Corse Net Infos - Pure player corse

La médaille de la ville d'Ajaccio à Camille Pozzo di Borgo Prix Canson 2015


Rédigé par le Jeudi 3 Septembre 2015 à 19:36 | Modifié le Jeudi 3 Septembre 2015 - 22:40


Camille Pozzo di Borgo, élève de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris est une timide jeune femme de 22 ans et déjà une artiste de talent. Récompensée par la Canson Art School Awards elle a reçu cette année le 1er prix catégorie dessin pour son œuvre « Les Trois Sœurs ». La Ville a remis jeudi, dans les salons napoléoniens, la médaille de la Ville à la lauréate en présence des adjointes au maire Simone Guerrini et Annie Costa-Nivaggioli, de sa famille et de ses amis.


Photo Marilyne SANTI
Photo Marilyne SANTI
Camille Pozzo di Borgo axe son travail sur l'anatomie animale et humaine. Elle superpose les différentes couches organiques d'un être vivant la peau, les muscles, les os à l'aide du procédé d'impression de gravure en taille douce sur métal ou plastique. Elle explore ainsi chez l’homme les différents moyens d'unir et de manipuler les physionomies dans le but de créer un nouvel être et de lui ôter son identité, en somme de le dé-personnifier. Actuellement elle entre en année aux Beaux-Arts de Paris, après une formation l’Atelier de Sèvres
Douze jeunes talents sur plus de 500 candidats ont été récompensés cette année, dans les catégories « Peinture sur Papier », « Dessin » et « Photographie » ainsi que pour le « Prix Façade ». Ce prix est représentatif de la diversité des expressions artistiques contemporaines et du monde puisque diverses nationalités étaient représentées.
Camille Pozzo di Borgo a voulu en exécutant son tableau « Les Trois Sœurs » mélanger son visage et celui de ses sœurs, avec des superpositions tout en transparence d’organes et d’os, afin créer des êtres hybrides qui appelle la réflexion. On assiste à une technique maitrisée, un questionnement sur l’identité, le corps, sa représentation sans tenir compte de l’apparence. Une pièce qui reflète son vécu et celle de sa famille puisque l’œuvre originelle comportait les portraits des parents de Camille, « un peu comme un arbre généalogique » confiera-t-elle.
La Ville pense à une prochaine exposition des œuvres de l’artiste à Ajaccio. Cette dernière a offert une de ses toiles à la municipalité.

camille_pozzo_di_borgo_commente_son_tabeau.mp3 Camille Pozzo di Borgo commente son tabeau.mp3  (1.97 Mo)



intervention_simone_guerrini.mp3 Intervention Simone Guerrini.mp3  (3.39 Mo)







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond-point

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85434 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346