Corse Net Infos - Pure player corse

L'association des diabétiques de Corse sur les routes


Rédigé par le Mercredi 4 Juin 2014 à 12:55 | Modifié le Mercredi 4 Juin 2014 - 14:56


L'association des diabétiques de Corse a pris la route depuis le début de la semaine. Après Propriano et Porto-Vecchio Rose-Marie Pasqualaggi poursuit son tour de l'Île pour apporter la bonne parole. Ou à tout le moins tous les bons renseignements que tous les diabétiques, mêmes ceux qui s'ignorent, aiment à disposer. Mercredi matin elle était au Géant Casino de Furiani avec Jean-Marc Vincenti, chargé des préventions à la CPAM de la Haute-Corse. Pour délivrer l'indispensable message de la prévention. Et de la prise en charge de la maladie.


L'association des diabétiques de Corse sur les routes
Entre deux tests de risque et une mine de renseignements diffusés à bon escient, la présidente de l'association des diabétiques de Corse explique les raisons de cette mobilisation contre la maladie.

- Pourquoi ce tour de Corse ?
- La semaine de prévention est organisée pour alerter les gens sur le diabète et  pour le prévenir . Il y a beaucoup de diabétiques qui s'ignorent, beaucoup de gens qui connaissent mal leur maladie. Dès lors il est important de venir parler, comme nous le faisons, du diabète. Un diabète déséquilibré  peut ainsi s'avérer très dangereux pour la personne qui en souffre.

- Comment le diagnostique t-on ?
- A partir d'une prise de sang. A partir de 1,26 gramme de sucre dans le sang - attesté à deux reprises - vous êtes considéré comme diabétique. Diabétique du type 1 (c'est dans le cas où le pancréas cesse de fonctionner) vous serez traité directement à l'insuline. Ou du type 2  (c'est dans le cas où le pancréas est fatigué mais où il produit encore de l'insuline en petite quantité ou de mauvaise qualité). Mais des signes physiques particuliers constituent aussi de précieux indicateurs 

- Que se passe t-il sur votre stand ?
- Avec l'accompagnement la fédération française des diabétiques qui vient de reconnaître notre association et qui organise depuis trois une semaine de prévention - pour nous il s'agit de la seconde, l'an dernier c'était dans le cadre des diabétiques de Corse - nous proposons à nos visiteurs un test oral. Essentiellement pour voir si les personnes qui viennent nous voir sont à risque. A partir de là nous leur donnons des conseils et des indications relatives à la région corse vis à vis des médecins, sur le réseau corse des maladies chroniques, le programme Sophia *, le service d'accompagnement de l'Assurance maladie.

-  Comment votre démarche est-elle accueillie ?
- Il y a beaucoup de personnes qui nous fuient mais il en est tout autant qui viennent nous voir. Comme à Porto-Vecchio, mardi où les gens sont venus délibérément vers nous. C'est en tout cas mieux que l'année dernière. C'est la preuve, et cela nous réjouit, que nous avons réussi à toucher pas mal de personnes.

- La suite de votre tour de Corse ?
- Ce jeudi nous serons sur Corte, vendredi sur l'Ile-Rousse et samedi sur Ajaccio, toujours dans les Géant Casino sauf à L'Ile-Rousse où nous installerons sur le marché. Dimanche nous nous réunirons à Vizzavona pour un pique-nique régional où nos adhérents du Sud et du Nord de l'Île pourront se retrouver. 

- Un dernier mot ?
- Rejoignez-nous !




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 09:15 Festa di a Nazione in Miomu : A scola canta è incanta

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85506 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40932 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348