Corse Net Infos - Pure player corse

La IIIème Virée de l'AVA a fait étape à Calvi


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 2 Juin 2015 à 13:55 | Modifié le Mardi 2 Juin 2015 - 23:19


Une douzaine d'équipages, passionnés de voitures anciennes comme Triumph TR4, TR5, TR6, Lancia, MG, Jaguar, Alpine ont quitté l'Alsace se sont regroupés pour participer a la IIIe Virée de l'AVA les conduisant en Corse.


La IIIème Virée de l'AVA a fait étape à Calvi

A l'initiative du club automobile Alsace & Vieilles Anglaises (AVA), 11 équipages, très précisément, participent depuis le 26 mai à la IIIe Virée de l'AVA.
Ils sont français, hollandais, autrichiens, allemands, suisses, tous passionnés de vieilles voitures.
Au volant de Triumph TR4, TR5, TR6, Lancia, Jaguar, MG, Alpine, ils sont partis le 26 mai  de Bischoffsheim pour Aix-les-Bains via le village de Gruyères en Suisse ( 469 km)
Le lendemain, nouveau périple de 375 km pour Toulon via le col de la Croix Haute.
Le soir, c'est à bord du "Mega Express" de la Corsica Ferries qu'ils ont appareillé pour la Corse.
Aussitôt débarqués à Bastia, les participants ont pris la route du Cap Corse, Saint-Florent et Calvi où ils sont arrivés dans la matinée.
La journée du 29 mai était libre.
En revanche, le lendemain, ils ont regagné Porto par le bord de mer.
Le 31 mai, les voitures sont restées dans le garage fermé et sécurisé de l'Hôtel "Abbaye" pour une promanade en mer entre Calvi et  et la réserve de Scandola.
La journée du 1er juin était elle consacrée à la visite des villages de Balagne  avec un pique-nique au barrage de Codole.


Mardi matin, à l'heure du "Petit Dej", il fallait dire au-revoir.
Jean-Toussaint Guglielmacci, maître des lieux avec sa soeur Françoise , saluait ses hôtes.
Parmi eux, le Dr  Daniel Melle à l'origine de cette virée
" Je garde de mon premier séjour en Corse un souvenir ému. C'était le 15 juillet 1969 et je débarquai à Calvi, jeune responsable de camp d'adolescents franco-allemand dont le Général de Gaulle et le Chancelier Konrad Adenauer avaient été les instigateurs. Exténué par un voyage sans sommeil, je demandai respectueusement à deux personnes âgées, aux mains noueuses et au visage buriné, s'ils me permettaient  d'occuper la portion du banc restée libre. Ils accueillirent chaleureusement le petit continental et, au bout de dix minutes nous n'ignorions plus rien les uns des autres. Un peu plus tard l'un d'eux m'ouvrait la porte de sa maison  et me lançait: " Petit, je suis Dumé, je suis du village la-haut. Tu viens quand tu veux, tu me demandes, la porte de ma maison est grande ouverte pour toi".
46 ans après, même si je sais qu'il n'est plus de ce monde, j'ai une pensée toute particulière pour lui"

Après de moment de nostalgie et d'émotion, à l'invitation de Jean-Toussaint Guglielmacci, les 11 voitures et leurs équipages étaient invités à prendre place devant l'établissement pour une photo de famille, avant de prendre la route pour Ponte-Leccia puis Bastia.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 22:25 Aleria célèbre a Festa di a nazione

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85330 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40807 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346