - c'est le 8e aéroport européen de ce type - il s'ouvre depuis peu, aussi, au trafic passagers. En 2013, plus de 300 000 ont transité par ses infrastructures et les Belges ne comptent pas en rester là.
A l'heure des allocutions après que l'Airbus corse soit venu se ranger devant l'aérogare, José Happart, président de Liège Airport, comme Frédéric Heselmans,Development manager, n'ont pas manqué de dire tous les espoirs qu'ils fondaient sur cette ouverture vers la Corse. 
Vanina Pieri, la présidente de l'agence du tourisme de la Corse, qui est déjà, passée par Liège, il y a quelques temps, François Mosconi, président du conseil de surveillance d'Air Corsica, puis Philippe Dandrieux, qui poursuivent les mêmes objectifs de développement, et pour l'ATC et pour Air Corsica, ne pouvaient qu'abonder dans ce sens. 
Dès lors, il n'y avait plus qu'à sceller tout cela.
Mais hors du cadre de l'aérogare.

"Têtus et suceptibles"
C'est dans le cadre du palais provincial, un haut lieu de l'histoire wallone, qui abrita naguère les Princes-Evêques de Liège, que le gouverneur de la Province, Michel Foret, a accueilli en présence de André Gilles, le président de la Province, les 80 insulaires, venus d'Ajaccio et de Bastia. Pour leur raconter l'histoire de la province de Liège, de Liège et des points communs qui existent entre la Wallonie et la Corse.
Liège ?
C'est une province de plus 1,5 millions d'habitants, composée de 84 communes, située au cœur de l'Europe, francophone et germanophone avec pour celle-ci des pouvoirs très étendus, une vie économique et sociale importante, le 3e port fluvial européen, Liège Airport, etc.
"C'est aussi, une zone de chalandise non négligeable qui peut assurer le succès de cette nouvelle liaison aérienne à laquelle je souhaite de connaître une pleine réussite" a souligné le Gouverneur dont la Corse, Tour de France oblige, n'est pas inconnue. Auparavant Michel Foret n'avait pas manqué de souligner, d'un trait d'humour emprunté à Astérix qui a fait un détour chez les Belges et qui a effectué également un voyage en Corse, d'évoquer pourquoi avec leurs idiomes particuliers Wallons et Corse, "animés d'un grand esprit d'indépendance étaient faits pour s'entendre". "Ils nous a qualifiés de têtus et a dit que vous étiez suceptibles. Je ne sais pas si c'est vrai, en tout cas, il paraît que ce  ce n'est pas faux."

L'université de Liège à l'université de Corte
En écho Pierre Giongha a relevé lui aussi des points entre Corse et Wallons. " Nous sommes fiers et défendons notre identité" a t-il rappelé à l'adresse des responsables wallons en faisant état de la forte revendication des corses pour leur culture et principalement pour leur langue  avec demande de statut de coofficialité.
Autre point commun : La collaboration qui existe entre l'université de Liège et l'université de Corse. Les belges viennent, en effet, en Corse enseigner l'implantologie dentaire." Notre université à trouvé à Liège les partenaires qui lui ont fait défaut sur le continent français".
Dès lors, pour Pierre Ghionga, si l'ouverture des liaisons aériennes entre Liège et la Corse marquera le début d'une collaboration qu'il espère fructueuse, elle ne devrait pas uniquement se limiter à des échanges touristiques. "Jean Zuccarelli me disait que 20% du vin corse exporté part pour la Belgique. Pourquoi ne pas essayer de développer des relations économiques mais aussi culturelles et cette Europe des régions que j'appelle de mes vœux?"
"L'ouverture d'une simple ligne aérienne peut être le début de chantiers importants au niveau économique, politique et culturel" a conclu le conseiller exécutif résumant ainsi parfaitement l'espoir de tous ceux venus, jeudi, mettre un pied en Wallonie…


Bon à savoir

Le 30 mars : Air Corsica fêtera le premier jour de l’été avec le vol inaugural Bastia-Liège !

Un aéroport moderne à taille humaine tout près du centre-ville et à seulement 50 minutes de Bruxelles ! Une ligne inédite desservie en direct entre la Corse et Liège qui permettra à tous de découvrir la Belgique et de rejoindre les pays frontaliers, l’Allemagne et les Pays Bas !
 

Bastia - Liège

Ligne opérée par un Airbus A320. 
Période d’exploitation : du 30 mars au 6 septembre 2014.
Fréquence : jusqu’à 2 rotations hebdomadaires selon les périodes, les samedis et dimanches.
Durée de vol : 1 h 40.


Ajaccio - Liège

Ligne opérée par un Airbus A320. 
Période d’exploitation : du 5 avril au 25 octobre 2014.
Fréquence : jusqu’à 2 rotations hebdomadaires selon les périodes, les samedis et dimanches. 
Durée de vol : 1 h 40. 
Tarif : à partir 69 € TTC A/S*.

* Tarif à partir de, modifiable sans pénalité dans la même classe de réservation. Offre soumise à conditions, hors frais de services, sous réserve de disponibilités.





1.Posté par Andreani le 17/01/2014 22:14 (depuis mobile)
Sur place un workshop était organisé; hôteliers, tour opérateur, agence de voyages Corse étaient présents pour répondre aux questions des agences belges venues se renseigner, et se documenter sur notre île.

2.Posté par Voigt le 19/01/2014 14:23 (depuis mobile)
Très bonne initiative qui va permette aux insulaires d''avoir accès à des destinations à des prix raisonnables.
Merci Air Corsica!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:42 Bastia : La Citadelle fait son marché de Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85435 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346