Corse Net Infos - Pure player corse

La bière Ribella met le terroir corse en bouteille


Rédigé par Élise ARACIL le Dimanche 23 Mars 2014 à 23:15 | Modifié le Dimanche 23 Mars 2014 - 23:25


Gérant du bar à viandes « Le Minotaure » l’hiver et du « Medusa Bar » l’été, Pierre-François Maestracci développe depuis 2009 à Patrimonio une activité de brasseur traditionnel. Issu d’une lignée de viticulteurs de la région du Nebbiu, ce jeune corse compose des recettes originales de bière sans aucune adjonction d’arôme artificiel. Rencontre inédite avec cet architecte des saveurs.


La bière Ribella met le terroir corse en bouteille
Le Minotaure rue Favalleli à Bastia était jusqu’à l’automne dernier le Zanzibar. Pourquoi avoir changé de nom et de concept ?
- J’ai voulu créer un  lieu adapté à la bière. Le minotaure est un bar à viandes où l’on peut apprécier des bières originales corses selon un mode de production totalement biologique. La bière accompagne parfaitement la viande, c’est une très bonne association de goût mais aussi de terroir puisque nos bières et nos viandes sont locales. Ce qui nous intéresse, c’est de rester cohérent dans nos produits tout en mixant les influences au niveau culinaire, entre gastronomie corse et plats revisités façon burgers.


- Que représente l’icône qui figure sur vos bouteilles ? 

- Il s’agit du bouclier d’Athéna déesse de la guerre et de la beauté qui est l’emblème de la Ribella. Comme vous pouvez le constater, nos établissements sont pétris par la mythologie, entre le Minotaure, monstre à corps d’homme et à tête de taureau pour lequel le roi Minos fit construire le Labyrinthe et la Medusa, gorgone à la tête auréolée de serpents  qui symbolise l’harmonie  et la juste mesure.


- Vous reconnaissez-vous dans le mouvement du Slow Food (Nourriture Lente) ?

Tout à fait, je m’intéresse à ce mouvement depuis plusieurs années comme remise en cause de la vitesse, de l’accélération, de la domination de la nature,… ce mouvement citoyen du Slow est symbolisé par un escargot ; il y a bien là une idée de construction et de sagesse qui appelle à un ralentissement salutaire. Nous essayons de travailler dans le sens des circuits courts, en mode de production biologique ou fermière. C’est aussi un travail basé sur la confiance.

CorseNetInfos :

- Dans quelles conditions sont produites vos bières ?

-Toutes nos bières sont élaborées selon le cahier des charges de l’agriculture biologique. Depuis cette année, nous produisons notre houblon sur un hectare dans la région de Patrimonio et nous utilisons un orge biologique cultivé au domaine de la Pinia sur la plaine orientale. Actuellement, nous travaillons avec cinq variétés de houblons aromatiques et amérisants et nous déclinons cinq saveurs à la typicité affirmée : miel du maquis, châtaigne sèche, marc de muscat, immortelle (cueillette sauvage), cédrat et noisette de Cervione. Toutes nos bières sont brassées à l’eau de source U Canale de Patrimonio, celle-ci joue un rôle déterminant sur les levures et le processus de fermentation. »
 
- Votre bière Ribella brune bio à la châtaigne sèche a été primée deux années consécutives médaille d’argent au salon de l’agriculture à Paris en 2013 et en 2014. Etes-vous satisfait de ces prix décernés ?
- Oui, bien sûr et comment ne pas l’être ! Ça nous permet de crédibiliser notre travail et de gagner en visibilité. A l’échelle d’une petite brasserie comme la nôtre, c’est très encourageant et stimulant. 
 
- Quelle volume représente votre production actuelle ? Exportez-vous votre bière sur le continent ou à l’étranger ? 
- Nous produisons environ 400 hectos litres par an et nous espérons arriver à une production de 1000 hectos litre grâce à l’acquisition de nouvelles cuves et d’une  main d’œuvre supplémentaire. Actuellement, je suis principalement secondé par Xavier Virely, maître brasseur passionné formé en Belgique.
Nous avons actuellement du mal à répondre à toutes les demandes en bière en Corse; nous fournissons principalement la Corse par choix. Notre présence au salon de l’agriculture nous a permis de rencontrer des caves à bières très spécifiques sur Paris ou Marseille. Si notre production est suffisamment importante, nous leur en fournirons mais nous tenons avant tout à privilégier autant la production que la diffusion locale ! 

- Quelle clientèle fidélisez-vous dans vos établissements ?
- Il y a vraiment de tout ! Notre clientèle est très mixte avec comme point commun qu’il s’agit tous d’épicuriens ! 
 
Contact :

Domaine Maestracci
20253 PATRIMONIO
www.ribella.fr
06.23.16.41.25
Le MinoTaure 3 rue Favalelli, Bastia service du lundi au vendredi le midi et 7/7 le soir de 18H à minuit.
Medusa Garden Pub Patrimonio. Ouverture à partir du mois de juin 7/7.






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85122 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344