Corse Net Infos - Pure player corse

La municipalité d'Ajaccio et la Capa lancent le conjugueur de l'application " Parlami Corsu"


Rédigé par Marie MAURIZI le Vendredi 12 Mai 2017 à 09:30 | Modifié le Vendredi 12 Mai 2017 - 09:54


Mercredi, à l’école primaire de Mezzavia dans la classe du CE2 bilingue, Laurent Marcangeli député-maire, Christophe Mondoloni élu municipal en charge du « sirviziu lingua Corsa » et Marie-Antoinette Santoni Brunelli, vice-présidente de la Capa, chargée du numérique, ont co-présenté l’application Parlami Corsu, ainsi que le nouveau conjugueur dont elle s’est enrichie. Les élèves ont pu disposer d’un IPhone géant installé par la CAPA et découvrir les nouveautés de l’application sur des tablettes mises à leur disposition.


Lancement du conjugueur de l'application " Parlami Corsu"
Lancement du conjugueur de l'application " Parlami Corsu"
- Christophe Mondoloni, promouvoir la langue corse est une des priorités de la ville d’Ajaccio. Un service de la Langue et Culture Corses existe au sein de la Mairie de d’Ajaccio. Pouvez-vous revenir sur l’historique de cet engagement et de ses actions ?
- En ce qui concerne l'historique, il nous faudra être chronologique, de manière à être respectueux du travail fourni par nos prédécesseurs avant notre arrivée aux responsabilités en 2014, puis cela me permettra d’être très clair de manière à ce que les lecteurs de Corse Net Infos sachent d'où l'on part, ou nous en sommes, et surtout les objectifs que nous nous sommes fixés : 
 
- L'historique du service ?
2005 : création d’une médiation langue corse 
2011 : vote du conseil municipal pour la signature de la charte de la langue corse
2013 : création du service lingua è cultura Corsa composé d’1 responsable et de 2 agents.
2016 : renfort de 2 agents supplémentaires pour mieux porter les projets sur le terrain (crèches, écoles, centres sociaux et alsh) portant donc le service à 1 responsable et 4 agents.
L'on voit déjà bien là, la réelle volonté politique du député-maire Laurent Marcangeli, qui m'a donné les moyens de passer de 3 à 5 personnes pour le service Langue Corse.
 
- Et les actions ? 
• Création d’une version bilingue du site de la ville 
• Insertion de la langue corse dans tous les articles de communication diffusés sur le fil d’actualité du site de la ville
• Assurer toutes les traductions demandées par les services de la mairie
• Travail sur les applications bilingues développées par la capa (musée, napoléon…) (il est prévu en 2017 de travailler sur la version bilingue « des sentiers numériques » qui sera une application pour mettre en valeur les sentiers pédestres présents sur le territoire de la capa)
• Certification des agents (une centaine après 8 plans de certification)
• Enrichissement quotidien du compte Facebook 
• Évolution, mise à jour et enrichissement du site Parlamicorsu
• Créations des supports pour les projets linguistiques dans les centres municipaux (‪mercredi après-midi et vacances scolaires)
• Activités des temps d’activité périscolaire (2x par semaine)
• Programme d’immersion linguistique dans les 8 structures municipales (présence à minima d’une ½ journée par semaine dans chaque structure)
• Organisation de « a festa di a lingua » (nouveauté encore, elle sera étalé sur 2 mois cette année) 
• Captation vidéo de supports pédagogiques destinés aux crèches et aux parents
• Application de la charte de la langue corse signée avec la CTC.
• Création et inauguration (avec la CTC cofinancement 60% CTC - 40% Mairie) en 2015 d'un Laboratoire de Langue numérique avec 6 postes d'élèves et 1 poste de maître de conférences.
• Enquête orale avec association CESIT qui nous restituerons aux ajacciens dès le mois d’Octobre prochain à l’espace Diamant, notre ville détiendra plus de 30 heures d'enregistrements, à vrai dire, la mémoire vive de notre Ville.
• Vous pouvez vérifier que j'ai autour de moi une équipe qui travaille d'arrache pied et ne compte ni ses heures, ni son temps, c'est très agréable et je voudrais publiquement les remercier pour le travail effectué. 
 
- Avec l’assistance technique du service numérique de la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien, un site permettant d’accéder aux ressources dédiées à l’apprentissage de la langue corse a été diffusé auprès du grand public : www.parlamicorsu.com. Peut-on parler de réussite ?
- Concernant l'application ParlamiCorsu, c'est une réelle et belle réussite, partagée avec la Capa, puisque c'est le service de Michel Mattei qui l'a créée, sur une commande de la municipalité en 2010.
Là encore c'est une belle évolution et une belle réussite, si l'on s'en tient aux chiffres exacts comme suit :
-En 2010 il y avait 7 000 visites/ an pour 46 000 pages visitées.
- En 2016, le site a eu 176 000 visites pour un total de 700 000 pages vues. 
Tous les jours, de nombreuses personnes font des demandes de traduction (via la boite de contact). Les agents du service répondent à chaque demande de traduction (souvent pour des tatouages lol) ou des renseignements divers, utiles à la vie quotidienne des ajacciens, voire des corses puisque les demandes auxquelles le service répond avec le plus grand plaisir, dépassent même largement les "frontières" de la CAPA.
 

- Puis est venue l’application mobile Parlami Corsu disponible pour smartphones et tablettes. Les ressources du site ont dès lors été accessibles depuis n’importe quel lieu et en toute mobilité. Elle a été téléchargée plus de 20 000 fois et se dote aujourd’hui de nouvelles fonctionnalités. Qu’elles sont-elles ? 
- Avec Marie Antoinette Santoni Brunelli, et le président de la CAPA Jean Jacques Ferrara nous avons passé commande auprès du Service numérique afin que les fonctionnalités évoluent, bien entendu, en respectant les demandes récurrentes des personnes qui ont téléchargé celle-ci et qui utilisent cette application.
Toujours pour 2016, l’application "gratuite"  Parlamicorsu  a été téléchargée 20 500 fois et le conjugueur est la dernière évolution en date. A termes, la base va continuer de s’enrichir afin de permette à chacun de trouver la conjugaison (à tous les temps) de tous les verbes réguliers ou irréguliers. 
Le dictionnaire, plus ancien, continu à être enrichi régulièrement grâce au moteur de "recherches infructueuses" que nous avons mis en place (avec la CAPA) pour déceler les mots manquants dans notre base de données, et ainsi rajouter les mots manquants, c'est un travail de fourmi mais nous sommes heureux dû résultats, et surtout des retours positifs que nous recevons de la part des utilisateurs.
 
En tant qu’élu en charge du « sirviziu lingua Corsa » avez-vous envisagé d’autres projets concernant l’apprentissage et la promotion de la langue corse ?
- Bien entendu ! Si j'osais, je dirais que nous avons des projets "d'utilité publique"
Je m'explique : les enfants, collégiens, lycéens ou adultes qui apprennent la langue corse, doivent avoir plus de moyens "naturels" mis à leur disposition.
 
Par exemple pouvoir voir leur langue présente sur des bâtiments publics comme le préconisait la charte de la langue c'est très bien, mais insuffisant, il faut aller au-delà. C’est pourquoi nous avons proposé au service Langue Corse de la CTC de nous accompagner dans la création, dès la rentrée prochaine, du premier "Marché Municipal Bilingue de Corse" de manière à ce que l'étiquetage tous les produits proposés sur les différents sites soient entièrement en bilingue. Ce travail de recensement a été réalisé avec soins et minutie par des collégiens ajacciens, avec les maraîchers du marché central, mais aussi avec les vendeuses et vendeurs de notre halle aux poissons et vérifié par les chercheurs de l’université de Corti.
Pour le coup des centaines de mots, fruits, légumes, produits de la terre et de la mer, de l'artisanat seront affichés en bilingue et proposés au public, ce sera une première en Corse et nous en sommes très fiers, cela ira de concert avec l’annonce du Député Maire au sujet du futur marché Couvert d’Aiacciu (Place Campinchi). 
 
- Ce n'est pas tout ?
- Nous comptons bien entendu poursuivre l'effort fourni dans nos 8 crèches municipales de manière à tendre de plus en plus, vers des bains linguistique accrus. Nous espérons là aussi un appui non négligeable de la Collectivité Territoriale de Corse, de manière à pouvoir enrôler une personne de plus, pourquoi pas, via une convention future, signée avec l'IUT de Corti, et lancer dans le bain de la vie active une étudiante ou étudiant en fin de parcours (Niveau Master 1) qui nous sera conseillé et certifié par l'IUT.
À l'avenir pour que ce projet soit pérenne, une aide extérieure sera indispensable, pour être véritablement efficace, comme le préconisent les scientifiques et linguistes canadiens ayant travaillé sur ce même processus qui est : 1 personne pour 4 crèches. Nos tous petits le méritent, et notre Langue aussi.
 
- Une plateforme 2.0 Lingua é Cultura Corsa ?
- Oui, je vais formuler un vœu. Il nous faudra de plus en plus vivre avec notre temps, et donc à l'avenir utiliser beaucoup plus le web. Je rêverai de pouvoir enregistrer avec des professeurs, des cours en visioconférence, tous niveaux. Un peu comme des conférences filmées d'histoire, des focus via des vidéos et reportages, et pourquoi pas réalisées par nos étudiants de Corti, sur nos différentes traditions ajacciennes et autres, qui sont notre ADN. Nous pourrions aller plus loin en proposant  des cours de chants corses et puisqu'elle est inscrite au patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO, de polyphonie, ou de chants sacrés  avec nos différents groupes culturels, qui sont les véritables "fers de lance" et "porte-voix" pour notre belle langue. Ils seront certainement enchantés d'y participer et de transmettre leur passion, via des "master class" enregistrés et filmés. 
N'oublions jamais que nous sommes 300 000 sur l'île, et qu’environ 2 millions de nos compatriotes sont dispersés dans le Monde entier, et que tous, désireraient avoir accès à tous ces outils via le net, et surtout, accès à leur langue via une plateforme 2.0 Lingua é Cultura Corsa. 
 
- Vos ambitions prioritaires ?
Regardez les succès hors normes parfois, sur le net ou les réseaux sociaux de Start up, ou applications comme »Parlamicorsu" notre application gratuite municipale. Mais aussi par exemple : "Compru in Corsu" qui accompagne ceux qui désirent vendre dans leur Langue , des pages Facebook "Ricordi di Petru Pà" qui atteint le million de vue sur des vidéos de jeunes qui chantent en langue Corse, ou la Page "I mè Loca" qui présente des vidéos de recherches toponymiques et des enquêtes orales en se rendant dans des villages, en interrogeant leurs mémoires et tant d'autres entreprises ou associations innovantes que je voudrais remercier et encourager de manière à ce qu'ils poursuivent leurs efforts. 
Tout cela à travers vous, Corse Net infos, qui devez sûrement me donner raison puisque vous-même vous situez sur ce même créneau du net et des réseaux. 
Le peu d'ambition affiché pour le web dans le plan Lingua 2020 lors de son adoption en Avril 2015 à la Collectivité Territoriale de Corse, m'avait un peu choqué, à l'heure où les étudiants américains, suédois etc... rangent non plus des cahiers et des stylos, mais leurs ordinateurs portables et les mettent en charge dans des casiers avant de quitter l'école. Seul 150 000€ étaient prévus pour le web sur les 10 millions de budget destinés à développer la Langue Corse. C'est vraiment trop peu...
Pour Aiacciu, j'espère à l'avenir que des moyens nous seront donner, pour développer encore et encore notre application et notre site web : Sirviziu di Lingua Corsa d'Aiacciu… Elles sont l) nos ambitions prioritaires. 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Celavu-Prunelli : Instauration d'une taxe de séjour sur le territoire intercommunal https://t.co/U8CFZLIwhK https://t.co/ZNqEP0panS
Mardi 21 Novembre - 00:13
Corse Net Infos : La CAPA se ré-engage 12 ans avec Kyrnolia pour 168 M€ https://t.co/qXkLW9Cw5x https://t.co/bIGfxsDJyY
Mardi 21 Novembre - 00:08
Corse Net Infos : Bastia : Une marche blanche pour l'hôpital https://t.co/2eNhybLO0q https://t.co/BU7CufJSLH
Lundi 20 Novembre - 23:09
Corse Net Infos : Ajaccio : Forum sur le Service civque https://t.co/23kkLLjM8F
Lundi 20 Novembre - 22:13


Newsletter







Galerie
Saint-Florent
Saint-Florent
Squash
Squash
Salon du diabète
Salon du diabète
SNSM Calvi
SNSM Calvi
Exposition APF
Exposition APF
Occi
Occi
GFCA Volley
GFCA Volley
Ghjuvan’Battista Acquaviva
Ghjuvan’Battista Acquaviva