Corse Net Infos - Pure player corse

L'incendie d'Occiglioni fixé. Bilan provisoire : 14 hectares


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 15 Août 2014 à 12:51 | Modifié le Vendredi 15 Août 2014 - 23:10


Il aura fallu d'importants moyens terrestres et aériens pour fixer l'incendie d'Occiglioni vendredi matin, avant qu'il ne franchisse la crête pour plonger en direction de Corbara et menacer des maisons


L'incendie d'Occiglioni fixé. Bilan provisoire  : 14 hectares

Il était 11h25 lorsque les trois Canadair engagés sur l'incendie d'Occiglioni, sur le territoire de la commune de Santa Riparata di Balagna quittent la zone de l'incendie et passent le relais aux deux hélicoptères bombardiers d'eau chargés de traiter ponctuellement des secteurs encore en flammes
Le feu, dont l'origine criminelle ne semble, hélas, pas faire de doute s'était déclaré vers 8 heures au bord de la piste en terre qui mène au relais, près du hameau d'Occiglioni.
L'incendie était à prendre très au sérieux, compte-tenu du vent qui soufflait en rafales à 80 k/h.
Heureusement aussi qu'en raison de cette météo défavorable tous les moyens étaient sur le pied de guerre.
Sous les ordres du lieutenant Pascal-Thomas Colombani, chef de centre du CS Ile-Rousse, d'importants moyens étaient déployés sur les lieux de l'incendie, alors qu'un PC Mobile était mis en place sur la place de l'église à Santa Riparata.
Deux GIF des sapeurs pompiers, deux sections militaire du 7E RIISC de Brignoles - Sections Verdi 13 et 32 -, l'ensemble des centre de secours de Balagne mobilisés, le comité communal de Corbara, la cellule brûlage des sapeurs forestiers, soit au total plus de 80 personnels étaient engagés.
Une équipe de recherche des causes incendie (RCCI) était également à pied d'oeuvre.

Dans les airs, l'avion de reconnaissance Horus, deux Trackers, et 3 Canadair étaient engagés. Pour des raisons techniques et de sécurité, les deux Tracker laissaient un peu plus tard les Canadair opérer. Tels des funambules, défiant une aérologie plus que piégeuse, les "pompiers du ciel" effectuaient un travail remarquable, avec pour seul objectif d'éviter que le feu, qui progressait vers la crête du Monte Rotondu, ne tourne en direction des habitations d'Occiglioni à quelques centaines de mètres seulement de là et surtout ne bascule en direction de Corbara.
Sur le terrain, les pompiers se démenaient pour ne pas se laisser déborder.

Au PC, une cellule santé avec médecins et infirmiers  était prête à intervenir. On notait aussi la présence du capitaine Burles, commandant la compagnie de gendarmerie de Calvi-Balagne et une équipe d'astreinte d'EDF qui effectuait, par précaution, une coupure d'électricité en attendant de pouvoir se rendre sur le terrain pour constater les dégâts.
François Vincentelli, maire de Santa-Riparata di Balagna s'est aussitôt rendu au PC avant d'effectuer une reconnaissance sur zone avec l'état-major des pompiers et Pierre Guidoni, président du SDIS Haute-Corse.
A 11h25, au terme d'un travail acharné de l'ensemble des moyens mobilisés, le commandant Patric Botey, chef du Groupement Balagne, pouvait respirer. Le feu était fixé, les Canadair pouvaient quitter la zone et laisser la place aux deux hélicoptères HBE pour traiter ponctuellement quelques foyers.
Grâce à un système de cartographie embarquée, le pilote de l'avion de reconnaissance Horus donnait un premier bilan de la surface parcourue par les flammes: 14 hectares.
Pour prévenir toute reprise et traiter les zones sensibles, il était fait appel à la brigade franco-allemande opérationnelle en Balagne.
Au PC, alors que l'on commençait tout juste à respirer, un appel pour demande de renfort sur un incendie à Ghisonaccia arrivait…









Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41478 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37500 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33686 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37