Corse Net Infos - Pure player corse

L'ile-Rousse contournée


Rédigé par le Mercredi 3 Octobre 2012 à 11:57 | Modifié le Dimanche 7 Octobre 2012 - 15:43


Paul Giacobbi a été on ne peut plus clair lundi matin en Balagne : « Le projet de voie de contournement de L’Ile-Rousse n’est pas abandonné. J’en ai marre d’entendre dire tout et n’importe quoi sur ce dossier. Dire que le projet est entériné est faux. Dire qu’il est renvoyé aux calendres grecques est absurde. Dire que nous n’avons pas prévu de budget c’est faux et c’est prendre la population pour des imbéciles


L'ile-Rousse contournée
Avec fermeté, M. Paul Giacobbi, président de la Collectivité Territoriale de Corse a tenu à faire cette mise au point ce lundi matin lors d’une réunion qui s’est déroulée dans la salle du conseil municipal de L’Ile-Rousse, en présence des chefs de services de la CTC, du maire de L’Ile-Rousse Jean-Jo Allegrini-Simonetti et de ses adjoints et responsables administratifs.
Cette réunion avait pour objet de faire le point sur les différents dossiers de la commune.
Le président de la CTC a poursuivi sur le sujet :« Sur le projet du 25 janvier 2012, les nouveaux fuseaux ont été réduits à 50 mètres et seront présentés à la commune d’ici janvier 2013, de sorte que l’on puisse poursuivre la concertation et la présenter au public. Ensuite, elle sera soumise à l’assemblée de Corse, qui suivra, avant de l’inscrire au rang des priorités et annoncer un planning. Cet ouvrage devrait voir le jour d’ici 8 ans (5 ans de procédures et 3 ans de travaux). Coût de l’opération : entre 70 et 80 millions d’euros. La réalisation du tunnel représente pratiquement la moitié du montant des travaux. A ce sujet, l’exploitation de l’ensemble des tunnels de Corse seront gérés et surveillés du même endroit. Nous allons pour ça créer une salle de contrôle.
Le coût de l’ensemble est équivalent à celui de Bocognano ou du carrefour de l’entrée de Bastia et un peu plus cher que celle de Sainte-Lucie de Porto-Vecchio qui est avec l’Ile-Rousse la priorité des priorités. Pourquoi ? Tout simplement parce-que ce sont deux points noirs. Ce sont du reste les seuls programmes envisagés pour ces prochaines années.
Bien évidemment, 8 ans c’est long et nous allons tout faire pour qu’en attendant la situation s’améliore. Nous n’allons pas rester inactifs. Je pense notamment aux travaux des allées du Padule ou encore à l’opération parking dans la zone portuaire.
Le port de L’Ile-Rousse est important pour la Corse, tout d’abord parce-que c’est le port le plus proche du continent et qu’ensuite il est le seul habilité à recevoir des matières dangereuses.
De plus, je crois savoir que le port de Calvi est appelé tôt ou tard à se consacrer à la grande plaisance ».





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13927 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 09/06/2016 | 6216 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28