Corse Net Infos - Pure player corse

L'apprentissage dans la fonction publique : Un premier contrat à la préfecture de Haute-Corse


Rédigé par le Mardi 29 Septembre 2015 à 14:26 | Modifié le Mercredi 30 Septembre 2015 - 01:24


Alain Thirion, préfet de la Haute-Corse, Xavier Luciani, directeur du centre de formation des apprentis de Haute-Corse ainsi que Rui-Manuel Gregoria Da Silva, apprenti-cuisinier, ont symboliquement signe le premier contrat d'apprentissage de la préfecture de la Haute-Corse. La cérémonie a été aussi l'occasion de présenter les trois personnes engagées, pour 8 mois, dans le cadre du dispositif "Service Civique".


L'apprentissage dans la fonction publique : Un premier contrat à la préfecture de Haute-Corse
Dans le cadre du plan national de développement de l'apprentissage au sein de la fonction publique, le préfet de la Haute-Corse a choisi d’ouvrir un poste d’apprenti cuisinier.
Après un appel à candidature et un entretien le choix s'est porté sur Rui-Manuel Gregorio Da Silva, 19 ans, qui, possède déjà, un CAP de restauration, prépare au CFA de Furiani un CAP d'apprenti-cuisinier.
Mardi il a apposé sa signature au bas de contrat qui le lie désormais pour 2 ans au ministère de l'Intérieur.
Le jeune apprenti-cuisinier, qui sera en service à la résidence préfectorale, interviendra également au restaurant inter-administratif.

C'est la première qu'un tel contrat est signé à la préfecture de la Haute-Corse.
Cela s'est fait en présence de Jean Rampon, secrétaire général de la préfecture, de Marie-Claude Cardosi, représentant le directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations, de Loïc Poché, chef de l'unité territoriale de la Direccte, de Gilles Huguet, chef du bureau des ressources humaines de la préfecture et de Rodolphe Sturlese, maître de stage de Rui-Manuel Grregorio Da Silva.

L'évènement a été salué comme bien l'on pense et par la préfet et par Ivana Polisini, adjointe au maire de Bastia en charge de la politique.
Le préfet pour dire qu'en Haute-Corse l'on "était très fier de participer à cette politique de l'apprentissage" et "que l'on croyait tout autant au service civique  " pour lequel trois jeunes gens se sont portés volontaires : Diana Brancaleoni à la plateforme régionale des demandes d'acquisition de la nationalité française, Magnolia Houvenaghel, à la section cartes grises et Paul-Antoine Cadot au pôle séjour.
Ivana Polisini pour dire que la ville de Bastia s'investissait également dans le pôle de l'apprentissage ainsi que celui du service civique : l'apprentissage à travers le travail du CFA et le service civique à travers la politique de démocratie participative : une convergence dans l'intérêt des jeunes.


Pour finir Xavier Luciani, directeur du CFA, a rappelé que c'est la première que l'Etat s'investit en termes d'employeur  et que 23 autres contrats de type publics ont été signés avec des communes et des collectivités locales.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85192 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40765 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345