Corse Net Infos - Pure player corse

La Corse-du-Sud pourra assurer les examens du permis de conduire cet été


Rédigé par le Mardi 29 Juillet 2014 à 16:28 | Modifié le Mardi 29 Juillet 2014 - 18:04


Un point presse s’est tenu vendredi en préfecture en présence de Patrick Alimi DDTM (directeur départemental des territoires et de mer de Corse-du-Sud) et des représentants des professionnels (auto-écoles) dont Pascal Rutily (Guida corsa) représentant le conseil national des professions de l'automobile, pour faire le point sur les mesures acceptées par l’Etat, et mises immédiatement en place.


Patrick Alimi (DDTM), Pascal Rutily (Guida corsa)
Patrick Alimi (DDTM), Pascal Rutily (Guida corsa)
La situation devenait alarmante à la suite des grandes difficultés rencontrées pour faire passer les examens du permis de conduire en Corse-du-Sud. La réponse du ministère de l’intérieur permettra de rééquilibrer la situation en attendant de revenir à une situation quasi normale espérée fin septembre.
Les difficultés rencontrées ce mois de juillet allaient également déstabiliser les plannings d'août. Le renfort immédiat d'un inspecteur du continent a été obtenu pendant 8 jours, puis 20 jours minimum en septembre, ce qui contribuera à rééquilibrer les plannings et à rattraper une bonne partie des examens perdus en juillet.
En tout c’est plus d’une centaine de permis B qui pourront être passés.
"Par ailleurs, nous avons également obtenu qu'un délégué à l'éducation routière soit affecté dès le mois d'octobre 2014 à Ajaccio permettant de pourvoir ce poste, vacant depuis février 2014, et alors que les premières annonces du ministère laissaient craindre une affectation seulement en février 2015" précise Patrick Alimi. "Une partie des fonctions de délégué qui étaient prises en charge par un inspecteur, réduisant ainsi sa propre activité, rendait impératif que ce poste de délégué soit rapidement pourvu. Enfin, un appel à volontaires a été lancé parmi les services de l'Etat pour former un agent qui consacrera une partie de son activité à faire passer les examens théoriques généraux (ETG) autrement dit les sessions de "code", ce qui permettra aux inspecteurs de se concentrer sur les examens pratiques.
Une profession entièrement satisfaite à ce jour, mais qui reste vigilante pour les mois à venir.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85183 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40761 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345