Corse Net Infos - Pure player corse

L'Ile-Rousse capitale mondiale de trial


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 24 Mai 2014 à 18:24 | Modifié le Samedi 24 Mai 2014 - 19:02


L'Ile-Rousse, station balnéaire par excellence, s’est transformée pour ce week-end en capitale mondiale de trial en accueillant le grand prix d’Europe, 3e manche après le Japon et l’Australie de ce FIM Trial World Championship 2014 organisé par le Trial Moto Club de Balagne orchestré de main de maître par Antoine Allegrini. En World pro, la lutte entre les espagnols Toni Bou, Adam Raga, Albert Cabestany et Jeroni Fajardo fait rage. L’anglais James Dabill et le japonais Fujinami Takahisa et les français Alexandre Ferrer et Loris Gubian se mêlent à la lutte.


L'Ile-Rousse capitale mondiale de trial
C’est une grande première en Corse et c’est sans aucun doute l’événement sportif de l’année sur notre île. Le championnat du monde de trial se déroule ce week-end à Ile-Rousse. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il suscite un engouement extraordinaire tant au niveau des hautes instances de la Fédération Internationale de Motocyclisme Trial que des pilotes, en passant par les responsables d’usines et les spectateurs qui ont assisté aujourd’hui à la première des deux manches  programmée ce samedi.
Autant le dire tout de suite, les pilotes pourtant habitués à parcourir le monde en long, en large et en travers sont tous fascinés par ce site exceptionnel des îles de la Pietra, tout comme ils sont impressionnés par la difficulté de ce parcours qui surplombe la mer et qui est semé d’embuches.
Certains, et non des moindres ont pu s’en rendre compte.
On a pu dénombrer plusieurs chutes et fautes techniques de pilotes aussitôt sanctionnées.
Dès 8 heures, autour de la place Paoli, on sentait une certaine agitation tout comme dans les paddocks. Pourtant, c’est avec 1h45 mn de retard que le départ de cette première manche était donné. Au programme 3 tours de 12 zones entre la place Paoli et les îles de la Pietra.

Spectacle sur les îles
Le public affluait en très très grand nombre dans les zones non payantes. En revanche, hélas, il n’en était pas de même sur les îles. Pourtant, c’est là que le spectacle était et c’est la qu’il fallait être tant les performances des pilotes forgeaient l’admiration.
Souvent debout sur leur machine, ils effectuaient de véritables numéros d’équilibriste, franchissant un à un les obstacles. En certains endroits, il ne fallait pas avoir peur du vide.
Sur le plan d’eau, tout autour des îles de la Pietra, de nombreuses embarcations assistaient au spectacle.
Dans la foule, on pouvait croiser des grands champions comme Jean-Michel Bayle, à la carte de visite impressionnante tant en vitesse qu’en cross ou encore Philippe Monneret, vainqueur des 24 heures du Mans en 1991, 3e du championnat du monde en 500m3 qui est chez lui à L’Ile-Rousse où il compte de nombreux amis.
Didier Bicchieray, adjoint au maire de Calvi, délégué au sport était lui aussi impressionné par les prouesses des pilotes.
Demain, dimanche 25 mai, suite et fin de ce Grand Prix d’Europe comptant pour le championnat du monde de trial avec le même programme qu’aujourd’hui, à savoir dès 9 heures la seconde manche avec au programme 3 tours de 12 zones.
Arrivées des derniers pilotes à 16h30, remise des prix à 17 heures, clôture du Mondial avec un show freestyles à 17h30 et réunion du jury à 19 heures.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85435 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346