Corse Net Infos - Pure player corse

La Haute-Corse ouvre ses portes à 13 nouveaux citoyens français


le Vendredi 3 Juillet 2015 à 17:08 | Modifié le Samedi 4 Juillet 2015 - 01:46


Entouré de ses proches collaborateurs et de François Orlandi - président du Conseil départemental de la Haute-Corse, Alain Thirion, préfet de Haute-Corse, a présidé, ce jeudi , la cérémonie d'accueil dans la citoyenneté française pour 13 ressortissants étrangers ayant obtenu la nationalité française.


La Haute-Corse ouvre ses portes à 13 nouveaux citoyens français
S'inscrivant dans la politique d'intégration, la cérémonie d'accueil dans la citoyenneté française vise à accueillir solennellement dans la communauté nationale les personnes ayant choisi d'acquérir la nationalité française. En hausse de 10.4% depuis 2014, chaque année, entre 90 000 et 150 000 personnes obtiennent la nationalité française soit par décret, soit par déclaration (le plus souvent suite à un mariage avec un ou une français(e)) ou soit de plein droit (pour les jeunes étrangers nés et vivant en France à leur majorité). Depuis le 01 janvier jusqu'au 31 mai 2015, la préfecture de la Haute-Corse a enregistré 61 naturalisations par décret et 20 naturalisations par mariage.

Au cours de cette cérémonie placée sous la primauté de la laïcité, le préfet de Haute-Corse a rappelé à ses nouveaux citoyens "que leur acte, au delà d'une formalité administrative, est un véritable engagement. Que ce jour solennel marque leur entrée dans la communauté française et que cela s'accompagne du respect des droits de l'homme et du citoyen, de la volonté d'adhésion aux valeurs tricolores, d'accepter et d'être les ambassadeurs de la patrie, de bénéficier de droits mais aussi de devoirs vis-à-vis des institutions".

Résidant dans le département (Bastia et son agglomération - Corte), les 13 femmes et hommes originaires d'Afrique du Nord et du Portugal, après avoir été salués individuellement par Alain Thirion, ont écouté avec attention son discours d'accueil et visionné le film " Devenir Français".
A la fin de la projection, Alain Thirion, accompagné de François Orlandi, a appelé chaque personne afin de leur remettre leur nationalité par décret ainsi qu'un livret d'accueil comprenant la lettre du président de la République, la Charte des droits et des devoirs du citoyen français, un extrait des paroles de la "Marseillaise", un extrait de la Constitution du 4 octobre 1958, le décret portant acquisition de la nationalité française ou un exemplaire original de la déclaration enregistrée et une copie de l'acte de naissance établi par le service central de l'état civil.
Avant de se diriger vers les collations et les rafraîchissements et de clore la cérémonie, l'assistance a entonné la "Marseillaise". Puis sous les applaudissements, les nouveaux citoyens se sont dirigés vers la salle de réception avec "beaucoup de fierté, d'émotion et de soulagement" comme le confiait Hakima Bouhannou (28 ans), responsable administrative au sein d'un syndicat hôtelier.


Les nouveaux citoyens français suite à la cérémonie du 02.07.15 :
- M. LAZRAK Ahmed
- M. LAZRAK Ayoub
- M. LAZRAK Anas
- Mme DERRAJI épouse BOUCHAYOU
- Mme BOUCHAYOU Jihane
- M. BOUCHAYOU Abdelkader
- M. BOUCHAYOU Zakaria
- Mme BOUHANNOU Hakima
- Mme BELLAHA Zouaouia
- M. EL MESKINE Youssef
- M. BOUTHOUYAK Najib
- M. SARAIVA CERQUEIRA José, Maria
- Mme DA CUNHA OLIVEIRA épouse SARAIVA CERQUEIRA Maria, Manuela






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:15 Festa di a Nazione in Miomu : A scola canta è incanta

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85498 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40930 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348