Corse Net Infos - Pure player corse

L'étang d'Urbinu n'a plus de secret pour les enfants du territoire


Rédigé par Patrick Bonin le Samedi 4 Février 2017 à 18:42 | Modifié le Samedi 4 Février 2017 - 21:10


Plus d'une centaine d'écoliers des écoles élémentaires de Ghisonaccia, Prunelli di Fium'orbu ou bien encore Aghione ont investi les zones humides de l'étang d'Urbinu jeudi dernier pour y découvrir avec un grand intérêt la faune et la flore de cet endroit hors du commun. Une visite guidée et coordonnée par le centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE) U Marinu, les agents du conservatoire d'espaces naturels de la Corse, de la réserve naturelle et les agents du conseil départemental de la Haute-Corse.


Des enfants extrêmement attentifs lors de la visite des stands.
Des enfants extrêmement attentifs lors de la visite des stands.
Sous de solides tentes blanches installées sur le parking du restaurant d'Urbinu,  plusieurs ateliers tout aussi intéressants et ludiques les uns que les autres permettent aux enfants de faire connaissance avec toute la biodiversité de cet étang protégé.  Du batracien croassant le soir venu, au chant d'un oiseau migrateur, d'un goéland ou d'une mouette,  des espèces végétales les plus connues comme le roseau en passant par la sexualité de l'huitre, rien n'a été laissé au hasard par les organisateurs en cette journée de découverte.
Accompagnés par leurs instituteurs, les élèves en petits groupes ont ainsi pu faire le tour des stands, s'adonner à de la peinture créative auprès de l'atelier Lagun'art, ou encore , dés en mains,  parcourir sur un jeu cartonné un itinéraire où chaque case faisait l'objet d'une question sur la géologie, le comportement des terres en zone humide.  Un jeu de l'oie transformé en somme en jeu du canard d'eau saumâtre.
 

La peinture créative présente avec Lagun'art
La peinture créative présente avec Lagun'art
Ainsi le mystère de nos lagunes insulaires, ce combat sans cesse mené par les courants marins et les rivières , la signification d'un lido ou encore du chemin d'escapade emprunté par un cours d'eau lorsqu'il arrive à rejoindre la mer, à savoir le grau, a peu à peu perdu de son étrangeté grâce notamment à l'exposition Zoumate réalisée par la plate forme de recherche Stella Mare Université de Corse et le CNRS.   Un mystère dévoilé avec force pédagogie par les intervenants du CPIE U Marinu et les équipes du conservatoire des espaces naturels.  Une journée organisée par le conseil général de la Haute Corse, la municipalité de Ghisonaccia, l'intercommunalité Fium'orbu Castellu et le conservatoire du littoral.

Découvrir les oiseaux hivernants à la jumelle fut un plaisir enrichissant pour les enfants.
Découvrir les oiseaux hivernants à la jumelle fut un plaisir enrichissant pour les enfants.
Du voyage de l'anguille aux amphibiens présents en zone humide sans oublier l'observation des oiseaux d'eau hivernants à la jumelle, de l'aquaculture en passant par la pêche en étang, les enfants ont ainsi pu toucher du doigt la diversité des espèces végétales et animales vivant en zone humide, des espèces qui ont besoin, pour leur survie, les unes des autres.
Clou de ces animations, l'arrivée d'un professionnel de la pêche de retour avec son bateau et donc le produit de sa pêche. 

S'il fallait retenir quatre mots de cette journée magique consacrée aux scolaires, les mots clefs de la brochure du CPIE semblent fort à propos: Education, Accompagnement, Développement Durable, Méditerranée.  

Le diaporama de la journée à Urbinu




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie









Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 87989 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 44749 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 38934 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 379