Corse Net Infos - Pure player corse

L'incendie de Calenzana a parcouru près de 100 hectares


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Lundi 13 Octobre 2014 à 19:29 | Modifié le Lundi 13 Octobre 2014 - 21:08


Ainsi que nous l'avons annoncé en exclusivité, l'incendie qui s'est déclaré sur la commune de Calenzana, dans le secteur de la forêt de la Flatta et direction les crêtes en menaçant de basculer vers Zilia a causé une vive inquiétude dans la population. A la tombée de la nuit, alors qu'une soixantaine de pompiers étaient encore mobilisés, le feu avait parcouru selon les premières estimations près de 100 hectares.


L'incendie de Calenzana a parcouru près de 100 hectares

Avec le vent qui s'est levé en fin de matinée et compte-tenu de l'extrême sécheresse qui sévit dans la microrégion de Balagne, on pouvait craindre le pire. Aussi, les pompiers en alerte maximum intervenaient sur des incendies dans le secteur de Féliceto et Galeria, avant d'être tous mobilisés sur  un nouveau départ de feu, sur la commune de Calenzana, dans un secteur de prédilection pour les incendiaires, celui de la forêt de la Flatta.
Très vraisemblablement allumé en plusieurs points, l'incendie, attisé par un vent soufflant en rafales à près de 70 km/h, progressait très vite.

Depuis le PC Mobile installé sur la piste de la Flatta, le commandant Patrick Botey, chef du groupement Balagne et le capitaine Fred Santoni dirigeaient les opérations. Ils étaient rejoints sur place par le capitaine Burles, commandant la compagnie de gendarmerie de Calvi, Frédéric Mariani, vice-président du Sdis de Haute-Corse et des élus du conseil municipal de Calenzana.
Au-dessus  des foyers, l'hélicoptère de reconnaissance de la Sécurité Civile faisait un point précis de la situation
Devant l'ampleur de l'incendie, des moyens aériens étaient rapidement demandés. Malheureusement, dépêchés depuis leur base de Marignane, il faudra attendre 18 heures pour voir, enfin, deux Canadair et deux Tracker dans le ciel de Balagne. 
Leur intervention sera malgré tout d'une grande utilité, d'autant que les flammes se dirigeaient d'un côté vers la forêt de la Flatta et de l'autre vers la crête, avec le risque de basculer vers Zilia.
Finalement, après quelques largages, la situation s'améliorait.
A la tombée de la nuit, une soixantaine de pompiers étaient toujours en action, alors que les moyens aériens regagnaient leur base.
Un soutien sanitaire était demandé. Quant aux pompiers, ils s'apprêtaient à vivre une nuit difficile.
Le premier bilan transmis lundi soir fait état de 100 hectares de maquis et oliviers parcourus par les flammes.
Mardi matin, 2 Canadair et des personnels commandos arriveront en renfort pour éteindre complètement cet incendie qui aura fait beaucoup de dégâts





1.Posté par rumbowtwo le 14/10/2014 08:21
Inadmissible !
18 Heures d attentes pour que les moyens aériens puissent métriser les incendies !!
Les voix des élus et des responsables de l île ne sont pas assez combatives pour exiger que des Canadairs restent sur le sol corse pendant ces périodes propices aux incendies !!
Quel gâchis pour notre patrimoine .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41500 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33699 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37