Corse Net Infos - Pure player corse

L'Ile-Rousse : Plus 2 000 pétitions déjà signées contre les parkings payants


Rédigé par le Mercredi 9 Novembre 2016 à 17:34 | Modifié le Mercredi 9 Novembre 2016 - 18:13


U cullittivu per una Cità Viva persiste et signe. "Fort de plus de 2 000 pétitions déjà signées contre les parkings payants", il "demande la suppression de la décision du conseil municipal concernant la période hivernale et une modification de la tarification favorisant réellement les résidents lisulani et toutes les personnes appelées à stationner en centre ville pour des motifs divers en basse saison".


C'est la conclusion du communiqué rendu public mercredi pat U culletivu qui concernant le le problème des parkings payants toute l'année, s'interroge sur le bien-fondé de cette délibération qui aura pour effet majeur d’inciter les usagers de ces parkings à déserter le centre-ville en période hivernale. Il est évident que Lisula ne peut être traitée, pour ce qui relève du stationnement, comme une agglomération majeure régulant des flux de circulation importants.
Nous reconnaissons qu'il faut favoriser la rotation des véhicules, supprimer les voitures ventouses, le stationnement de longue durée et le stationnement sauvage. Mais cela ne relève-t-il pas au premier chef du pouvoir de police que devrait exercer le premier magistrat ? On éviterait ainsi d'imposer une taxe de droit au travail à une période où les places de stationnement sont en nombre suffisant."


"Payer les parkings en hiver, une obligation?"
"Malgré des recherches sérieuses, il nous a été impossible de trouver l'article faisant obligation de paiement des aires de stationnement durant l'hiver, dans le cadre d'une gestion par un Service Public Industriel et Commercial. Relevons également qu’il serait intéressant, dans un souci de transparence, que les contribuables soient informés du rôle exact de cette instance, de son mode de fonctionnement et des éléments d’appréciation actuellement en sa possession.


"Oui aux emplois permanents"
Les membres du Collectif précisent qu’il n’entre aucunement dans leurs intentions de contester l’existence et la pérennisation des deux emplois affectés aux parkings. Dans cet ordre d’idées, si le rapport des parkings ne suffisait à assurer ces emplois permanents (et cela reste à démontrer), pourquoi ne pas faire le choix, comme cela a été le cas pour la directrice du Spic, d'un temps de travail partiel dans un service municipal ?


"Ajuster l'offre à la demande"
Il semble légitime, qu’à l’instar d’autres cités insulaires de même importance, Lisula se dote d’une tarification qui, tout en permettant d’atteindre la rentabilité souhaitée, satisfasse les usagers permanents. Le Collectif se tient prêt, dans le cadre d’une réflexion constructive et d’un partenariat restauré, à émettre nombre de propositions relatives aux épineux problèmes de la circulation et du stationnement dans la cité.
 
En conclusion, le Collectif  Per una Cità Viva fort de plus de 2000 pétitions déjà signées contre les parkings payants, demande :
  1. la suppression de la décision du Conseil Municipal concernant la période hivernale ;
  2. une modification de la tarification favorisant réellement les résidents lisulani et toutes les personnes appelées à  stationner en centre ville pour des motifs divers en basse saison."




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 17:12 Lisula fait la… foire jusqu'à dimanche

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire






Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 90705 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 47754 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39549 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 435