Corse Net Infos - Pure player corse

L'oursin un met de qualité et de saison


Rédigé par le Lundi 31 Décembre 2012 à 00:20 | Modifié le Mardi 1 Janvier 2013 - 00:35


Journées ensoleillées, températures élevées pour la saison, toutes les conditions étaient réunies pour que ce week-end soit celui des oursinades. Depuis l’ouverture de la saison début décembre, les amateurs sont servis, les échinidés sont présents en grande quantité sur notre littoral, et bien « plein » de leur corail si goûteux. Mais depuis quelques années il y a une variante à nos journées passées en famille au bord de l’eau avec un bon rosé, un petit blanc et une fougasse prise très tôt chez notre boulanger préféré. La tendance est aujourd’hui à la dégustation en terrasse chez certains restaurateurs. Mais attention, les places sont « chères », tant la demande est importante, les réservations se font la veille ou le matin très tôt ; une, deux, trois douzaines par personne, pour une simple entrée ou une ventrée mémorable, c’est au choix, mais quoiqu’il en soit la demande est croissante.


Photos Marilyne SANTI
Photos Marilyne SANTI
Magalie, une habituée de l’oursinade en terrasse pense que c’est un bon compromis, « ça n’empêche pas une grasse mâtinée, et après le repas on s’offre une petite balade. De toute façon, il est très dur aujourd’hui de trouver des copains désireux de se lever tôt, pour ramasser des oursins dans une eau des plus froides. Pour profiter de la plage en hiver, on privilégie plutôt les pique-niques ou les barbecues party ». 
Quoiqu’il en soit, peu importe la façon dont la dégustation s’improvise, mais il est primordial de simplement respecter la réglementation portant  sur les périodes de collecte, les quotas et les lieux de pêche autorisés, essentiels, pour que cette espèce n’en devienne pas une, en voie de disparition. 
La collecte est autorisée du 1er décembre au 30 mars sur le littoral de la Corse, soit une période de 4 mois.
Les quotas de pêche sont de 4 douzaines par pêcheur et par jour en pêche sous-marine (apnée) ou à pied ; de 4 douzaines par pêcheur et par jour avec un maximum de 10 douzaines au-delà de 2 personnes embarquées sur un navire de plaisance. Les pêcheurs professionnels ne sont pas limités.
La taille minimale de collecte est de 5 cm (piquants exclus) en mer. 
Le compte à rebours est donc commencé, il ne reste que trois mois pour satisfaire ses envies culinaires.
 

Photos Marilyne SANTI




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13933 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 7327 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28