Corse Net Infos - Pure player corse

La commune a ressuscité ses traditions : Pietrosella en mode tempi fà


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Mercredi 6 Juillet 2016 à 19:38 | Modifié le Mercredi 6 Juillet 2016 - 21:22


Au détour d’une route serpentée, épousant les maisons de vieilles pierres, le dense maquis et les sentiers de terre, Pietrosella village. Une dizaine de kilomètres à peine séparent le hameau du bord de mer. Des kilomètres recouverts de sensations, de souvenirs aussi. Cette mémoire vive fut célébrée dimanche dernier


Le four réhabilité
Le four réhabilité
A l’occasion d’une fête originale en tout point. Le succès était au rendez-vous.  « Transmettre. Raconter. Ressusciter ce legs venu du fond des âges. Tel était notre pari » précisent I Mercati di Pitrusedda et I Scontri, les associations organisatrices. Pour y parvenir, il faut dire que les  équipes n’ont pas chômé. «  Beaucoup de travail en amont, un investissement intense depuis des mois, mais au final le résultat est là » confie Valérie Mariani, qui a mis sur pied l’évènement.  L’initiative vaut tour de force.  Car pour que Pietrosella passe en sépia, il fallut beaucoup de motivation et pas mal d’heures de travaux de réhabilitation. Le lavoir d’antan était tombé en désuétude. Il est désormais ressuscité. Le four d’où sortait le pain chaud des anciens était devenu inopérant. Voilà l’édifice flambant neuf. Il a même  été rallumé pour l’occasion en permettant la dégustation des incontournable Migliacci. 

La commune a ressuscité ses traditions  : Pietrosella en mode tempi fà
Parallèlement, un rallye pédestre au cœur même du village fut organisé afin que le public s’approprie le patrimoine de cette commune qui, il y a un siècle de çà, n’était encore qu’un lieu de transhumance.  Sans oublier un  tableau classé monument historique, présenté au public pour la première fois à l’occasion d’une conférence. Il s’agit d’une œuvre signée Jérôme Maglioli. Jusqu’ici, elle  était  conservée dans la petite église paroissiale Saint –Pierre Saint-Paul. Des chants Corses finissaient de rythmer la soirée autour de la place du village. Autour des producteurs locaux aussi. Ils étaient venus dévoiler leurs étales. Donner le coup d’envoi du marché Bio de l’Isolella.  Et aussi, à leur façon, nous parler d’identité. 
J.-F. V




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85140 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40741 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344