Corse Net Infos - Pure player corse

L'hommage de Calvi aux soldats morts pour la France


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 11 Novembre 2015 à 13:08 | Modifié le Mercredi 11 Novembre 2015 - 16:11


Signé le 11 novembre 1918 près de Rethondes, l'Armistice mit un terme à la Première Guerre mondiale qui fit plus d'un million de morts et presque six fois plus de blessés et de mutilés parmi les troupes françaises. 97 ans plus tard, à Calvi comme ailleurs, c'est toujours avec la même émotion qu'un hommage solennel est rendu à tous ceux morts pour la France



Le 11 novembre, jour férié, on célèbre à la fois la signature de  l'Armistice de 1918, la  commémoration de la victoire et de la paix et l'hommage à tous les morts pour la France.
A Calvi, les cérémonies ont débuté en l'église Sainte-Marie Majeure de Calvi où une messe était célébrée par l'Abbé Ange-Michel Valery, curé de Calvi et responsable du secteur  inter paroissial de Calvi-Balagne.
Au premier rang des fidèles, on notait la présence de Ange Santini, maire de Calvi, du colonel Meunier, chef de corps du 2e REP,  de Frédéric Guglielmi, secrétyaire général de la sous-préfecture de Calvi, du commandant Olivier Burles, commandant la compagnie de gendarmerie de Calvi-Balagne, de Claude Deceuninck, président de l'association des anciens combattants de Calvi-Galeria....
A 11h30, au Monument aux morts de Calvi, le colonel Jean-Michel Meunier et son adjoint le lieutenant-colonel Olivier le Segretain du Patis  passaient les troupes en revue,  avec à leur tête le drapeau du régiment et ses gardes, un piquet d'honneur avec clairon, une délégation d'officiers et sous-officiers et une délégation d'anciens combattants et d'anciens légionnaires de l'Amicale, avant une remise de décorations.
Au nom du président de la République, le colonel Meunier remettait la médaille Militaire au caporal/chef Pereira Augusto et l'Ordre National du Mérite au Major (er) Roland Tisserand. Le chef de corps poursuivait en  remettant au nom du ministre de l'intérieur la Croix de la Valeur militaire avec étoile de bronze au sergent/chef Iliya Savov et la médaille d'or de la Défense Nationale  avec étoile de bronze au  sergent/chef Ktzysztof Brezden, au Caporal/chef Ovidiu Rosu et au caporal Aleksander Lazic.
Les récipiendaires regagnaient  leur emplacement alors que qu'une jeune fille, Pauline Meunier s'avançait pour donner lecture du message de lUFAC, avant de laisser sa place au Maire de Calvi, Ange Santini  qui donnait lecture de l'hommage national à travers le message  du secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Défense  Jean-Marc Todeschini:
"Le 11 novembre 1915, il y a 100 ans, la France, l'Europe et une partie du monde sont engagés depuis près de 15 mois dans ce qui allait devenir la Première guerre mondiale.
Les combats s'intensifient dans nos territoires, en Champagne, en Artois, dans les Vosges mais aussi sur le front d'Orient: l'année 1915 sera cla plus meurtrière de tout le conflit.
Au cours de l'année 1916, la France va connaître deux bataillent qui marqueront à jamais ses paysages et les familles de millions de soldats: à Verdun où sont tombés des combattants français venus  de Métropole, d'Outre-mer et des anciennes colonies, le chiffre des pertes françaises et allemandes  s'élève à 700 000; dans la Somme où les pertes atteignent le million, des Africains du sud, des Australiens, des Britanniques, des Canadiens, des Irlandais  et des Néo-Zélandais se battent aux côtés des soldats de notre armée.
En 2016, le souvenir de ces combats réunira tous les pays qui ont pris part à cette guerre que l'histoire a retenue comme étant la "Grande Guerre".
Les cérémonies commémoratives le 29 mai à Verdun dans la Meuse, le 1er juillet à Thiepval dans la Somme, seront l'occasion d'inviter chacune et chacun  à mesurer à quels extrêmes le nationalisme a conduit l'Europe et a se replonger dans ses souvenirs familiaux. Cet hommage exceptionnel doit trouver un  relais dans l'ensemble de nos territoires et les maires seront invités à organiser le 29 mai une cérémonie dans leurs communes. (...)
Tous les "morts pour la France", hier dans la Grande Guerre, dans la seconde, guerre mondiale, dans les guerres de décolonisation, aujourd'hui dans les opérations extérieures sont désormais réunis dans le souvenir et dans l'hommage de la Nation. Ne pas les oublier, et transmettre le message mémoriel aux jeunes générations est notre devoir et relève de notre responsabilité collective".

Dépôt de gerbes au Monument aux morts et en mer
Au monument aux morts, deux gerbes étaient déposées, l'une par les anciens combattants ave  à leur tête Claude Deceuninck, par la Ville de Calvi avec le Maire Ange Santini, le conseiller départemental Jean-Toussaint Guglielmacci, le colonel Meunier chef de corps du 2e REP et le Cdt Burles commandant la compagnie de gendarmerie de Calvi.
Un peu plus tard, c'est à bord d'un bateau de la Colombo Line que les autorités civiles, militaires et religieuses embarquaient pour un hommage à tous ceux morts en mer.
La municipalité de Calvi conviait tous les participants à un apéritif, suivi du traditionnel repas des Anciens Combattant au restaurant "Mille sabords" à la Marine de Sant'Ambrogio.
Outre les personnes déjà citées, on a noté la présence de Sylvie Bereni, Françoise Sévéon, Marie Luciani, Pancrace Guglielmacci, Jean-Louis Delpoux, adjoints au maire de Calvi.






 





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:42 Bastia : La Citadelle fait son marché de Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85441 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40893 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346