Corse Net Infos - Pure player corse

La démission de Nathalie Carlotti : "Il faut plus de disponibilité pour une charge aussi lourde"


le Mardi 27 Janvier 2015 à 19:20 | Modifié le Mercredi 28 Janvier 2015 - 01:36


Comme prévu, Nathalie Carlotti a présenté sa démission devant les élus de la CCI ce mardi 27. Elle a expliqué que mener de front sa vie familiale, professionnelle et consulaire était devenu trop difficile et que le moment venu, il fallait choisir. La charge était réellement trop lourde pour cette femme de terrain entre son entreprise en plein développement, sa vie familiale et la Chambre de Commerce et d’Industrie


Nathalie Carlotti dans ses fonctions de présidente de la CCI 2A : Une image que l'on ne reverra plus
Nathalie Carlotti dans ses fonctions de présidente de la CCI 2A : Une image que l'on ne reverra plus
Elue à la présidence de la chambre de commerce il y a deux ans, quelques semaines après l'assassinat  de Jacques Nacer, la tâche n'était pas facile. Toutefois la présidente dresse un bilan positif de son activité au sein de la CCI 2A. Chacun s’accorde à reconnaître la charge de travail qui était la sienne au cours de ces deux dernières années. Présente partout, sur le terrain, au sein des différentes commissions, elle assumait ses fonctions avec beaucoup de détermination et une farouche volonté de faire avancer les choses.
Alors pourquoi cette décision ? Est-elle mûrement réfléchie ?
« C’est en effet à l’issue d’une longue réflexion que ma décision est intervenue. J’avais de plus en plus de travail, de responsabilités, et avec les affaires personnelles ajoutées à la vie de famille, je sentais que je n’y arrivais plus." explique Nathalie Carlotti.
"  Je me suis rendue compte qu’il fallait être totalement disponible pour s’occuper des affaires de la Chambre. Plus encore que je ne le pensais lorsque je suis arrivée aux affaires. J’avoue avoir bien réfléchi au cours de ces derniers mois et il fallait que je me décide, que je prenne le courage de ma décision. J’ai donc envoyé ma lettre à la préfecture de région et confirmé ma décision de démissionner de mon poste de présidente" ajoute t-elle.
" La Chambre de Commerce, c’est un travail de tous les instants, passionnant certes et de cela je m’en suis rendu compte très vite, mais de plus en plus prenant au fil des semaines et des mois. Je pense avoir rempli ma tâche avec autant de passion que de sérieux, mais devant la difficulté de concilier trois vies, il fallait maintenant prendre une décision. Ce que j’ai fait en mon âme et conscience. »
 
Sauver les emplois
Nathalie Carlotti a évoqué le dossier du fonds de roulement de la Chambre : « Cette année, l’Etat va prendre plus d’un million d’euros sur le fonds de roulement des Chambres de Commerce et à ce niveau, il va falloir se battre pour maintenir notre institution et ses emplois. Ce ne sera pas chose facile. Il faut trouver des solutions, faire avancer notre économie, et pour ce faire, il faut être totalement disponible, ce qui n’est pas mon cas. »
Ce vendredi, la CCI 2A tiendra tout à fait normalement son assemblée générale budgétaire.
J. F. 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85113 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344