Corse Net Infos - Pure player corse

L'œil du technicien - ACA-Tours : Le match vu par Baptiste Gentili


Rédigé par le Vendredi 19 Mai 2017 à 19:14 | Modifié le Samedi 20 Mai 2017 - 08:53


L'œil du technicien ? C'est celui de Baptiste Gentili - qu'il est inutile de présenter - qui dissèque tous les vendredis les prestations, à domicile, du GFCA et de l'ACA pour les lecteurs de CNI. Vendredi soir il a assisté à ACA-Tours.


L'œil du technicien - ACA-Tours : Le match vu par Baptiste Gentili
L'analyse de la soirée
L'ACA clôture la saison en recevant le FC.Tours auteur d'une deuxième moitié de championnat époustouflante.
C'est donc sans pression que les deux équipes vont s'affronter dans une ambiance sympathique entretenue avec ferveur par les fans des rouges et blancs.
Les visiteurs entament cette rencontre sans complexes en exerçant un pressing assez désordonné mais qui oblige les Ajacciens à rester vigilants et concentrés.
Cela va durer une petite demi heure au cours de laquelle l'ACA a bien maitrisé son adversaire qui commence a lâcher un peu de lest, et les hommes d'Olivier Pantaloni vont en profiter puisque suite a une action bien menée, Maazou déboule sur le côté droit avant d'offrir un véritable caviar à Madri qui, du plat du pied, n'a plus qu'à glisser le ballon au fond des filets.
1 à 0, à la 37e minute : c'était mérité pour l'ACA qui avait jusqu'ici très bien géré son match, et qui finissait très fort cette première mi-temps. 



Le début de la seconde période ne faisait que confirmer les bonnes dispositions des ascéistes qui dès la 51ème minute vont doubler la mise grâce à leur capitaine NOURI qui d'une talonnade judicieuse transformait en but un centre parfait de l'insaisissable Maazou auteur une fois de plus d'une accélération fulgurante. 
On se dit alors que la suite de la rencontre serait une formalité pour des Ajacciens à la fois sereins et conquérants, mais huit minutes plus tard à la suite d'une action quelque peu confuse sur un relâchement coupable de la défense ascéiste, les tourangeaux allaient réduire l'écart grâce à Tall qui venait tout juste de faire son entrée sur la pelouse. 

Tours alors allait sortir de sa torpeur, poussant ainsi l'ACA à la faute. C'est ce qui allait très vite se produire puisque à peine quelques minutes plus tard l'arbitre accorda un penalty un peu douteux certes mais que Bergougnoux ne se faisait pas prier pour transformer remettant ainsi les deux équipes à égalité. 

La physionomie du match venait de changer à la stupéfaction générale on craignit même le pire pour les oursons quelque peu groggys, mais qui allaient trouver les ressources nécessaires pour emporter le gain du match à deux minutes du coup de sifflet final grâce à Camara reprenant magnifiquement de la tête un centre au deuxième poteau. 
Juste récompense pour ce jeune joueur mais aussi pour l'ACA qui, sur l'ensemble de la partie, méritait sa victoire. 


Les plus
Même si c'était un match de fin de saison et sans enjeu, on aura apprécié la bonne gestion du match pendant la première demi heure des Ajacciens pour ensuite châtier  littéralement leur adversaire. 
Il est vrai, aussi, que que sans ce relâchement à l'heure de jeu Tours n'aurait jamais pu revenir au score. Mais l'ACA a démontré, alors, qu'elle avait des ressources mentales pour finalement gagner ce match de haute lutte, avec le panache en plus. 
Quant aux protégés du président Ettori, il faut leur accorder le mérite d'être revenus au score, ce qui n'était pas évident dans un tel match, en ayant démontré par la même occasion que leurs intentions étaient d'essayer de bien jouer au football, ce qu'ils ont tenter de faire. 


Les moins
Ce petit relâchement après l'heure de jeu à bien failli priver l'ACA d'une victoire incontestable.  Quant aux Tourangeaux, je ne suis pas loin de penser qu'après leur égalisation, ils ont cru trop vite que plus rien ne pouvait leur arriver. 


Le fait du match 
Je pense que l'arbitre s'est trompé en accordant le penalty au FC. Tourd et que par la même occasion, et en même temps, il a conforté les uns et sonné la révolte des autres : vous connaissez la suite et à ce titre on pourrait considérer cela comme le fait du match. 


L'homme du match
Je tenais à décerner la palme à un joueur qui simplement le mérite surtout pour l'ensemble de sa saison en la personne de Maazou. 
Un joueur doté d'un pouvoir d'accélération hors du commun, parfois maladroit ou emprunté certes, mais à l'état d 'esprit irréprochable sur le terrain et qui, vendredi  soir, à été décisif sur les deux premiers buts ajacciens et rès précieux pour son équipe, quoiqu'on en pense. 





S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse


Les plus récentes
G.F.C.A
Charles Monti | 10/03/2016 | 2253 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
G.F.C.A
Charles Monti | 17/08/2014 | 1510 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 6