Corse Net Infos - Pure player corse

La grande braderie du centre-ville d'Ajaccio à l'heure du bilan


Rédigé par le Mardi 26 Août 2014 à 00:28 | Modifié le Mardi 26 Août 2014 - 18:06


Les commerçants du centre-ville d'Ajaccio ont présenté leur deuxième grande braderie estivale les 21, 22 et 23 Août à Ajaccio. Si la première édition ne concernait que la rue Fesch, celle de 2014 s’est étendue à tout le centre-ville. Quatre associations ont largement relevé le défi : le comité des commerçants de la rue Fesch, le Triangle d’Or qui regroupe les commerces de l’avenue du 1er consul, des rues Emmanuel Arène et Stéphanopoli, Core Cità réunissant l’avenue de Paris, le cours Grandval, la rue Maréchal Ornano, les galeries des Diamants et les rues adjacentes et le secteur de la place Abbatucci et de la rue Pascal Paoli réunit sous le nom Du côté de la place Abbatucci.


La grande braderie du centre-ville d'Ajaccio à l'heure du bilan
Au final un bilan très positif avec des retours de clients et de professionnels qui laissent entrevoir une future édition 2015 riche en participation commerçante et en festivités. Déjà, les commerçants n’ayant pas participé cette année ont formulé des demandes d’adhésion pour l’été prochain et ceux qui faisaient leur braderie en intérieur ont estimé qu’avoir un stand sur le domaine public apporte plus de convivialité et attire le client qui se prête alors plus facilement au jeu de la recherche de la bonne affaire.

Rita Beveraggi : "Nous travaillerons ensemble à la pérennisation de l'évènement"

- Quelles ont été les différences ou améliorations essentielles par rapport à l’année dernière ?
- En août 2013, la rue Fesch a initié et porté la Grande Braderie. A première vue, rien d'extraordinaire, mais ce qui était innovant dans ce projet, c'était l'esprit qui l'animait, une façon nouvelle de communiquer sur l'évènement, une approche à la fois festive, conviviale et élégante à la fois. A titre d'exemple, notre visuel est très esthétique.  Le succès a été au rendez-vous, au-delà de nos espérances. Bien entendu, une opération de cette envergure à pour mission de s'étendre sur tout le centre-ville, et c'est chose faite pour cette deuxième session. Sous la houlette de Roxane Léauthier, le manager de centre-ville, de nouvelles associations se sont créées et  une nouvelle dynamique a été mise en place.  Avec les président (e)s des nouvelles associations, nous ferons le point et travaillerons ensemble à la pérennisation de l'évènement.
 
- Ces autres commerçants et comités qui se sont joints cette année à ceux de la rue Fesch, ont-ils créé une émulation ?
- Émulation? Pour les autres associations peut-être... En ce qui nous concerne, nous avons la chance d'être une rue piétonne, c'est un avantage pour la convivialité et le partage.... Nous avons la possibilité de nous installer "hors les murs", cela crée un contact différent.
 
- Les touristes étaient-ils présents ?
- Oui les touristes étaient présents ! Ils ont donné l'impression d'être ravis de faire de bonnes affaires.
 
- Pensez-vous qu’à terme ces initiatives permettront réellement de faire « revivre » le centre-ville et de ramener la clientèle locale ?
- Toutes les initiatives sont importantes pour dynamiser le centre ville. Nous avons un patrimoine historique, culturel et commerçant d'une grande richesse. Il est  garant d'un art de vivre et  créateur d'emplois. Il  faudra du temps,  et de l'imagination mais surtout une mise en commun des énergies : Ville, CCI, commerçants, résidents, pour rendre son âme à notre Cité Impériale en renouant le lien social. C'est dans ce sens que le Comité des Commerçants de la rue Fesch travaille.

Roxane Léauthier, manager du centre-ville : « Une première expérience enrichissante »

Pilote du projet et membre de l'association l'Associu Cummerciu è Sviluppu in Aiacciu (Shop'in Aiacciu sur Facebook) Roxane Léauthier est organisatrice de cet évènement créé par la Mairie et la CCI . Elle en est actuellement la seule salariée.

- Comment avez-vous été accueillie par les commerçants ?
- Très bien ! Je suis passée dans les secteurs du centre-ville pour prendre la température et également des photos pour notre page Facebook. Les commerçants étaient très souriants, une belle ambiance régnait du fait des stands devant les magasins, le monde était dans les rues.
Même si le bilan du samedi est un peu plus mitigé, l'expérience n'en demeure pas moins positive et les commerçants souhaitent la réitérer l'année prochaine.
 
- Quels sont les sujets qui ont nécessité des discussions ? 
- Recenser les commerces qui pouvaient se mettre sur le domaine public ou pas. Si oui, à quel endroit ? S’il n’y avait pas de place devant le commerce, ou si ça n’était pas techniquement possible (en fonction de la pente de la rue par exemple ou autre…) comment veiller à ce que personne ne soit lésé ? Tout ces questionnements préalable ont permis une bonne organisation avec les commerçants afin que personne ne se gêne et que la braderie se déroule au mieux.
 
- Quels points sensibles seront revus l’année prochaine ?
- Ils sont peu nombreux. Certains commerçants pour différentes raisons n'ont pas mis de stands sur le domaine public. Beaucoup dans ce cas préfèreront également organiser leur vente sur le domaine public l'année prochaine. 
 
- Cette première expérience en tant que manager et fil rouge est-elle concluante ?
- Ça a été un réel plaisir pour moi de travailler avec la Mairie et la CCI qui ont vraiment tout fait pour que cet évènement se passe au mieux. Un beau projet de cohésion entre les institutions et les commerçants du centre-ville. Un évènement qui ne peut, à mon avis, que s'améliorer et drainer encore plus de monde lors des prochaines éditions. Cela permet de se recentrer sur notre centre-ville qui est très riche en termes de commerces, d'offres etc… Je crois énormément à un retour vers le commerce de proximité qui reste essentiel.
Cette nouvelle fonction de Manager de Centre-Ville qui m’a été offerte, représente pour moi un beau challenge mais surtout de belles rencontres. J’y ai rencontré des commerçants dynamiques et motivés qui ne veulent pas se laisser abattre par ce contexte économique difficile et découvert de nouvelles habitudes de consommation. Ils regorgent d'idées et de bonnes volontés et je suis sûre qu'on peut arriver à faire de belles choses pour redonner envie à la population de se promener dans notre beau centre-ville.

Les retours des commerçants adressés au manager du centre-ville

Arthur Avenue de Paris: « Dans l' ensemble le bilan est plus que positif tant au niveau des commerçants que des clients. Ils nous disent tous qu'ils sont ravis de voir la ville aussi animée et qu'ils comptent sur nous pour renouveler l'opération.
Il y a une réelle attente de la part de notre clientèle au niveau des actions dans le centre ville.
A nous de trouver le bon rythme et de nouvelles idées pour être performants. »
 
Catimini cours Napoléon : "Très belle première journée, un shopping de nuit correct en chiffre d'affaires, de bons retours de la part des clients qu'ils soient fidèles ou de passage. En espérant que cet évènement avec un bilan très positif convaincra d'autres commerçants de faire la grande braderie l'année prochaine".
 
Chonchon Napoléon : "Beaucoup de commerces ont participé sur le Cours. L'ambiance était super, les commerçants solidaires et les gens dans nos rues du centre-ville. Nous sommes ravis de cette première braderie."
 
Shoes Avenue 1er Consul : "Bilan très positif. Ça nous a permis d'écouler nos stocks bien entendu mais également de faire connaître notre nouvelle collection. Le bilan est un peu plus mitigé pour certains de notre secteur. Nous prendrons la décision l'année prochaine de mettre également des portants dehors pour attirer d'autant plus. En tous les cas, évènement à refaire!"
 
American retro Cours Napoléon : "La braderie a débuté en force le 1er jour, signe que la communication mise en place a été efficace. Les ventes sur les fins de collections ont été boostées. Nos stocks finaux seront donc bien moins importants. Cet évènement a animé le centre-ville. Le fait de pouvoir placé les portants à l'extérieur a donné un caractère exceptionnel et très stimulant. En conclusion, que du bon pour les clients et les commerçants à mon sens!"
 
Imperial Dog rue Fesch : "Totale réussite pour cette Grande Braderie 2014!"

Les remerciements du comité des commerçants de la rue Fesch

Voilà, c’est fini.... La Grande Braderie deuxième saison a refermé ses portes. Cette année le casting a été plus important et c’est tout le centre-ville qui s’est prêté au jeu pour le plus grand plaisir des clients.
En ce qui nous concerne, nous tenons à remercier toutes les bonnes volontés qui ont contribuées au succès de cette édition et en premier lieu, les riverains de la rue Fesch qui acceptent de bonne grâce la métamorphose de notre belle rue 3 jours durant!
Nous tenons également à exprimer notre reconnaissance aux entreprises qui se sont engagés à nos côtés et soutiennent notre action tout au long de l’année : Groupe Raffalli, Capembal, Garage Liberté, In Piazza Magazine, et VIBEL
Le Conseil Général, la CCI et la Ville d'Ajaccio qui ont apporté leur soutien logistique et financier.
Une mention spéciale et amicale à l’attention de Roxane Léauthier, notre manager de centre ville pour son travail !
Merci encore à tous et à l’année prochaine pour la 3ème saison ! Mais en attendant....
La rue Fesch vous donne rendez-vous le 13 septembre prochain pour la Journée Mondiale Alzheimer.
Associés à cette cause, le Palais Fesch, Musée des Beaux Arts et le Comité des Commerçants vous préparent une chasse au Trésor!!






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courgeuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85547 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40957 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348