Corse Net Infos - Pure player corse

L'ambassadeur de Chine en France à Bastia le 14 Février


Rédigé par le Vendredi 10 Février 2017 à 14:00 | Modifié le Vendredi 10 Février 2017 - 18:03


Bastia va célébrer le Nouvel An chinois le 14 Février prochain. A cette occasion, le collège Simon-Vinciguerra et l'association Amitiés Corse-Méditerranée Chine, présidée par Xin Devichi, professeur de langue, accueilleront au sein de l'établissement Pierre Savelli, le maire de Bastia, ainsi que Zhu Liying, Consul général de Chine à Marseille qui précèderont de quelques heures Zhai Jun, ambassadeur de la République populaire de Chine en France. Plus d'infos à venir


Paul Pierinelli, Pierre Savelli et Xin Devichi : Le rapprochement entre Bastia et la Cosre avec la Chine est en marche…
Paul Pierinelli, Pierre Savelli et Xin Devichi : Le rapprochement entre Bastia et la Cosre avec la Chine est en marche…
Son Excellence l'ambassadeur de la République populaire de Chine, Zhai Ju, ancien vice-ministre des Affaires étrangères en charge des affaires d'Asie de l'Ouest et d'Afrique du Nord et des affaires d'Afrique et de l'information, sera à Bastia le 14 Février prochain.
Il vient s'associer à la célébration du Nouvel An chinois qui se déroulera dans les locaux du collège Simon-Vinciguerra, en compagnie des élèves de Xin Devichi, professeur de Chinois à la fois au sein de  l'établissement et au lycée Giocante de Casabianca.


L'annonce de cette arrivée, qui ira de pair avec celle du Consul général de Chine à Marseille Zhu Liying, a été faite vendredi matin à la mairie de Bastia par Pierre Savelli et Xin Devichi et Paul Pierinelli, respectivement présidente et vice président de l'association Amitiés Corse-Méditerranée, qui, avec le soutien à la fois de la municipalité bastiaise, l'Adec et la CCI de la Haute-Corse, a réussi, ainsi, à donner un éclat particulier aux festivités du Nouvel An Chinois qui se déroulera au Vieux-Lycée.

 

"Ce rapprochement ce 14 Février, jour de la Saint-Valentin, c'est un peu comme une déclaration d'amour entre la Corse et la Chine" disait, amusée, Xin Devichi.
Pour Pierre Savelli après les relances des jumelages avec Erding, en Allemagne, Viareggio et le projet qui existe avec Marrakech, ce rapprochement va servir les intérêts de la ville.  
"Les Chinois sont des gens dynamiques, nous devrons l'être aussi"  a t-il souligné après avoir expliqué comment les liens tissés entre Bastia et Shangaï depuis la venue du Consul général de Chine à Bastia, et qui se sont prolongés avec la visite et la réalisation d'un film d'un petit groupe d'étudiants bastiais en Chine prendront un tour nouveau avec une nouvelle visite de Zhu Liying et de l'Ambassadeur de Chine à Paris.


Macao, Shangaï : Paul Pierinelli a rappelé pour sa part comment les jalons posés au fil du temps auront des retombées au plan sportif, culturel et économique non seulement avec le Grand Bastia mais aussi avec le reste de la Corse. "Un pari qui paraissait au départ un peu fou mais qui est en train de se concrétiser, grâce au soutien de la ville" a t-il ajouté en rappelant comment, à partir du programme élaboré pour la célébration du Nouvel Chinois - une première en Corse - les représentants les plus éminents de la République populaire de Chine pourront, à la faveur d'un repas qui sera servi au lycée hôtelier de Montesoro, converser directement avec les principaux acteurs de la vie économique corse.
Rien de mieux pour se rendre visible auprès de plus  d'un milliard d'habitants.
"Cette visite est tout sauf anodine" rappelait justement Pierre Savelli en soulignant que l'Île, outre son authenticité, avait des atouts à faire prévaloir.
Pourquoi, dès lors, ne pas essayer de séduire une partie des millions de touristes chinois qui séjournent en France ?


A l'université de Corse

Zhu Liying, Consul général de Chine à Marseille a pu converser en chinois avec un élève de Xin Devichi il y a quelques mois dans les rues de Bastia
Zhu Liying, Consul général de Chine à Marseille a pu converser en chinois avec un élève de Xin Devichi il y a quelques mois dans les rues de Bastia
Des liens ont été, déjà, tissés entre la Corse et la Chine.
Mais c'était par l'intermédiaire de l'Université de Corse.
Ainsi l'homme d'affaires Shiwei Wu qui accompagnera l'Ambassadeur chinois est-il passé par l'Université de Corse où Michel Castellani fut son maître d'études.
La langue chinoise est  elle aussi enseignée depuis quelques temps, et avec succès, à Bastia. Le Consul général de Chine a pu le constater lors de son récent passage rue Napoléon où un élève de sixième de Xin Devichi est venu échanger quelques mots, en... chinois, avec lui.                                                                   





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie









Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 89043 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 45945 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39247 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 404